Accueil » Non classé » Ces hommes violés par la société incapables de se remettre en question
AIMELES Antiféminisme

Ces hommes violés par la société incapables de se remettre en question Mâles alphas et autres conneries

Publié le 20 mai 2021 par Léonidas Durandal à 11 h 39 min

les armes. Les hommes occidentaux ont choisi eux, de fuir face aux femmes. Bien entendu, les témoignages précédents montrent une tentative d’organisation à un niveau politique, mais celle-ci se fait sur des critères individuels (« Je ne déteste pas les femmes, mais je ne les respecte pas… et à moins que beaucoup de changements ne se produisent chez elles, je ne les respecterai jamais », Bitchdantkillmyvibe) et admettent le retrait du champ de combat comme d’une évidence (« Pourquoi j’ai peur du mariage », ThemightyCheng). Vaincus et blessés dans leur orgueil, nos mâles alphas s’en vont bouder dans leur coin (« Le courrier des lecteurs : l’histoire d’Eric », MGTOW Italia), au lieu de mettre une bonne raclée à toutes ces femmes qui abusent et ont abusé d’eux.

Car ils ne veulent pas d’aide de leurs frères. Ils sont trop fiers pour ça, validant ainsi l’éducation qu’ils ont reçu de femmes. Je m’explique, si ces hommes avaient eu un père, un vrai père à leur côté, ils ne chercheraient pas à entrer dans une concurrence absurde avec leur coreligionnaires. Ils auraient intégré une idée vraie de la « fraternité » qui les protégerait des débordements féminins. Au contraire, les voient-on faire ce que demandent les femmes : c’est à dire se battre entre eux pour obtenir un cul, et assimiler ce comportement au summum de la virilité.

A l’inverse, je crois que si une société a décidé de votre élimination, de l’élimination de votre identité sexuelle, tous les moyens efficaces sont légitimes pour vous défendre d’elle. Or ces hommes, là encore perméables aux femmes, encore dans le giron de leur mère, sont effrayés par cette idée. Pour eux, la société, c’est défendre les femmes, la société tribale en quelque sorte, quand la civilisation n’est plus. Avec leur « tout sexuel », leur vision d’enfant boudeur, leur refus du combat politique contre des femmes, ceux-là font partie du problème plus que de la solution.  Au mieux multiplient-ils les témoignages qui ne débouchent sur aucune action, comme tétanisés par un constat qu’ils ont du mal à exprimer (« Les hommes ne sont pas heureux », Archwinger ; « Je suis devenu trop critique avec les filles » IllimitableMan). Et après comptent-ils donner des leçons aux femmes… Chevalier blanc de la cause masculine, regarde tes bottes. Et seulement après, monte sur ton cheval. 

 

 

Laisser un commentaire

Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

-

Votre sexe SVP :

-

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.