Accueil » Non classé » Hommes puissants et célèbres, victimes de femmes
AIMELES Antiféminisme

Hommes puissants et célèbres, victimes de femmes

Publié le 19 mars 2018 par Léonidas Durandal à 16 h 01 min

son ancienne femme, il ne lui reste plus qu’à en finir avec les humiliations, la souffrance, et à se donner la mort. Mais personne ne vous le dira, parce qu’il faut continuer à faire croire à tous les hommes occidentaux qu’un homme qui réussit professionnellement, ne peut pas être traité comme un esclave par les institutions de son pays.

 

Jim Carrey

Voilà le cas exactement opposé à celui de Robin William. Cette fois, c’est Jim Carrey qui quitte Cathriona White. Et celle-ci se suicide deux ans après leur rupture. Elle accuse Jim Carrey dans sa lettre d’adieu, et celui-ci est poursuivi par la justice pour « homicide par imprudence ». Vous lisez bien. Lorsque l’homme est tué par une femme vénale, cet angle de l’affaire n’est même pas évoqué par les journaux. Par contre, si un homme indépendant financièrement quitte une femme dépressive depuis toujours, alors le suicide de cette dernière peut lui être imputé. Deux poids deux mesures, qui révèlent où se situe le pouvoir dans notre société. La femme vénale est jugée irresponsable de ses actes. A l’inverse, l’homme innocent doit se justifier des actes d’une femme avec laquelle il ne vit plus.

 

Johnny Depp

Vous remarquerez qu’il y a beaucoup d’acteurs et d’hommes politiques dans ma liste. Il faut dire qu’ils sont les seuls dont nous pouvons connaître la vie privée. Les autres crèvent dans le silence le plus absolu. Mais revenons à Johnny Depp. Après avoir quitté Vanessa Paradis, il va de conquêtes en conquêtes. Bien lui en prendra car celles-là vont pouvoir le défendre d’une harpie dont il finit par croiser le chemin. Je m’explique. Amber Heard veut toucher le pactole. Et quoi de plus facile de nos jours que d’accuser son partenaire mâle d’être violent. Seulement, les très nombreuses ex-compagnes de Johnny Depp, ont aussi l’avantage d’être presque aussi célèbres que l’accusatrice. Elles peuvent donc toutes témoigner, qu’elles ne l’ont jamais connu comme la harpie le décrit. Et leurs témoignages sont relayés par les journaux. Dès lors, Amber Heard doit reculer. Elle touchera une grosse somme, mais moins que prévu, pouvoir des femmes oblige.

 

Johnny Halliday

Johnny Depp est probablement une exception. Certaines femmes ne provoquent pas les hommes pour les humilier et les plumer, surtout s’ils sont riches et puissants ! Sauf qu’une histoire exactement identique est arrivée dans un autre pays que les USA, dans un autre domaine professionnel. Le hasard seul veut qu’ils aient tous les deux le même prénom. L’un s’appelle Depp, il est acteur américain, l’autre Hallyday, il est chanteur français, mais ils ont tous les deux été marris, soit par une Amber, soit par une Adeline Blondieau. Et celles qui sont venues à sa rescousse se sont nommées cette fois, Nathalie Baye et Sylvie Vartan. Quand vous ne devez votre liberté qu’à vos ex-femmes, il est peut-être tant de réagir ?

 

Roger Moore

Au fait de sa gloire, jouant les héros masculins de l’ancienne époque, virils, notamment le personnage de James Bond, Roger Moore n’en a pas moins été homme battu. Battu, humilié, ne pouvant pas réagir par peur d’être accusé de violences conjugales. Car il faut dire que dans nos pays, une femme qui se défend et tue son mari après une scène, c’est une sainte. Par contre, un homme qui oserait se défendre, c’est forcément un salop. D’ailleurs, bien lui en a pris puisque je crois savoir qu’il a pu conserver une bonne partie de son patrimoine. Quand la force, c’est se laisser battre, il faut toutefois s’interroger sur les valeurs qui nous conduisent.

 

Helmut Kohl

Notre bon vieux Helmut, réunificateur de l’Allemagne, n’aura pas réussi à préserver son foyer. Sa femme se suicide et il tombe dans les bras de la gouvernante, qui dès lors, l’éloigne de ses enfants. Nous sommes loin de l’image d’Epinal véhiculée par des séries comme « Une nounou d’enfer », même si cette histoire s’en rapproche par le nom. Comme nombre d’hommes qui ont « >

Lire la suite

11 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Aux Oscars, Brad Pitt s'offre une blague sur le procès en destitution de Trump au Sénat américain" L'Obs du 10/02/2020.

    Il semblerait que ce crétin n'ait pas encore bien compris ce qui lui était arrivé dans sa vie privée, et qu'il ait plutôt choisi le sérail contre le combat. La cupidité gauchiste est vraiment un gros handicap. 

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.