Accueil » Domination féminine » (Apartheid) Supériorité affective des femmes pour imposer un mensonge en novlangue
AIMELES Antiféminisme

(Apartheid) Supériorité affective des femmes pour imposer un mensonge en novlangue

Publié le 26 janvier 2015 par Léonidas Durandal à 14 h 55 min

que cet argumentaire du « racisme » est le même que les voyous de banlieues se sont réappropriés pour contester toute autorité. Ce faisant, Virginie Martin s’attaque à l’autorité même de l’homme qu’elle a en face de lui. Mais surtout elle protège son propre camp en attaquant Jean-Sébastien Ferjou personnellement pour ne pas avoir à se justifier de 40 années de faillite en matière de politique de la ville. Une leçon de manipulation affective au service du mensonge. Jean-Sébastien Ferjou abandonne donc le combat, incapable de supporter d’être remis en question intimement par une femme qui se positionne elle-même en garante de l’autorité, et qui pourtant est bien incapable de gagner dans le débat argumenté. Chef d’oeuvre de cette dramatique, tandis que Jean-Sébastien Ferjou l’accuse de vouloir tout dominer sans avoir à se justifier, Virginie Martin répond qu’elle le domine effectivement par sa maîtrise des sentiments. Ce n’était que trop vrai.

 

Pourquoi la faiblesse des hommes ?

Les garçons qui n’ont pas eu de modèle paternel fort dans leur famille, parfois ayant subi le divorce de leurs parents, n’ont aucun repère en matière sentimentale face aux femmes. Ils ne peuvent les affronter moralement car elles représentent la mère symbolique douce et bienveillante à qui ils ont dû prêter allégeance sans pouvoir la remettre en question. Face à ce genre de harpie, ils sont donc vulnérables. Ils s’énervent et on le leur reproche. Tant que la domination des femmes était réservée à la famille, les garçons avaient tout loisir de se préserver un forme de reconnaissance dans le travail salarié. Désormais ils sont confrontés à la mixité sur leurs lieux de travail. Et les plus compétents d’entre eux peuvent être éliminés par la moins raisonnable d’entre des femmes qui possède un ascendant affectif objectif.

Le débat entre Eric Zemmour et Isabelle Alonso il y a quelques années, est très significatif en ce sens. Eric Zemmour se faisait gloire d’avoir raison face aux féministes. Isabelle Alonso lui rétorquait en quelque sorte : « Si vous avez raison, pourquoi nous dominons la société ? ». Dialogue de sourds. L’homme refusait d’accepter la prédominance des femmes en matière affective. La femme refusait de reconnaître à l’homme son autorité intellectuelle.

 

L’homme féminisé, une solution ?

Quant à la prochaine génération d’hommes féminisée, elle ne sera bonne à rien et les femmes s’imposeront sans difficulté face à ceux-là, et il en sera mieux ainsi. Car l’homme féminisé est incapable d’utiliser les armes masculines, recherche de vérité argumentée, prise de risque, respect des limites et il est souvent inférieur aux femmes en matière sentimentale. En voici un exemple avec Jean-François Copé qui sombre dans le sentimentalisme pour se défendre face à Géraldine Muhlmann :


Si la vidéo a été désactivée, essayez ici sur ma chaîne Dailymotion ou Youtube.

PS : si vous voulez aller plus loin et si vous le supportez également (moi je n’ai pas pu jusqu’au bout) écoutez cette émission de France culture de philosophie ci-dessous avec des experts féminins et féminisés qui n’arrivent pas à penser la nature comme concept, malgré l’insistance de la présentatrice. Ils en reviennent systématiquement à des considérations personnelles ou de rapport de force (comme le sénateur J P Michel lors du débat sur les unions de duos). A noter aussi, que le lien évident avec la lutte contre les unions de duos a été soigneusement évitée alors qu’elle recoupait entièrement les préoccupations des intervenants telles qu’ils les exprimaient.

1 « Loi égalité : faillite au féminin. » Aimeles du 08/02/2014

95 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Coronavirus et inutilité du masque pour la population : un mensonge d’Etat avoué sur Europe 1" MPI du 04/03/2020.

    Elle a mis en danger tous les gens qui auraient pu se protéger en utilisant un masque, en s'en fabriquant un, ou en prenant simplement une écharpe. Et avec un faux prétexte. Merveilleux. Ca passe. 

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.