Accueil » Homme en lutte » Familles recomposées de gilets jaunes
Antiféminisme Aimeles

Familles recomposées de gilets jaunes

Publié le 1 janvier 2019 par Léonidas Durandal à 12 h 52 min

qu’ils seraient capables d’éliminer une autre partie de la population, sans même s’en apercevoir. Voilà d’ailleurs ce que provoquent les explications des politiques et de nombres de journalistes : la terreur de constater la coupure. Se mettre à des endroits visibles, c’est alors dire : “nous existons” tandis que l’inconscience règne dans la décision ou le commentaire.

Journalistes et politiques ne comprennent pas : “Qu’avons-nous pu faire de mal ?” La question elle-même a le don de révulser nombre de gilets jaunes qui se mettent en colère quand ils l’entendent exprimée plus ou moins directement.

Incapable de poser des mots sur l’ignorance du bourgeois, le gilet jaune reste sur son rond point en attendant que celui-ci accepte d’ouvrir les yeux. Et pendant ce temps, il reforme famille pour affronter l’ennemi, retrouver une solidarité qu’il ne connaît plus dans la sienne.

J’ai essayé d’aborder directement, en tant que thème politique, cette question familiale,  dans mes conversations sur les ronds-points. Même s’il y a une sorte de compréhension sourde sur le sujet, la lutte pour des familles plus stables n’est pas encore d’actualité.  Elle risque de générer trop de conflits d’intérêts entre ces filles-mères désinvoltes, ces belles-mères honnies, ces pères méprisés, et quelquefois, des enfants border line. Mais elle est centrale, si bien que cette volonté de rencontre et d’amour se vit au quotidien sur les ronds points, non pas dans les mots, mais dans les actes , et de manière détournée, à travers le rapport aux générations.

Cette aspiration tribale peut paraître bien étrange, voire régressive. Pourtant qui peut dire qu’une civilisation puisse survivre sans se guérir de ses maux familiaux. Au sein d’un mouvement non dépourvu de violence, voilà aussi ce qui se joue parmi les gilets jaunes. 

10 Commentaires

  1. Ping de pauvreconsentimental de sexe male:

    Bonjour Léonidas,

    Content de recevoir la lettre mensuelle, cela me permet de pouvoir enfin accéder aux articles et commentaires parus en décembre, car depuis un mois, quand j’arrive sur le site Aimeles, LA PAGE DES NOUVEAUX ARTICLES ET COMMENTAIRES EST RECOUVERTE PAR UNE GRANDE PAGE BLANCHE QUI DISSIMULE TOUT !!! Est-ce une censure générale, ou une censure qui ne vise que moi ??? (car je fréquente assidûment beaucoup de sites masculins) ???

  2. Ping de pauvreconsentimental de sexe male:

    “Toutes ces voitures qui ne se causent jamais entre elles sauf par accident” : excellent, Léonidas !!!

  3. Ping de Ben77 de sexe male:

    Effectivement, la question des repères familiaux méritent d’être associée à ce mouvement insurrectionnel.

     

    Les GJ comprendront peut-être que la perte de Dieu par attrait et soumission aux femmes a causé la perte des Hommes.

  4. Ping de Anonyme de sexe male:

    Effectivement , “Tribale” est le Mot  !

    Et c’est bien cela l’étrange victoire des GJ ,,,  ces “ilots” , (les Ronds Points)  sont des îles ,,,

    les îles d’avant la conquête civilisationnelle ,,, les îlots des “hommes premiers” des “sauvages” des “primitifs” de ceux que l’ont renis maintenant ,,, des “dégénérés sans écritures ni monnaies” ,,,  qui pourtant pendant 200 000 années ont peuplé la Terre sans la déformer ,,,

    C’est donc là que se reforme “communauté sociale” en petite unités , Liens , Sens , “Religare” , L’essentiel , des Homo Erectus ,,,

    Il est là , sans pouvoir d’achat , le seul pouvoir que l’animal humain a véritablement , c’est , sons sens de la communauté tribale ,,,

    Quand vous aurez péché le dernier poisson , coupé le dernier arbre , polluer la dernière rivière ,,, vous apprendrez que l’argent ne se mange pas ,,, (Parole Indien Sioux) ,,, 

     

     

     

    • Ping de GUY BERNARD de sexe male:

      Pour moi la famille n’est qu’  illusion abstraite , bien qu’y ayant vécu en son sein . Elle ne fut que sources de négligences , de conflits et parfois de maltraitance, vis à vis de mon frère et de ma soeur que j’ai perdu à cause de cela . Néanmoins, je respecte la famille et j’envie parfois ceux qui ont le privilège de s’y protéger. Toutefois ,les familles d’aujourd’hui sont totalement hermétiques aux hommes solitaires ,qui ne  chérissent pas vraiment la solitude. Heureusement ,qu’il me reste les églises ou je pénètre pour prier……………….

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.