Accueil » Art » « Catherine », jeu vidéo sur le couple
Antiféminisme Aimeles

« Catherine », jeu vidéo sur le couple

Publié le 11 février 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

L’histoire:

Vincent, la petite trentaine, partage sa vie entre un boulot peu passionnant, des virées nocturnes avec ses meilleurs amis, et sa compagne de longue date, Katherine. Cette douce routine est brisée lorsque cette dernière lui fait comprendre qu’il serait grand temps que ce grand ado s’engage enfin, alors qu’autour d’elle les couples se marient et ont des enfants.

Alors que Vincent noie ses doutes dans l’alcool, il rencontre Catherine, une jeune femme provocante et sensuelle n’aspirant qu’à la liberté … et ne peut résister à la tentation. Commence alors pour le jeune homme une série de cauchemars mettant en scène des hommes-moutons, tous infidèles, et menacés de mort s’ils ne parviennent pas à escalader des murs représentant leurs plus grandes angoisses.

Le héros n’aura qu’une semaine pour se sortir vivant de ses songes et choisir de sauver ou non son couple.

 

La suite à lire sur Le Figaro

 

 

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

7 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « La lourde menace d’une génération de jeunes hommes qui préfèrent les jeux vidéo au travail, les Millennials », RITV du 07/11/2017.

    Quand les pères disparaissent, la virtualité devient plus intéressante que la réalité.

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Il font le même pour toutes ces femmes qui ont peur de s’engager avec un homme ?

  3. Commentaire de Léonidas Durandal:

    AHAHHA, les féministes veulent s’attaquer maintenant au milieu masculin des jeux vidéos :

    Rue 89 17/01/2014

  4. Commentaire de Jonathan:

    Je serais curieux de découvrir la réaction instantanée des féministes si un tel jeu rabaissant les femmes voyait le jour… Mais humilier un homme est devenu normal et on le fait en toute impunité !

  5. Commentaire de Jonathan:

    En effet, on veut nous faire croire que les hommes sont les méchants quoi qu’il en coûte dans toutes les situations, mais les mères sont largement plus nombreuses que les pères à tuer leurs enfants… Des femmes paumées dans la vie, qui ne savent pas ce qu’elles veulent…

  6. Commentaire de kasimar:

    Il a l’air marrant le jeu, je vais peut-être succomber à la tentation 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription