Accueil » Archives pour la catégorie 'Homme en lutte'
AIMELES Antiféminisme

Homme en lutte

Le pucelage du coeur

Publié le 20 novembre 2021 par Léonidas Durandal

Le pucelage des femmes est physique. Le jour où une femme donne sa virginité à un homme, elle accomplit plus qu’un simple acte sexuel. La voilà qui initie son cycle d’actes féconds, qui seront très limités au cours de sa vie. La femme ovule une 12aine de fois par an. Elle sera féconde durant une 30aine d’années. Soit une carabine à 360 coups, dans le meilleur des cas, et qui ne pourra jamais être rechargée. En sus, chaque acte sexuel « au bon moment » ne lui permettra pas forcément de « tomber enceinte ». Au contraire, faudra-t-il qu’elle ait plutôt un partenaire régulier pour maximiser ses chances de ce côté là, un partenaire fidèle qui non seulement pourra l’engrosser, mais de surcroît la soutiendra matériellement ou affectivement. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

Soyez le premier à laisser votre commentaire

C’est vrai. Nous ne battrons jamais des femmes au concours de la plainte. Enfin, tant que nous verrons la politique à travers une paire de fesses. Cependant, s’il nous reste un bout entre les jambes et si nous observons la réalité telle qu’elle est et non telle qu’une troupe de féministe essaie de nous la vendre, qui est la victime ultime de notre société ? Celle que personne ne veut voir pour mieux l’écraser ? De toute évidence, cette victime est un homme et elle est immigrée clandestin. A tel point que cet adjectif de « clandestine » ne s’utilise jamais en France quand bien même le nom auquel il se référerait serait masculin comme dans ma phrase précédente. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

2 commentaires. Participez à la conversation

Nous sommes dans un pays où une simple baffe peut vous envoyer en prison pour 4 mois avec mandat de dépôt immédiat. Nous sommes dans un pays où un individu peut décider de mutiler plusieurs dizaines de personnes, les énucléer ou leur estropier les mains, sans être, ne serait-ce que poursuivi par la justice.

Nous sommes dans un pays où les femmes trouvent inadmissible une atteinte à l’intégrité physique, si le président de la république en est victime. Sur ce point, les hommes de ce pays pensent à l’identique des femmes. Chez eux, les mutilations contre les gilets jaunes ont provoqué si peu d’émoi, et une petite baffe, tellement… Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

Soyez le premier à laisser votre commentaire

L’enterrement de notre frère militant

Publié le 2 juin 2021 par Léonidas Durandal

Les porteurs de moustaches devraient bénéficier d’un préjugé favorable dans notre société. Voilà des hommes qui perpétuent une tradition provenant du fond des âges alors que notre monde est animé par l’idée folle d’être entièrement tributaire de l’avenir. Le porteur de moustaches, cet homme mesuré, assume sa nature pileuse sans lui laisser toute place, et son passé sans augurer des événements à venir. En quelque sorte, il est catholique sans le savoir. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

Soyez le premier à laisser votre commentaire

Comment les hommes sont mécaniquement éliminés par le socialisme

Publié le 6 avril 2021 par Léonidas Durandal

La principale victime de la marche du monde est masculine, particulièrement en pays socialiste

Penchons-nous sur les grands mouvements historiques socialistes. Les camps de concentration en URSS sont principalement peuplés d’hommes, pour ainsi dire quasi exclusivement. Le communisme fomenteur de guerres élimine bien évidemment des hommes en masse pour s’imposer, à l’intérieur du pays qu’il veut conquérir tout comme à l’extérieur, communisme asiatique inclus. Mais ceci n’est pas un facteur propre au socialisme. Tout système totalitaire à vrai dire, agit de la sorte. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3 4 5

Soyez le premier à laisser votre commentaire

« Excuse-moi homme blanc hétérosexuel d’avoir douté de toi »

Publié le 23 novembre 2020 par Léonidas Durandal

Sans notre sainte semence, les femmes n’auraient pas d’enfants, et elles n’auraient jamais eu l’espérance folle de pouvoir se passer d’hommes grâce aux progrès d’une technologie entièrement inventée par des mâles blancs hétérosexuels. Notre domination sur l’histoire est totale. Notre réussite complète. Personne n’a jamais fait mieux que nous. Les acquis des autres peuples, des femmes et des minorités sexuelles ne l’ont été qu’à l’extrême marge. Nous avons inventé dans les sciences plus que jamais auparavant, poussé l’art à des sommets, complexifié et compris la musique comme aucun autre peuple, donné à l’individu une place unique dans les sociétés, cultivé la sainteté sans commune mesure avec les autres races et l’autre sexe. L’homme blanc est le sommet de la création génétique.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

5 commentaires. Participez à la conversation

Choisir une compagne par amour

Publié le 6 mai 2020 par Léonidas Durandal

Il y a la bestialité du sexe pour présider à la formation des couples. Comme les animaux, les mâles engrossent la femelle qui élève plus ou moins seule les enfants, quelques fois en acceptant la présence de pères de substitution. Que dire de ce mode de reproduction sinon qu’il est le stade le plus primaire pour un être et une société humaine. Voilà pourtant le modèle qui a été promu en 1968 dans tout l’Occident, un retour à l’état tribal le plus primitif, et que les gauchistes soucieux de leurs intérêts se sont fait un devoir d’ignorer dans toute leur hypocrisie.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3 4

7 commentaires. Participez à la conversation

N’ayez pas honte d’arriver puceau au mariage

Publié le 21 mars 2020 par Léonidas Durandal

Les discours sur la libération sexuelle relayaient l’idée qu’il fallait se « connaître » avant le mariage. Sinon, c’était la roulette russe. Vous risquiez de passer votre vie avec quelqu’un dont le corps vous serait indifférent, le pire cauchemar possible.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

1 commentaire. Participer à la conversation

L’illusion de la force

Publié le 19 février 2020 par Léonidas Durandal

Un candidat à la mairie de Paris de la majorité envoie une vidéo de lui en train de se masturber pour alimenter une relation adultérine, et nous faisons mine de nous étonner d’un comportement aussi puéril. Nous ne nous étonnons pas vraiment qu’il ait pu faire ça, mais nous sommes surtout surpris qu’il ait pu imaginer que la vidéo ne serait pas diffusée. Même dans le cas très improbable où elle ne l’eût pas été, elle serait restée comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête, le forçant à toutes les compromissions.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3 4 5

13 commentaires. Participez à la conversation

Savoir s’habiller correctement au bureau pour un homme : le costume

Publié le 30 janvier 2020 par Léonidas Durandal

Si ce n’est pas déjà le cas, bientôt vous passerez pour un réactionnaire si vous portez un costard. En ces médiocres temps, la mode masculine n’échappe pas au mouvement général de régression infantile, et nous voyons nombre d’hommes mettre des fortunes dans des vêtements pour espérer avoir l’air de gamins.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

23 commentaires. Participez à la conversation

Gloire à mon professeur de Français, M Faure

Publié le 23 janvier 2020 par Léonidas Durandal

J’étais en 4ème. Un jour, à la sortie de son cours, marchant à ses côtés avec deux autres élèves, nous discutions de Marcel Proust et de son professeur de Français qui ne lui voyait aucun avenir en littérature. Je lui avais malicieusement affirmé que c’était peut-être aussi mon cas. Malgré sa très petite taille, il l’avait pris de haut, m’observant brutalement avec son œil faussement sombre tout en m’assénant un « Oh vous, …… (il appelait toujours les élèves par leur nom de famille), ça m’étonnerait ! ». J’avais ri. Et nous en étions restés là.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

6 commentaires. Participez à la conversation

(Vidéos) Formation politique d’un homme

Publié le 18 octobre 2019 par Léonidas Durandal

Préambule : la qualité de ces vidéos est déplorable, et il manque même les 6 premières minutes en ce qui concerne le général Massoud. Je tiens à m’en excuser. Il m’a été difficile de faire autrement. Et ces vidéos ne sont pas disponibles ailleurs pour l’instant. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

11 commentaires. Participez à la conversation

Homme au foyer et antiféministe

Publié le 1 février 2019 par Léonidas Durandal

L’empressement des féministes à vouloir catégoriser les « masculinistes » comme des gros machos avides de laisser leur femme au foyer, m’a toujours paru suspect. Pour moi, ce genre de matraquage cache mal un désir inassouvi chez des femmes hystériques d’obtenir l’inverse de ce qu’elles revendiquent, par provocation. Comme lorsqu’elles se battent contre le viol.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

9 commentaires. Participez à la conversation

Pécho en mode catho

Publié le 22 janvier 2019 par Léonidas Durandal

Parmi les professionnels de la drague qui vendent leurs services sur internet, il y a parfois cette idée qu’il faudrait faire descendre les femmes de leur piédestal afin de pouvoir les aborder. Je m’inscris totalement en faux contre ce principe.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3 4 5

3 commentaires. Participez à la conversation

Christophe Dettinger

Publié le 7 janvier 2019 par Léonidas Durandal

Il frappe Christophe Dettinger, le visage à découvert, l’âme à fleur de peau, la patrie à bout de poings. Il donne Christophe Dettinger tout sur le ring, tout dans la vie, pour ce qui est juste, sans attendre un merci. Il boxe le héros, le noble art l’a détruit sans lui ôter sa soif de justice. Lire la suite de cet article »

Pages : 1

9 commentaires. Participez à la conversation