Un homme

 

Un homme : est courageux, il se bat pour que sa famille vive dans les meilleures conditions qu’il puisse lui offrir. Quand il ne peut pas offrir ces conditions moyennes, il continue à transmettre les valeurs qu’il a reçu de ses ascendants et continue à travailler sur ses propres aspirations, malgré la pauvreté, l’âge, la maladie.

Un homme sait chérir sa femme, l’écouter tout en prenant des décisions responsables. Il écoute mais sait trancher quand l’indécision menace. Il tranche par rapport à l’expérience qu’il a minutieusement accumulée au long de sa vie. Il doit être capable de s’opposer à sa femme lorsque celle-ci est égoïste, qu’elle ne pense qu’à ses enfants, qu’elle veut assouvir des désirs d’omnipotence ou de perversité cachée. Un homme sait faire barrière aux peurs de sa femme qui risquent à chaque instant de menacer, sa famille, ses enfants, sa propre personne.

Un homme sait être agressif sans être violent. Il préfère agir que discuter, mais discute longtemps s’il a le temps de se forger une opinion. Il préfère la paix à la guerre, connaissant le coût de cette dernière, mais n’hésite pas à faire la guerre lorsque celle-ci se justifie.

Un homme se bat et se doit de se donner les moyens de réussir.

Un homme cherche des alliés autour de lui. Il ne doit jamais rester seul même s’il décide seul.

Un homme peut pleurer parce qu’il est ému, mais cette émotion ne doit jamais l’empêcher d’agir. Un homme doit savoir pleurer pour de grandes choses qui dépasse la perte des siens. Il doit savoir pleurer de joie. Il doit pouvoir pleurer au retour de l’enfant prodigue.

Un homme qui est dans le doute, sait prendre des risques.

Un homme aime ses enfants, mais ils doivent d’abord savoir écouter. Il les laisse progressivement devenir indépendants et sait leur donner des responsabilités à la mesure de leurs possibilités.

Un homme aime ses enfants mais les prévient qu’ils quitteront bientôt la maison familiale et que tant qu’ils seront sous son toit ce sera sa loi qui y régnera, même si celle-ci se discute.

Un homme ne doit pas avoir peur du conflit.

Un homme est humble. Il ne croit pas tout pouvoir, mais il sait ce qu’il veut. Il est attaché à des idées abstraites qui ont trait à la politique, à la philosophie à l’évolution de l’espèce. Mais il n’oublie jamais l’ingénierie et l’expérience pratique. Il cherche le meilleur, et le progrès en toutes choses. Il se défie des apparences et des modes.