Accueil » Art » Double fond
Antiféminisme Aimeles

Double fond

Publié le 9 février 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Elsa

 

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

3 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Ca va vous plaire : http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/02/10/bioethique-la-conception-liberale-de-m-hollande_1641653_1471069.html

     

    Vous avez bien vu, j’ai failli en vomir.

    Ce monde, ce « Monde », ne me concerne pas : des politiciens irresponsables qui sont prêts à flatter toutes nos perversions pour se faire élire, payés grassement, bien à l’abri, et qui massacrent les enfants des autres… leur monde ne me concerne pas. Je n’ai pas envie de jouer les apprentis sorcier comme eux. De nos jours, je préfère défendre l’ordre et la conscience, même si c’est ingrat. Ils voient notre monde s’effondrer et croient s’en sortir en maquillant les chiffres de l’immigration, tout en laissant les gens d’origine étrangère motivés se démerder seuls, et en laissant pourrir le quart monde français dans leurs banlieues. Il faudrait les rendre responsables de leurs actes, il devrait y avoir des lois contre ces gens, ils devraient être sanctionnés sur leurs revenus et par des privations de liberté pour tout le mal qu’ils ont fait subir à d’autres.

  2. Commentaire de Nash:

    Ca va vous plaire : http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/02/10/bioethique-la-conception-liberale-de-m-hollande_1641653_1471069.html#xtor=AL-32280308

    Je trouve que faire la comparaison entre l’avortement et l’insiménation artificielle abjecte et scandaleuse. Jusqu’où allons nous descendre ?

    Reste à savoir combien de femmes font effectivement appels à ce type de service sur la masse des femmes mais la question des éventuels sévices et autres structures incestueuses et perversses doit être posé. L’homoparentalité ne me pose pas de problème (par l’adoption) jusqu’à un certain point mais les caprices de femmes de 44 ans qui veulent un enfant ne doivent pas être supporté par la société ni d’ailleurs les dégâts qu’elles feront éventuellement sur les enfants. Je pensais cette période là enterré dans les années 70-80.

    Vous devriez lire aussi « Misères du désirs » d’Alain Soral juste réédité. J’ai une série de livre que je conseil sur mon blog : http://leblogdenash.over-blog.com/article-cafe-lectures-les-feminismes-condition-masculine-97545446.html

    J’ai lu votre article sur le masculinisme. Je trouve votre analyse et votre argumentation pertinente sur ce sujet comme certains de vos derniers articles. Les hommes n’ont – ils d’autres choix que la solidarité et la radicalité ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription