Accueil » Formulaire de contact

Formulaire de contact

Ne soyez pas pressé et

Pages : 1


22 Commentaires

  1. Commentaire de gastirad39:

    Léonidas: Que tirer de ces chiffres et dates ?

    1) la féminisation d’un métier ne conduit pas à la parité, mais à la sur-féminisation.

    Pourquoi ?

    C’est à cause de l’effet ruche (avec éviction des hommes) que vous avez décrit et qu’on voit à l’oeuvre depuis plus d’ un siècle dans l’enseignement.

    En effet, la Parité ne tient aucun compte de l’altérité et de la complémentarité des sexes et vise même à l’interdire. Pourtant, en règle générale, les objectifs des 2 sexes diffèrent. Pour l’homme, le salaire le plus élevé possible récompensant sa productivité, salaire qu’il met à la disposition de sa femme. Pour la femme, le plus de temps libre possible pour s’occuper de sa famille. C’est ce qui a attiré les femmes dans les écoles et qui les attire encore, au point qu’on les favorise sur ce point dans les métiers qu’on veut féminiser au nom de la Parité (gradés de la Police, Gendarmerie …). Pour les femmes, le salaire personnel vient en complément de celui du mari. La priorité, c’est la domination de sa famille (la femmille aujourd’hui).

    Le problème, c’est que lorsque les femmes dominent une profession, leurs objectifs l’emportent sur ceux des hommes. Pour schématiser, dans l’enseignement, les hommes visent à élever leur salaire en améliorant le niveau des élèves et le nombre d’élèves formés par enseignant. Les femmes privilégient la “dilatation des temps interstitiels” (café, récré, téléphone…) et les bonnes relations avec les élèves. C’est pourquoi depuis qu’elles dominent, les syndicats réclament d’abaisser le nombre d’élève par enseignant et que les salaires baissent. (Il faut augmenter le nombre d’enseignants, donc le coût ..)Ce qui entraîne la désaffection des hommes et la baisse générale du niveau …

    2) La féminisation vise-t-elle l’égalité ou le contrôle des populations ?

    Je constate qu’elle est organisée par nos gouvernants, surtout depuis 1972.

    Justice, Police, Gendarmerie, médias, on l’introduit par le haut, dans le corps de commandement, laissant les rôles subalternes aux hommes. Il s’agit donc d’organiser le contrôle des hommes par des femmes qui doivent tout aux Politiques qui les ont placées là.

    Ainsi les Politiques contrôlent celles qui contrôleront les hommes.

    Mieux, on en fait des “victimes, fonctionnaires irresponsables d’un monopole”

    Existe-t-il un meilleur moyen de diluer les responsabilités des Politiques ?

  2. Commentaire de gastirad39:

    Léonidas: suite

    La féminisation de l’école primaire était donc plus forte en 1939 qu’en 1954 ! Etait-ce à cause du lourd tribu payé par “les hussards noirs de la république” en 1914-18 ?

    34 000 instituteurs mobilisés dont 82 % de combattants, 9000 morts …

    Non, dès 1909, dans le Nord, on comptait 2159 instituteurs pour 2200 institutrices. Il semble bien que dès les lois de J. Ferry, l’Etat a favorisé la féminisation.

    En théorie, il y a égalité. Une école de gars doit avoir des maîtres, une école de filles, des maîtresses.

    Mais dès Guizot en 1833, on décide d’attribuer les “petits” aux femmes. Encore de nos jours, après 50 ans de Parité affichée, il y a 93 % de femmes en maternelle. Pourtant, les “Infants schools” et les “Kinder Gardens” furent créées par des hommes. Ensuite, on admet les femmes dans les écoles mixtes des hameaux, puis comme adjointes dans celles de gars…

    En 1905, les lois laïques interdisent les congrégations surtout destinées aux filles et cela favorise la formation d’institutrices. Déjà, derrière ce quasi monopole, la volonté de l’Etat de détacher les femmes de la religion pour mieux contrôler la nation.

    En fait, c’est surtout une question d’argent. Jusqu’en 1919, les salaires de institutrices sont inférieur à ceux des instituteurs. Pourtant ce salaire “d’appoint” attire les femmes, car elles y voient surtout la conciliation vie-professionnelle / vie privée. Combien d’enseignantes épousent des directeurs-secrétaires de mairie ? Dans les années 1970-80, nombre d’institutrices étaient épouses de cadres. Pour les mêmes raisons.

    Est-ce un hasard, si pour les féministes, Parité rime avec conciliation vie pro / vie privée quand il s’agit de féminiser les grades de la Police ou de la Gendarmerie ?

    Après 1919, le pli est pris. L’égalité s’est faite par le bas.

    “Salaire d’instituteur, salaire de misère” dit Ferdinand Buisson. De nos jours, les syndicats dénoncent l’érosion de salaires des enseignants depuis 50 ans. Et la désaffection des hommes pour ces métiers.

    Mais est-il encore possible de tourner le dos à la sur-féminisation pour atteindre une forme de Parité ?

  3. Commentaire de gastirad39:

    Léonidas: Merci de votre réponse. Je vais essayer quand même.

    Mes analyses de la féminisation de certains métiers après 1972, comme la Justice, la Police, la Gendarmerie ou l’Armée m’ont indiqué que la voie royale suivie fut celle des concours externes. Donc tout était basé sur la première féminisation, celle de l’enseignement.

    Dès 1954, il y avait 65% de femmes dans le primaire public et 82 % en 2013 (et même 91 % dans le primaire privé)

    Dans le secondaire, en 2000 56,7 % de femmes et 57,9 % en 2011.

    Mais la féminisation des écoles avait commencé bien avant. En 1923: 62 % d’institutrices; 67,2 % en 1939.

    à suivre…

  4. Commentaire de gastirad39:

    Léonidas: Tous mes voeux de succès pour votre site en 2018. Je découvre avec retard votre contact. Je vais essayer de l’utiliser

    Joyeuses Fêtes

  5. Commentaire de Stéphane:

    Bonjour, je n\’arrive pas à vous joindre par le formulaire ni le mail qui me revient comme non délivré. je suis un ancien contact fb qui vous ai contacté déjà pour une affaire. J\’aurai besoin de vous communiquer la suite ,de mon affaire.

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      Je ne sais pas comment vous vous êtes débrouillé, mais vous êtes identifié comme un spammer. Tous vos messages sont rejetés.
      J’ai rétabli la fonction du formulaire. Si elle ne fonctionne pas, cette fois, l’adresse est la bonne.
      Je ne consulte pas souvent ma messagerie. En cas d’urgence, contactez l’association de papa mentionné à l’accueil du site.

  6. Commentaire de Lucile:

    Bonjour,

    après avoir publié qqs commentaires sur votre article “pourquoi les hommes détestent les femmes intelligentes”, je souhaiterai savoir si vous pouviez les effacer car, j’ai le sentiment d’avoir été médisante et ma bonne conscience me le fait regretter…Finalement, je crois qu’auprès du Très Haut, nous rendrons compte de nos actions et de nos paroles même si elles sont virtuelles!

    merci de votre coopération…

    Les message sont au nom de Lucile, mais aussi luicle car je n’avais pas remarqué la faute de frappe.

    les dates sont les suivantes:

    dimanche 19 mars 2017 à 12 h 55 min | 

    lundi 20 mars 2017 à 8 h 48 min |

    mercredi 22 mars 2017 à 13 h 40 min |

    jeudi 23 mars 2017 à 18 h 50 min | 

    Bien cordialement,

    Lucile et Karim

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      C’est une drôle de demande que vous me faites là. Je ne comprends pas que vous ayez le sentiment de honte d’avoir péché. Chez nous, catholiques, Dieu peut effacer nos péchés et nous rendre à la virginité de notre baptême. Ainsi le passé appartient au passé, et celui qui est contrit devant Dieu est absout par le prêtre. Il faut que j’envisage votre point de vue. Cela va me demander un peu de temps, surtout qu’effacer le message n’enlève rien devant Dieu selon ce que je comprends de votre foi. Laissez-moi un peu de temps.

      • Commentaire de Lucile:

        Merci Leondas,

        mais comprenez qu’une injustice commise à l’encontre d’une créature est bien plus grave qu’une injustice à l’encontre de nous même…

        Soyez indulgent s’il vous plait…Ma soeur en question lit également vos articles et les commentaires bien évidemment…

        Je ne veux pas non plus lui briser le cœur!

        Merci de votre compréhension…

        • Commentaire de Léonidas Durandal:

          Je ne comprends vraiment pas ce que vous leur trouvez de mal à ces commentaires. Mais puisque vous me prenez par les sentiments. Allons-y même si je crois que c’est une erreur.

          Il n’y a aucun mal à admettre avoir fait le mal et à l’assumer jusqu’au bout. Le passé ne s’efface pas. Il se pardonne. Comment construire un monde meilleur où il faudrait s’exprimer de manière parfaite, à chaque instant, dès le premier instant ? Ce n’est ni possible, ni souhaitable. J’espère que vous saurez bientôt assumer votre imperfection.

          Les gens ont pris du temps pour vous lire, ils vous ont répondu. Ils pensaient que pour les petites erreurs, la sincérité serait gage d’excuse pour vous et pour eux. Il est dommage que ce ne fût pas le cas.

          Je ne le ferai pas la prochaine fois.

          • Commentaire de Lucile:

            Merci infiniment cher Léonidas…

            Vous ne pouvez peut être pas me comprendre mais je crains de briser le coeur de cette soeur dont je viens de découvrir toute la vilenie…

            Et même si je me dois de la prendre pour ennemi desormais, car “satan est pour vous un ennemi juré, prenez le comme tel!”, je ne tiens pas à être médisante…C’est juste que je me suis emportée vu que je sors à peine de cette épreuve qui fut juste la plus grande que je n’ai jamais vécu…elle dura 3 ans ou peut être même mes 32 années de vie alors que j”étais si candide!

            C’est dire…

            Aussi Léonidas, je tiens à vous féliciter de vos articles même si le ton narquois est parfois pinçant, ils font tout leur effet! Car votre plume sait s’attaquer à ce cancer de la féminité comme vous le dites si bien qu’est le féminisme!

            Il me plait de prier pour vous et tous mes amis combattants de la Vérité afin que nous puissions affronter avec foi et sincérité la grande épreuve de l’antéchrist qui ne laissera derrière lui que sang et famine comme cela est déjà le cas au Cham béni…Mais, croyante, je sais que Le Messie nous sera rendu…bientôt, et bienheureux qui le rencontrera à Jérusalem! Je prie Le Très Haut que nous soyons de ceux-là, comme je prie pour Pierre Hillard, pour Robert Faurisson, ou encore  Soral, Jean Marie, et tous ces hommes dont le visage reflète la foi et l’amour de la Vérité!

            Sans chercher à prêcher, je tiens à vous faire partager  quelque verset de ce noble guide qui est mien:

            82. Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent: «Nous sommes chrétiens». C’est qu’il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu’ils ne s’enflent pas d’orgueil.” ( La table servie, sourate 5)

            Bien cordialement,

            Lucile et Karim

             

          • Commentaire de Léonidas Durandal:

            J’avais déjà lu cette sourate.
            Je songe souvent aux liens que nous avons entre nous, et qui sont une source perpétuelle d’étonnement pour moi, et parfois d’incompréhension, comme dans le cas présent.

          • Commentaire de Lucile:

            Puissions nous être guidés vers toujours plus de lumière, car “de lumière en Lumière Le Dieu guide qui Il veut vers Sa lumière”.

             

  7. Commentaire de Romain:

    certes le site démontre la manière dont l’homme est infériorisé dans la société actuel , mais on ne peut pas nier le partit prix en faveur d’une suprématie féminine dans la plupart des propos tenu par le blogueur

  8. Commentaire de Romain:

    Bonjour un amis ma passé le lien d’un blog ouvertement gynarchiste (et hypocrite au plus haut point)les propos tenu dans ce blogue sont empreint d’une idéologie des plus néfaste qui soit.une preuve de plus de la stupidité féministe et de ses dérive extréme, pronant le fait de faire enfanté les hommes et de les réduire à l’état de sous-racele blogue comporte certaine image pouvant choqué (censuré xxx)

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      Au contraire, je crois que ce site veut prouver l’infériorisation des hommes dans notre société. Il y arrive très bien. Cependant les images sont d’une extrême violence et pourraient choquer des personnes “bien élevées”. C’est dommage parce que l’idée est bonne, mais la réalisation trash, pornographique et inconsciemment contaminante, enlève toute crédibilité au propos. Dans une Nation saine, ce genre d’images devraient être interdites. Et en les publiant, cette personne fait le jeu de ceux qu’il dénonce. Il vaut mieux éviter de fréquenter, même pour un antiféministe assumé, ce genre de site. Ce qui est anormal risque toujours de se fixer dans un esprit aussi fort soit-il.

  9. Commentaire de observateur:

    Ps: votre formulaire de contact ne fonctionne pas chez moi pour un utilisateur anonyme. Je en sais pas si c’est normal.

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      Un formulaire de contact c’est pour entrer en contact de manière personnelle. Vous avez tous les moyens du monde pour brouiller vos IP si ça vous chante. Quant aux messages anonymes, ils peuvent très bien trouver leur place sur les commentaires comme vous l’avez fait.

      Bien à vous.

  10. Commentaire de observateur:

    http://feminisme.fr-bb.com/t1983-pas-hyper-a-l-aise-sur-ce-forumLa discussion qui y est menée est intéressante, surtout sur l’attitude de déni des participantes sur leur propres haine envers les hommes et leur incapacité à se remettre en question.

    Laisser un commentaire

    Ne laissez votre courriel que si vous voulez que votre gravatar soit affiché

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.