Accueil » Femme moderne misérable » De la bonne femme en veux-tu en voilà !
AIMELES Antiféminisme

De la bonne femme en veux-tu en voilà !

Publié le 11 décembre 2019 par Léonidas Durandal à 17 h 30 min

Vous en voulez ? Et pour pas cher ? Et qui remplira vos caisses ? Et qui vous rendra heureux ? Pas de la poiscaille de bas étage ? Un élevage entier avec des capacités uniques et hors du commun. Des petites, des longues, des courtes sur pattes, des présidentes de machin ci cela, première à arriver à ce poste de machin chose, promesse d’un avenir radieux assuré sur facture de résultats établis, surtout politiques. Le dernier cri en matière d’égalité ?

Eh bien, je vais vous en faire saliver les babines moi. Les anciens modèles, vous les connaissez, ils n’étaient pas vendus complets. Ils étaient bridés à cause du programme « oppression patriarcale ». Des filous je vous dis, ils auraient tout fait pour vous la refourguer leur sale camelote, ceux de l’ancien temps ! Mais pas de ça chez moi. Nous pouvons même vous certifier votre achat grâce au label « féminisme include ».

Car nous vous les avons débridées les vieux trucs. Et maintenant, y-en a sous le capot. Surtout que ça chauffe depuis des millénaires derrière la muselière. Ah, vous allez le voir sortir le gaz du pot d’échappement, rutilantes, comme des poupées neuves, de vrais bijoux de haute technologie, toutes fonctions inclusives intégrées et comme nous sommes entre nous, je vous mets les dernières options gratuites par dessus le marché. Car moi, je ne me fous pas de la gueule du client, contrairement z’à d’autres.

Des femmes bas de gamme, pleurnicheuses, hystériques, geignardes, malades mentales, nulles, incompétentes, manipulatrices, jalouses, droitardes, consuméristes, non ! vous n’en verrez pas sur mon étalage. Et il manquerait plus que ça j’ai envie de vous dire !

Non monsieur, il n’y a pas de vice caché non plus. Après 100 000 km, et 3 ans, je peux vous garantir que vous ne vous apercevrez pas de la différence, mariage pacs ou paternité survenus en plus. Le contrôle hormonal de la nouvelle génération est total. Ah non, je ne vous garantis pas la réélection, sauf à l’ambassade des pôles si vous voulez ah ah ah !

Vous voyez, même en cas d’échec complet, il n’y a rien à craindre car la femme est l’avenir de l’homme que je vous dis. Elle est apte à régler tous vos problèmes pratiques, que je vous répète. Car quand monsieur, a-t-on déjà vu une femme faire moins bien qu’un homme ? Jamais ! Oui monsieur vous avez raison de le dire, jamais ! Allez répétons le tous ensemble comme monsieur : JAMAIS !

La femme, vous le savez nous le savons, a été entravée pendant des millions d’années, et pourtant, malgré les chaînes dans sa grotte, cette bonne ménagère a su gérer votre petit pécule et le rendement de vos bourses avec parcimonie. Nous en sommes là grâce à elles. Oui madame ! Et que si l’humanité avait pu les libérer avant, nous en serions même arrivés plus loin, peut-être sur Mars en ce moment même, à boire l’apéro devant un couché de soleil, les doigts de pieds en éventails.

Oh, que nous pourrions nous la couler douce, si nous les avions laissées faire. Je ne vous le reproche pas monsieur. Ne nous mettons pas des bâtons dans les roues, MAIS ne mélangeons pas les choux et les bêtes raves quand même. Ahahaha, ni les torchons et leurs serviettes ahahaha. Mais je m’emporte.

Revenons-en à l’essentiel, car moi, je suis du côté du progrès mônsieur, de ceux qui défendent les femmes, oui, parfaitement. Si je suis là, c’est que j’y crois. Je ne vends pas n’importe quoi. Une femme, gérer une nation, une start up, une holding ? les doigts dans le nez de la fusée. Oui, je vous le certifie, si vous les achetez, vous pourrez dormir sur vos deux oreilles et rêver tel un nouveau né pendant la tétée.

Des preuves ? Bah, monsieur, nous le savons, vous le savez, c’est qui qui commande à la maison ? Alors pourquoi pas la nation ? Et puis vous, enfin libéré de vos obligations, respect, honneur, rentabilité et j’en passe, vous n’en aurez que des avantages, il vous suffira de mettre la pièce dans la tirelire de temps en temps, et encore, si vous en avez envie…

Car pas la peine de me le dire, « >

Lire la suite

12 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Lagarde, Merkel, Von der Leyen : trois femmes pour relancer l’Europe" L'Obs du 24/06/2020.

    Attention compte à rebours avant explosion prévu mi août ou dès la fin du mandat d'Angela Merkel. 

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Emma Watson, actrice militante, entre au conseil d'administration de Kering" Figaro du 16/06/2020.

    Bon sang, l'actrice dans Harry Potter. Ils prennent vraiment n'importe qui. 

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.