Accueil » Non classé » Hommes puissants et célèbres, victimes de femmes
AIMELES Antiféminisme

Hommes puissants et célèbres, victimes de femmes

Publié le 19 mars 2018 par Léonidas Durandal à 16 h 01 min

color: #003300; »>J’ai fait une marche solitaire la nuit dernière

I looked up at the stars

J’ai lancé un regard vers les étoiles

To try and find an answer in my life

Pour essayer et trouver des réponses à mon existence

I chose a star for me

J’ai choisi une étoile pour moi

I chose a star for him

J’ai choisi une étoile pour lui

I chose two stars for my kids and one star for my wife

J’ai choisi une étoile pour mes deux enfants et pour ma femme (sic)

Something made me smile

Quelquechose me fait rire

Something seemed to ease the pain

Quelque chose qui calme ma douleur

Something about the universe and how it’s all connected

Quelquechose à propos de l’univers et comment nous sommes tous connectés

The park is full of Sunday fathers and melted ice cream

Le jardin est rempli de pères du dimanche et de glace fondue

We try to do the best within the given time

Nous essayons de faire au mieux avec le temps qui nous est donné

A kid should be with his mother

Un enfant devrait être avec sa mère

Everybody knows that

Tout le monde sait ça

What can a father do but baby-sit sometimes?

A quoi sert un père sinon faire du gardiennage de temps en temps ?

I saw that friend of mine, he said,

J’ai vu un de mes copain, il m’a dit

« You look different somehow »

« T’as l’air différent en quelque sorte… »

I said, « Everybody’s got to leave the darkness sometime »

Je lui ai dit « Tout le monde doit abandonner sa morosité à un moment donné ou à un autre »

(Refrain)

 

Le message est clair, bien qu’ironique : si j’ai le sourire c’est parce qu’il faut savoir s’en sortir quelques soient les circonstances. Sting s’en est sorti avec toute la pensée positive qui est la sienne, mais il en a gardé comme des stigmates, malgré son progressisme. Comme les journaux français qui cherchent à ignorer le parcours de Robin William pour dédouaner sa ex-femme, le Wikipédia en anglais de la chanson veut ignorer l’ironie de l’ensemble du texte. Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

11 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Aux Oscars, Brad Pitt s'offre une blague sur le procès en destitution de Trump au Sénat américain" L'Obs du 10/02/2020.

    Il semblerait que ce crétin n'ait pas encore bien compris ce qui lui était arrivé dans sa vie privée, et qu'il ait plutôt choisi le sérail contre le combat. La cupidité gauchiste est vraiment un gros handicap. 

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.