Accueil » C'était mieux avant » Depuis mai 1968, explosion des suicides, des divorces, des viols et de la prise d’antidépresseurs
AIMELES Antiféminisme

Depuis mai 1968, explosion des suicides, des divorces, des viols et de la prise d’antidépresseurs

Publié le 26 septembre 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

 

graph2

 

 

Sachant que les séparations sont encore plus importantes pour les couples non mariés (source insee « les ruptures d’unions), que cette étude ne porte que sur les couples mariés, que le nombre de ceux-là s’est effondré tandis que le nombre de couples non-mariés explosait…

 

Sachant que les suicides sont sous-estimés de l’ordre de 20% dans notre société moderne eu égard aux moyens nouveaux qu’emploient les suicidés (source « ouverture : le temps du citoyen)…

 

Sachant que les antidépresseurs sont la plus petite prescription par rapport aux anxiolytiques et hypnotiques…

 

Sachant que les prisonniers pour violences sexuelles constituent désormais 39 010 personnes sur un total de 58 402 prisonniers en 2007 soit 66,79% du total.

 

Sachant qu’1/3 des dépressifs seulement reçoivent des anti-dépresseurs…

 

Sachant que la consommation d’antidépresseurs s’est envolée depuis 1995, limitant le nombre de suicides par des prescriptions plus appropriées…

 

La situation réelle est bien pire.

 

Ben sinon, rien n’a changé.

(il paraîtrait même qu’on aurait évolué !)

 

 

Voir la situation en temps réel sur le nouveau site.

23 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    Agressée sexuellement, il la laisse sur une poubelle après son forfait :

     

    Sud-Ouest 12/11/2012

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    Suicide des enfants :

     

    Article du Figaro.

  3. Ping de Ibara:

    b9f84364dbbab1e353c397298451e8ec

    Je découvre votre blog.

    Je partage vos idées concernant le féminisme. J’ai pâti plus que de raison de ma situation d’homme « normalement homme »…

    Amicalement ,

    Ibara 

  4. Ping de gigi:

    4691d5483adba5c0f1b6c12044b666a6

    Mr. Durandal j’aimerais vous faire parvenir ce joli texte. Je crois il resume bien (à peine exagéré)d’où vient la souffrance des hommes d’aujourd’hui;

    http://www.espace-ibara.com/oeuvres/leo-lenfant-tueur-texte-et-dessin-dibara

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    Les femmes de plus en plus infidèles malgré les récriminations et l’explication du « ça se dit plus » :

    Figaro madame 21/01/2014

  6. Ping de kasimar:

    ebd7d71da2ac1e7f3edb5a67460e1e3a

    Leonidas

     

    De rien aujourd’hui c’était pas trop chargé au niveau professionnel ce ne sera malheureusement pas toujours le cas.

  7. Ping de kasimar:

    9370361867c5862ad0d20b47c26666bc

    Nahariya

    En même temps, qui était cet imam pour dire à la femme comment elle devrait s’habiller?  Chacun ses convictions (religieuses, notamment), mais il n’a pas à les imposer aux autres.

    Je suis tout à fait d’accord, car même si l’imam a cru bien faire, ce n’est pas en imposant la façon de se vêtir à cette femme qui lui fera aimer l’Islam.

    J’ai une famille éloignée du Maroc, la demi soeur aînée de ma mère en fait, sa petite fille qui vient de se marier, s’habille plutôt serrée, et est plutôt une fille qui croque la vie, et pourtant elle est mariée avec un musulman saharien. Le prophète Mohammed sws lui-même parlait doucement pour inciter les femmes à la pudeur, mais certainement pas avec hauteur.

    Maintenant toujours est il que l’information a été précise pour une fois. Rien ne légitime la violence, le fait que cette femme s’est adonné à la violence démontre sa faiblesse totale. C’est aussi ce que je constate chez les femmes contemporaines, elles ont tendance à basculer facilement dans la violence (cf. le précédent article sur la violence des femmes). Moi par exemple, je me suis déjà fait interpellé de nombreuses fois par des individus énigmatiques, c’est pas pour autant que je me la suis joué rambo. Je préfère ignorer et on a la chance de vivre dans un pays où on peut porter plainte, même si je sais que les plaintes ne sont pas toute traitées, quand elles le sont ça met un temps fou.

    Mais une civilisation qui finit en violence pour moi a déjà perdu.

  8. Ping de kasimar:

    Pour le dernier, ce qui me tue est que l’imam n’a fait que parler il n’a pas agressé ni insulté la personne. Et après c’est les mêmes qui jouent les vierges effarouchées lorsqu’ils blasphèment les religions et qu’il y a des manifestations voire manifestent vulgairement presque à poil …

     

    L’intégrisme a changé de camp.

  9. Ping de Nahariya:

    a68713b39fc5f6fd6db3c9b74808743d

    En même temps, qui était cet imam pour dire à la femme comment elle devrait s’habiller?  Chacun ses convictions (religieuses, notamment), mais il n’a pas à les imposer aux autres.  Pour moi, l’attitude de cet imam (des responsables religieux en Iran) revient, peu ou prou, à l’attitude de nos tolérants-de-gauche qui veulent imposer leur point de vue à tous, ici. 

    Votre article sur les suicides, anti-dépresseurs, divorces, est intéressant.  Il décrit bien une réalité que l’on peut tous observer.  Il suffit d’observer les gens: par exemple dans les transports en commun à Paris, c’est flagrant.  On ne peut pas dire que cela respire la joie de vivre!!  Et puis, autre indice assez impressionant quand on y prete attention: le nombre de pharmacie à Paris.  Il y en a beaucoup, un peu partout.  Et elles sont toujours pleines de clients… 

    A partir de là, on peut se poser la question: quel avenir en France?  Est-ce raisonnable d’y rester, d’y fonder un foyer?  Pour moi la question est en train de se poser, ayant rencontré ce qu’on peut appeller un « bon parti » (non, Léo, pas une « t*pette blanche avec un bon boulot » ).  Mais Monsieur a une situation en France, et ses compétences ne sont pas transférables à l’étranger…