Accueil » Confusion des sexes » Comprendre l’homosexualité : la piste affective par le blog « homopasgay »
AIMELES Antiféminisme

Comprendre l’homosexualité : la piste affective par le blog « homopasgay »

Publié le 23 juillet 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

que le comportement homosexuel ne peut être expliqué que dans le rapport au père mais dans le rapport aux deux parents. Bien à vous.

RépondreSupprimer

Alida14 juin 2013 à 13:32
http://www.psychologies.com/Couple/Sexualite/Desir/Articles-et-Dossiers/Ils-ont-change-d-orientation-sexuelle

RépondreSupprimer

Anonyme14 juin 2013 à 21:54
Merci pour ce beau travail. On aurait pu parler aussi des personnes qui n’ont pas de vie sexuelle du tout suite aux blessures affectives. Et j’ajouterai l’importance des événements traumatiques dans les familles (guerre, misère économique, accidents….) qui ont, à un certain moment de l’histoire de la famille, participé à désorganiser les liens affectifs. Nous entamons seulement la recherche sur les conséquences collatéraux des dernières grandes guerres: tant de tissus familiales déchirées par prescription politique! Quelle blessure imposée à la gente masculine d’avoir été réduit massivement en « chair à canon »! Tant de violence sont générées par la misère du travail aliénant. Comment servir de support identificatoire sans accéder à un salaire décent? On perçoit bien l’intrication des désordres affectifs dans les profondeurs de l’histoire et on peut même comprendre par cette voie le rejet massif des personnes homosexuelles: l’homosexualité de l’autre est révélateur de notre propre fragilité narcissique.

RépondreSupprimer

Alida15 juin 2013 à 00:11
Je fais partie d’un groupe italien ex-gay
A été montré que la sexualité c’est une émotion et l’excitation c’est son effet somatique. Ce n’est pas la sexualité qui crée des émotions, mais c’est elle-même émotion inconsciente. Aucune émotion est innée, mais elle correspond avec les événements de la vie.
C’est incroyable de voir combien nous savons grâce à la physique quantique. Nous sommes faits 99,99999% de «l’énergie ou esprit » appelez ça comme vous voulez, et seulement 0,00001% de matières solides. Nos pensées affectent l’ensemble de notre corps et notre vie. Nous ne sommes pas Dieu, et cela n’exclut pas Dieu, la création est à Lui et c’est aussi Il que a nous fait de cette façon. Découvrez ces choses n’est pas triste, c’est très agréable. Un de mes amis a changé l’orientation sexuelle depuis a découvrir toutes ces vérités ». Il a compris comment les systèmes de penser et le cerveau et qui prennent de changer les choses. Nous devons créer de nouvelles pensées, de nouvelles émotions qui créent à leur tour de nouvelles connexions neuronales. Pour ce faire, vous devez avoir le plus grand nombre de connaissances exacts. La psychologie quantique aide beaucoup dans ce domaine. Tout cela n’exclut pas la prière et la foi. Mon ami a changé en lisant des livres et regarder des vidéos de ce genre sur similaire psychologie quantique. Nous avons besoin de 3 choses: 1 réparatrices thérapies pour des causes de leur passé 2 prière et l’aide de Dieu, 3 Ces nouveaux résultats (psychologie quantique) qui aident à créer une nouvelle réalité pour suire la bonne façon de penser, pour créer l’avenir.
Briser l’habitude d’être Yourself
Joe Dispenza
http://books.google.ch/books?id=8Pk9MAEACAAJ&hl=it&source=gbs_book_other_versions

RépondreSupprimer

Marilou Bonnet15 juin 2013 à 10:56
Très bonne analyse.J’ai suivi des cours de psycho. Et quand ont a entamé « les personnalités difficiles » on a bien compris que l’homosexualité n’est pas qqchose de normale car, comme il nous était dit, l’homosexualité est lié : soit au complexe d’œdipe, soit au conditionnement (je veux d’une fille mais j’ai un garçon donc, je l’éduque et fait tout pour qu’il soit une fille…), soit à des traumatismes (des adultes qui ont été abusés dans l’enfance), ou soit au vice. Et, ces personnes sont, bien souvent, des victimes qui auraient plus besoins de repères et de soins. Donc, on peut s’inquiéter pour ces enfants qui seront adoptés et élevés dans un tel cadre???

RépondreSupprimer

Anonyme15 juin 2013 à 13:02
Juste une remarque. Vous parlez beaucoup d’homosexualité masculine. Et l’homosexualité féminine ? Peut-on la considérer comme identique à l’homosexualité masculine ? Si l’homme et la femme sont différents, alors l’homosexualité masculine et l’homosexualité féminine ont probablement des causes différentes. Non ?

RépondreSupprimer

Anonyme11 juillet 2013 à 11:31
Les homos ont besoin comme tout être humain de recevoir de l’amour. De l’amour de leurs parents, en premier lieu, la nourriture essentielle de tout enfant plus encore que le lait ou le steak frites.

Hélas, trouve t-on encore de l’amour dans beaucoup de familles ? Entre les divorces, les avortements, le boulot qui nous privent des parents la journées et la télé qui nous les confisque le soir, un enfant peut-il passer beaucoup de bons moments avec ses parents ? (quand il n’est pas carrément privé de ses parents comme les enfants des couples gays qui ont fait appel à des méthodes de procréation artificielles)

Pour ma part, enfant de parent divorcé, ayant grandit au centre de ce champ de guerre permanent ou l’autre est toujours un monstre odieux, (« ta mère elle gnagnagna » et « >

Lire la suite

41 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    « Freddie Mercury, l’emblématique Queen », Libération du 22/11/2018.

    Qu’il ait eu honte de ses pulsions homosexuelles, est plutôt à mettre à son crédit. Il désirait vraiment se libérer, ce qui semble transpirer d’ailleurs de ses chansons et de sa vie avec une femme.

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    « Stefano Gabbana en a assez d’être qualifié de « gay » », RITV du 26/12/2017.

     » je ne veux pas être identifié par mes choix sexuels », a-t-il déclaré. C’est tout le bien qu’on lui souhaite.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.