Accueil » Homme en lutte » Intervenir lors du premier mariage homosexuel à Montpellier, le 29 mai 2013.
Antiféminisme Aimeles

Intervenir lors du premier mariage homosexuel à Montpellier, le 29 mai 2013.

Publié le 20 mai 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

C’est vrai, avec un peu de chance, nous serons encore quelques uns à tenir le camp sur Paris le 29 mai. Mais nous n’y serons pas tous. D’autres auront peut-être la chance de pouvoir protester ailleurs contre la loi inique de Mme Taubira sur les « unions » homosexuelles.

Vous commencez à comprendre comment marche la machine : on fabrique de faux sondages, on produit des documentaires en faveur des idées qu’on a envie de faire passer, en particulier à l’adresse des djeuns, on fait voter progressivement les lois, puis on salue « l’avancée » par force publicité. Dans quelques jours, le mariage lesbien va nous être présenté comme un grand pas en avant, avec photos de mariage, duos souriants, familles éclatantes de bonheur, amis resserrés auprès des mariés. Les pisseuses pourront chialer de bonheur. Cela fait presqu’un an que Mme Vallaud, la porte parole du gouvernement, avait prévu que la première union se fasse à Montpellier. Et elle va effectivement se faire à Montpellier d’ici quelques jours (Le Point du 18/05/2013)(on peut voir ici que le débat sur cette loi a réellement été une imposture)

 

Il n’est pas possible de laisser faire une telle mascarade sans la dénoncer. Tout ne va pas bien dans ce pays. La photo de mariage qu’on veut nous vendre, est un mensonge.

 

Vincent, l’un des mariés, dont l’agence de communication est en conflit d’intérêts avec les subventions publiques qu’il reçoit pour l’interPride dont il est le président, président également de l’interLGBT Languedoc Roussillon, une organisation montée de toute pièce pour soutenir le PS déclare que « ce ne sera pas un mariage militant, mais un mariage d’amour ». On peut dire qu’ils nous prennent vraiment pour des truffes, autant le gouvernement PS que le milieu homo qui veut nous la mettre profond à cette occasion.

Ne nous laissons pas endormir, dénonçons la tartuferie !

 

 

130520mascarade

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

8 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    TROLL UNE MANIFESTION FÉMINISTE ANTI-TRUMP ! [ISSOU] du 21/01/2017.

     

     

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Nos deux mariés étaient sanctionnables par la loi. Mais on les a montré en exemple. Quelle tartufferie !

     

    NDF du 31/05/2013

  3. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Oh et puis théorie du genre le 3 juin à l’assemblée nationale, et contestation prévue :

     

    NDF du 31/05/2013

  4. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Tiens Pierre Bergé se montre le 1er juin pour commémorer son ex :

     

    NDF du 31/05/2013

  5. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Voilà ce que j’appelle une belle intervention en direct de I télé : « J’emmerde les francs-maçons et leur loi »

    'J'emmerde les francs-maçons' – Incident en… par LinseyKellum

  6. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Ah bah ça y est ils assument un peu, juste un peu plus. Leur mariage est aussi un acte militant. Par contre la présence de Najat Vallaud, ce n’est pas encore pour eux un acte politique :

     

    Figaro du 27/05/2013

  7. Commentaire de Béatrice Berthelage-Hervé:

    Bonjour.Ils donnent le droit aux homos de se marier (la sodomie est interdite par Dieu) mais nous des parents mariés depuis 1986, notre fils ainé est né en 1989, ils nous ont enlevé le droit de vivre avec nos trois plus jeunes enfants,alors que la juge  pour enfants du tribunal d’Auxerre ne nous accuse pas de maltraitance, mais elle me reproche d’être chrétienne et d’être libre et non soumise, elle appelle ça du délire mystique, parce que je crois en la justice divine et en la Bible et parce que je ne veux pas obéir à cette juge qui n’est qu’une femme inconnue pour moi! Cette juge pour enfants d’Auxerre,A-C Cusey, a fait enlever nos trois fils: Daniel Hervé 17 ans,Elie Hervé 14 ans,Gabriel Hervé 12 ans, le lundi 8 avril 2013 dans leurs collèges et lycée par deux inconnus en voiture, qui les ont emmenés à Sens au 34 rue Champbertrand 89100.Elle n’a pas demandé l’avis de nos enfants, ni les nôtres, pour diviser notre famille nombreuse chrétienne.Nous voyons nos 3 fils les week-end. Nos trois autres fils majeurs vivent avec nous à Champigny sur Yonne,dans notre maison avec un grand jardin. La république française est une dictature abjecte. Je suis royaliste, j’attends un roi chrétien pour la France. Salut cordial.                                      Béatrice Berthelage-Hervé ( je suis née à Paris en 1962 )

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription