Accueil » Retour sur nous » Combat bioprotecteurs contre transhumanistes : nous ne sommes pas encore à la hauteur
AIMELES Antiféminisme

Combat bioprotecteurs contre transhumanistes : nous ne sommes pas encore à la hauteur

Publié le 9 octobre 2014 par Léonidas Durandal à 11 h 15 min

qui sont tout simplement heureux de vivre.  Il y a des écologistes tellement névrosés qu’ils sont dans le camp politique transhumaniste tout en aspirant à une société « naturelle ». Il y a donc tout un tas de personnes gentilles, qui ne feraient pas de mal à une mouche, mais qui n’acceptent pas de vivre en cohérence. Seulement le bien doit se défendre avec efficacité s’il veut exister. Et ne pas vouloir les moyens proportionnés à sa victoire quand on cherche le bien, c’est laisser objectivement toute place au mal. Il y a de la lâcheté à cela. Beaucoup de lâcheté cachée derrière une apparence responsable.

 

Noé de Darren Aronofsky et John Logan, une allégorie de la lutte entre transhumanisme et bio-protecteurs.

(pitié, est-ce que Wikipédia pourrait corriger son article sur le film, en particulier dans la partie controverse pour éviter de faire passer une majorité de catholiques pour des niais).
Dans ce film, les auteurs nous racontent une histoire de notre passé pour mieux nous parler de notre présent. De l’épuisement de nos ressources naturelles,  de notre manque de frugalité, de notre avidité, du scientisme et du mal. Le scientisme des hommes a abouti à l’épuisement de la création. L’homme est devenu une plaie pour l’homme et pour la nature. Face à cela, les fils de Seth tentent de vivre en paix, cachés des fils de Caïn qui cherchent à s’étendre à tout prix. Les anges déchus qui ont voulu aider les hommes en désobéissant à Dieu (première explication que je trouve intelligente d’une rébellion à Dieu par des êtres de lumière) vont soutenir une dernière fois les hommes pour les sauver d’eux-mêmes. Une longue chaîne d’espérance va ainsi mener l’humanité à se perpétuer, peut-être pour vivre de manière plus cohérente, nous l’espérons.

 

Mathusalem noé noa

Mathusalem sauve les derniers veilleurs.

 

Veilleur Noé Noah watcher

Le veilleur rebelle conduit la famille de Noé à Mathusalem

Naameh noé noah

Naameh réussit à convaincre Mathusalem

 

Ila noé Noah

Mathusalem redonne sa fécondité à Ila

 

Noé Russel Crow

Noé renonce à interpréter les intentions de Dieu

Les hommes de bien sont donc en minorité dans ce film, mais Dieu décide de la survie de ceux-là seuls, dans le cas où, bien entendu, un peu de miséricorde persisterait en eux.

Les fils de Caïn représentent la part d’humanité (aussi en nous) qui ne voit que par elle-même, qui refuse son Créateur, qui méprise la loi naturelle. Les fils de Seth à l’inverse, choisissent de respecter Dieu jusqu’à éviter de trop interpréter ses intentions.

 

A nous de choisir.

Ces « évolutions » dont on nous dit qu’elles sont inévitables, le sont bien. Mais nous pouvons choisir, nous en avons même le devoir. Les hommes de bien doivent reprendre le flambeau de leurs responsabilités et faire vaincre l’idée d’une humanité qui saura vivre de cohérence dans la religiosité d’une société catholique. Nous appelons donc à nous, tous les catholiques, évidemment, mais aussi parce que Dieu ne semble pas vouloir nous laisser le choix, tous ceux qui sentent l’Esprit Saint à travers leurs désirs de nature, tous les Mohamétans désireux d’accomplir l’œuvre de Dieu, toutes les personnes en général qui ne veulent pas se résumer à leur travail salarié, ou à l’argent qu’ils gagnent, et qui sentent combien nos intérêts individuels sont inaptes à guider la communauté, quand bien même notre liberté de conscience serait inaltérable, tous les Protestants qui refusent que nous suivions un chemin de mort, tous les athées sensibles aux souffrances de ce monde , tous ceux que j’oublie et qui ont un rôle à jouer dans la longue chaîne d’humanité qui a perduré jusqu’ici et qui veut continuer en ce sens. Le combat a commencé, un combat encore plus large que celui contre le mariage lesbien.

 

1 « Les Anglaises vont aux Etats-Unis pour choisir le sexe de leur enfants », Figaro Madame du 22/07/2014.

2 « AMP : les Britaniques consultés sur une FIV à 2. », Le blog de la santé, 21/09/2012.

41 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Bébés CRISPR : Les inquiétudes se confirment" Alliance vita du 06/12/2019.

    Des inquiétudes par rapport à un humain traité en animal de laboratoire ? Merci le téléthon.