Accueil » Eglise/Religion » Dès aujourd’hui, Aimeles se met sous le patronage de Saint Germain de Paris (496-576) fêté le 28 mai.
AIMELES Antiféminisme

Dès aujourd’hui, Aimeles se met sous le patronage de Saint Germain de Paris (496-576) fêté le 28 mai.

Publié le 4 juillet 2014 par Léonidas Durandal à 13 h 30 min

avide qui l’entourait. Partout où il passait, il guérissait les maux des gens et de la société. Il n’hésita pas à délivrer des pauvres qui avaient été emprisonnés en raison de leur impossibilité à payer l’impôt. Il rusa pour orienter la piété des grands hommes vers le service des plus petits. Il fut constructeur de monument religieux (Abbaye de Saint Vincent, devenue Saint Germain), mais privilégia plus que tout un enseignement de qualité en direction des enfants.

Supplique.

Saint Germain de Paris délivrant les gens de leur prison intellectuelle, Saint Germain de Paris éducateur exigeant d’une génération perdue, Saint Germain de Paris exemple pour les puissants de ce monde, Saint Germain de Paris sauveur des récoltes, Saint Germain de Paris doté d’une parole juste quand bien même elle serait irrévérencieuse, Saint Germain de Paris combattant l’impiété et l’ignorance, Saint Germain de Paris résistant face aux désirs mortifères des femmes pécheresses, Saint Germain de Paris le tempérant, Saint Germain de Paris survivant de l’infanticide par avortement, inspire notre combat antiféministe, et agit dans le Sein de Dieu pour qu’Il nous donne la victoire finale face au démon.