Accueil » Domination féminine » Fausses accusations de viol : et si on en parlait ?
AIMELES Antiféminisme

Fausses accusations de viol : et si on en parlait ?

Publié le 18 juillet 2014 par Léonidas Durandal à 11 h 29 min

Avec force détails, Lola, 26 ans, a dénoncé un viol dont elle aurait été la victime mais qui n’a jamais existé. Jouant sur tous les clichés de notre société, elle a avancé que deux Arabes l’auraient prise en plein jour, en pleine rue, violemment et que personne n’aurait bougé. Comme un seul homme, toute la société s’est alors mise en branle.

Les journalistes féministes trop contents de relayer la nouvelle ont omis toutefois les accusations concernant l’ethnicité des agresseurs et ceci afin de mieux parler de ce qui les intéressait : la violence masculine. De l’autre côté, à la droite de la dissidence, on a eu beau jeu de rappeler la sur représentation des étrangers dans les crimes, en montant ce fait divers en épingle comme cas significatif des effets néfastes du grand remplacement dans une ville « cosmopolite ». Tous, aveuglés par la haine féministe ou par la haine des mensonges de notre société féminisée sur notre pourtant bien réelle perte d’identité, tous, sont tombés dans un panneau énorme, sans discernement. Il a suffi pour cela qu’une jeune fille agite le chiffon rouge des agressions sexuelles envers les femmes blanches pour croire qu’une occasion unique leur était enfin donnée d’avoir raison de manière indubitable.

La première page google entre le 01/07/2014 et le 16/01/2014 en tapant les mots « Lola viol » :

1 « Une marche aux côtés de Lola violée en plein jour » (Le Parisien du 06/07/2014) :

Traduction : La parole d’une femme ne peut être mise en doute.

 

2 « Violée en plein jour : Lola témoigne à visage découvert. », L’indépendant.fr du 04/07/2014.

Traduction : Victimisation d’une personne qui veut sortir de son rôle de victime.

 

3 « Viol et agression de Lola : l’ADN pourrait très vite parler », La Dépêche.fr du 02/07/2014.

Traduction : Volonté de vengeance.

 

4 « Violée en plein jour : « qu’on ne banalise plus ce genre d’événement » », RTL.fr du 03/07/2014.

Traduction : La culture du viol dans notre pays…

 

5 « Perpignan : marche aux côtés de Lola, violée en plein jour. », MidiLibre du 07/07/2014.

Traduction : La société machiste qui laisse tout faire.

 

6 « Perpignan : le compagnon de Lola « violée en plein jour », crée un groupe Facebook », 01/07/2014.

Traduction : Même son petit ami s’est fait avoir.

 

7 « Lola, violée en pleine rue : « je vous en supplie, parlez ! », Eurpo1.fr 03/07/2014.

Traduction : Lola, victime de l’indifférence patriarcale de notre société envers le viol.

 

8 « Perpignan : une marche blanche en soutien de Lola, victime de viol », 20minutes.fr du 06/07/2014.

Traduction : Lola : représentative de toutes les victimes de viol.

 

9 « Lola, violée à Perpignan : « il faut que la honte aille sur les violeurs. » », Elle.fr du 07/07/2014.

Traduction : Les violeurs ne sont pas humains, les victimes ont toujours raison.

 

10 « Perpignan : une femme aurait été violée en pleine rue. », Figaro.fr du 03/07/2014.
Premier titre qui utilise le conditionnel, enfin. A noter que dès le 06/07/2014, le Figaro titrait « Violée en pleine rue, il faut arrêter de se taire »

 

Le concept de « culture du viol » a fait son chemin dans les esprits.

 

On voit ici, que la « culture du viol »(13) est surtout un fantasme féministe largement partagé par les médias dominants. Ce fantasme permet de contrôler les hommes, de les culpabiliser et de les mobiliser en faveur des femmes de manière irrésolue et aveugle. Car comment expliquer le manque de mesure dans cette affaire et dans bien d’autres qui se multiplient ces derniers temps (19, 20), si ce n’est par la prédominance de croyances ancrées dans notre société et qui l’éloignent toujours plus de la réalité. A force de propagande, l’idéologie féministe a réussi à nous faire perdre la tête. Les fausses enquêtes de victimisation mal faites, et fabriquées de manière partiale ont eu leur résultat sur les esprits (12). Le Français moyen croit aujourd’hui que derrière chaque homme, se cache un potentiel violeur qu’il serait le seul à même de le combattre. Et plus cette croyance se renforce, plus les affabulatrices sont encouragées.

 

amina_2 Amina, ancienne fémen : ses accusations délirantes de viol ont été prises au sérieux par la presse. Elle est actuellement en garde à vue.

La réalité :

Les fausses accusations de viol sont légion (11, 18) et les féministes, loin de prendre en compte ce phénomène, « >

Lire la suite

215 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Evan Rachel Wood accuse Marilyn Manson de l’avoir abusée « pendant des années »" l'obs du 01/02/2021.

    Ahaha, majeure et violée durant des années. Toujours plus loin dans la connerie. Encore une qui regrette sa jeunesse passée aux côtés d'une star. 

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Jugé pour viol, l’ex-producteur canadien Gilbert Rozon a été acquitté" AFP du 15/12/2020.

    Deux versions différentes à quelques mois d'intervalle, et un billet qui s'envole au loin. La pauvre. Il fallait mentir avec constance. 

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    "Japon : victoire écrasante du référendum en faveur de l’exclusion d’une élue mythomane se disant victime de viol" DE du 08/12/2020.

    Mince alors, 22 ans de moins, et elle n'a pas réussi à repousser un vieil homme. Ca ne ressemble pas à ce que je vois dans les films. Et elle porte plainte de manière opportune bien des années après.  Mais la grosse ficelle n'a pas pris. Elle n'a pas réussi à toucher de l'argent comme l'autre usurpatrice d'il y a quelques mois au Japon. Apparemment, il reste une décence commune là bas et des moyens de l'imposer. 

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    "Affaire Christophe Girard : l'enquête pour viol classée sans suite" AFP du 25/11/2020.

    Allons donc, un viol qui se serait étalé sur 10 ans de relation suivie entre un majeur et un majeur. Si cette dénonciation est délirante d'un point de vue légal, il est facile de comprendre d'un point de vue moral et au vu du contexte, que la mairie de Paris était probablement truffée de pédérastes qui ont usé de leur position pour satisfaire leurs penchants. Pour rappel, tous les principaux représentants souverainistes sont actuellement de la jaquette, ce qui en dit long sur la féminisation à l'oeuvre dans notre société.  

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    "États-Unis : près de 100.000 plaintes pour abus sexuels déposées contre les Boys Scouts américains" Figaro du 17/11/2020.

    Mélanger l'église catholique et les boy scout de la part de la journaliste. Assimiler toutes les déclarations comme des abus réels. Et rémunérer les déclarations de la part de cette association. Le coktail explosif. 

    • Ping de François ALLINE de sexe male:

      Certes, certes… Pour autant, dans ma jeunesse je fus chef scout, puis chef de groupe et j'ai viré le curé qui avait les mains un peu baladeuses….

      • Ping de Léonidas Durandal:

        Et pourquoi votre histoire n’est pas relatée, car vous ne devez pas être le seul à avoir agi ainsi ? Et combien de cas ont vraiment été jusqu’au stade des agressions sexuelles ? A mon avis très peu. Moins que dans l’éducation nationale, c’est certain. Ce débat est mal posé dès le départ. Au lieu d’en faire la poursuite de prédateurs, la responsabilité collective et systémique est mise en avant. Ridicule. Ils ne luttent pas contre la pédékirastie, mais contre l’Eglise. Que leur importe les victimes ?

  6. Ping de Léonidas Durandal:

    "Tariq Ramadan inculpé pour viols sur une cinquième femme" Figaro du 22/10/2020.

    C'est fou ce que la "laïcité" est en train de révéler son vrai visage en ce moment : celui d'un contrôle social.