Accueil » Rire » (Vidéo) Ecraser les Mosos.
Antiféminisme Aimeles

(Vidéo) Ecraser les Mosos.

Publié le 14 février 2014 par Léonidas Durandal à 10 h 10 min

Le ridicule des personnes qui défendent la faiblesse n’a d’égal que leur propension à se soumettre à la tyrannie.  Avec cette vidéo, le professeur Durandal, remet la jeunesse sur de bons rails… Vidéo.

Si la vidéo n’est plus active, essayez sur Dailymotion :

Ecraser les Mosos par LeonidasDD

Si les deux vidéos précédentes ont été désactivées, essayez sur Youtube :

Les féministes qui veulent jouer les gros bras sont ridicules :

we can do it feminism

Les maris des Mosos devraient s’en occuper un peu plus sérieusement :

Mosos

Quant aux Indiens d’Amérique, les perdants n’ont pas le droit à la parole :

indien

 

11 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) “Salariées garanties sans grossesse” France TV de mai 2018

    Voilà ce qui arrive aux pays féminisés qui doivent vendre le cul de leurs femmes sur le marché du travail.

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “”Les marchés vont leur apprendre à bien voter” : la phrase qui enflamme l’Italie”, L’Obs du 30/05/2018.

    Et pourtant, celui qui emprunte pour vivre, doit s’attendre, au minimum, à être privé de sa liberté, s’il n’en vient à crier famine. C’est le sort de tous les dispendieux qui trouvent que l’Etat peut obtenir des fonds sans fond. L’argent des autres ne leur coûte pas cher. Les autres en général ne les intéressent pas. Cqfd.

  3. Commentaire de Léonidas Durandal:

    (Vidéo coub) “Tape dedans c’est pas ta mère !”, Durandal du 18/04/2018.

  4. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “Les Kurdes, éternels vaincus de l’Histoire ?”, L’Obs du 26/03/2018.

    Un peuple qui se gargarise de faire combattre ses femmes, communiste, cela pue le peuple féminisé sur lequel tout le monde peut passer.

  5. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “Trump exige des Palestiniens le “respect”, sous peine de couper l’aide américaine”, AFP du 25/01/2018.

    L’humiliation peut provoquer une saine réaction : ne plus croire en sa propre faiblesse.

  6. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “Tour du monde des sociétés où les femmes dominent”, Figaro du 17/08/2015.

    A ajouter à la liste de pays fiottes dont il faudra s’occuper sérieusement un jour.

    Laisser un commentaire

    Ne laissez votre courriel que si vous voulez que votre gravatar soit affiché

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.