Accueil » C'était mieux avant » Droit de vote des femmes : la réalité bien pire que les caricatures de l’époque
AIMELES Antiféminisme

Droit de vote des femmes : la réalité bien pire que les caricatures de l’époque

Publié le 9 avril 2015 par Léonidas Durandal à 8 h 19 min

de l’époque croyaient que le vote féminin détruirait l’harmonie familiale seule. Le couple serait préservé quoiqu’il arrive. Quant à l’impact sur la vie économique, cette critique relevait de l’impensable. Ils étaient loin d’imaginer que le vote des femmes induirait le financement d’une armée de fonctionnaires et de filles-mères subventionnées qui tyranniserait le système économique pour les unes et contrôlerait la vie familiale à leur seul profit pour les autres, privant certains pères de la possibilité même de voir leurs enfants.

Or quoi qu’en dise Mr Mondialisation qui semble-t-il, n’a pas bien réfléchi à la question avant de la poser, et qui souffre de lacunes historiques importantes, c’est bien l’alliance du vote féminin et des politiques substituts du père qui ont permis d’en arriver à ce résultat. Plus encore, on pourrait aisément démontrer comment cette domination féminine relayée au niveau étatique par la police des familles a forcé notre société à voir son nombre de célibataires augmenter, le nombre des dépressions également, des détresses psychologiques, des suicides chez les enfants, des familles désunies, de pédophilie, de viols. Quant au marché du travail que dire… le productivisme attaché aux seuls hommes devient de plus en plus totalitaire pour assurer le confort de ces dames. Oui, le vote des femmes ne nous a rien apporté. Il a sali ce monde et tout ce qui se fait de mal aujourd’hui n’est permis que pour satisfaire un électorat féminin qui n’avait pas besoin de cela pour exercer sa domination.

 

1 « L’instituteur pédophile était candidat socialiste », 24heureactu du 07/04/2015.

2  « Editoriaux d’une résistante sur le droit de vote des femmes », Aimeles du 14/03/2013.

3 « Les années 20 » Histoire en images.

4 « Les femmes ne devraient pas toutes avoir le droit de vote », Aimeles du 22/02/2014.

39 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    « « Dans les années 1930, des médecins craignaient que le foot ne rende les femmes stériles » », L’Obs du 18/05/2019.

    Je serais curieux de connaître le taux de fécondité des joueuses de football, en particulier professionnelles. A vu de doigts : proche du 0.

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) Les bourgeoises pensent que la démocratie est au service des électeurs et non du pays. Voilà le niveau du vote des femmes….

    "Je le vomis", "il est dégommé, c'est parfait… par BFMTV

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    « Marine Le Pen se convertit au people pour séduire les femmes », L’Express du 05/02/2017.

    Jean-Marie Le Pen, pas assez glamour pour ces dames. Copier collé de Trump, JM Le Pen avait simplement 40 ans d’avance sur l’histoire. Désormais, nous avons 40 ans de retard. Tout cela pour coller au vote féminin.

  4. Ping de kasimar:

    @Maurane

    « Dans le cadre de mon TFE je travail sur l’image de la femme a travers la publicité au fil des siècle.

    Je suis donc tombée sur un article de Mr mondialisation, en commentaire y figurait le lien de cette page, donc me voici. »

     

    Eh bien n’y venez plus, puisque vous êtes choquée à priori par quelques mots que l’on vous a appris à voir en noir, tout n’est pas noir et blanc vous savez, vous avez une vision tellement manichéenne des éléments, et pour votre TFE, si vous êtes tout autant stérile que dans vos interventions j’ai bien peur que vous risquiez de vous planter totalement.

     

    « je suis une jeune adolescente et il n’y a pas d’age pour des petites révoltes. Je pense meme que c’est le meilleur moment de le faire

    Bien a toi »

    Oui on a compris c’est la crise d’ados, boutons d’acnées, premières règles, les seins qui gonflent toussah … c’est sur il y a des individus plus problématique 😉

    Comme je le disais à l’autre dégénérée de l’encéphale dénommée Camille, documentez vous, lisez des bouquins et faites vous votre propre opinion. Avant de vouloir vous rebeller dans les sites que vous trouvez « obscurantiste » commencez par vous rebellez contre vos propres idéaux, car s’offusquer de la sorte contre un site qui ne partagent absolument pas votre point de vue, c’est pas du tout de la rébellion, c’est juste de la pleurniche débile comme nous avons l’habitude d’en recevoir de trolls patentés tout azimut

    Allez bon vent à vous revenez-nous voir lorsque vous serez réellement prêt à débattre, ici c’est pas une cour de récréation les enfants, ce débat est ouvert mais aux adultes pas aux Charliemoutons en devenir comme vous le laissez paraître

    N’est pas encore né le troll qui arrivera à débattre et à mettre PLS les intervenants habituels du site. Et je pense qu’il ne naîtra jamais 😉