Accueil » Rire » Ira-t-on jusqu’à nous obliger à regarder des matchs de filles ? Les états généraux du sport féminin à Bourges.
Antiféminisme Aimeles

Ira-t-on jusqu’à nous obliger à regarder des matchs de filles ? Les états généraux du sport féminin à Bourges.

Publié le 17 mai 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

En ce qui me concerne, il faudra qu’on me menotte à mon fauteuil. De son côté, Mme Najat Vallaud ministre du droit des nanas à écraser la tronche des mecs avec ou sans talons aiguilles, n’est pas loin d’envisager cette solution pour les hommes récalcitrants. Quand on fréquente la gonzesse, qu’on commence à connaître ses manières sadiques d’exercer le pouvoir et la façon un peu « collectiviste » qu’elle a de prendre des décisions, on ne s’en étonnera pas. A Bourges, elle annonce qu’elle veut contrôler les salaires des sportifs hommes bien trop élevés par rapport à ceux des femmes, et aussi qu’il faudra sanctionner les clubs qui ne joueraient pas le jeu de l’égalité. Comme dans les entreprises où un homme rapporte 100 et devrait toucher 90, mais qu’il doit céder une partie de son salaire à ces dames au nom de l’égalité, il faudra qu’un joueur de foot qui joue mieux que les autres, qui rapporte du fric à son club, reverse une grande partie de son salaire à ces dames. Il fera œuvre de bénévolat en quelque sorte. Certains apprécieront l’obligation de participer à cette nouvelle religion sans l’avoir demandé (la secte féministe) :

 

www.leberry.fr du 16/05/2013

 

Et puis il faudra voir des matchs de bonnes femmes sur le service public, comme si ça suffisait pas. Et puis quoi encore ! Dans ce cas pourquoi pas retransmettre le mondial de course en sacs ?

 

jeu-course-en-sacs

 

 

A votre avis, quand une fille regarde un match de foot, qu’est-ce qu’elle regarde ? Eh bien ne vous posez pas trop de questions sur ce que regardera un garçon si on le gave de matchs féminins. Sauf que, si les hommes qui font du sport, ressemblent à des mecs, et que les filles peuvent avoir beaucoup de plaisir à les voir forcer une défense, les filles de l’élite du sport, elles, développent, comment dire pour ne pas tomber sous le coup de la loi… un petit côté viril qui leur permet de gagner plus facilement les matchs, pas toutes bien entendu. L’affreuse différence naturelle entre hommes et femmes qui réapparaît chez les femmes ayant des centres d’intérêt masculin et dont Mme Bel Kacem devra peut-être s’occuper un de ces jours si elle veut parfaire son oeuvre égalitaire. D’ailleurs en parlant de cela, on vient de découvrir que certaines sportives femmes de haut niveau avaient une perturbation grave de leur système endocrinien, puisqu’elles produisaient autant de testostérone que des hommes, d’où leur masse musculaire  :

La Dépêche du 24/04/2013

Il faudra peut-être les soigner ou les faire changer de catégorie si on veut respecter le principe d’égalité entre elles/eux.
Si ce surcroît de testostérone explique bien des choses chez certaines femmes , je ne suis pas convaincu que cette différence ténue entre les sexes plaise à tous les hommes qui regarderont ces matchs qu’on nous propose (« t’as vu le dribble de la nana ! »). Bon, il y en a bien certains d’entre nous qui aiment chez les filles ce petit côté lesbienne, fille manquée, qu’il faudrait mater à coups de pénis, pour bien la remettre à sa place de femme, mais la plupart d’entre nous qui ont des mœurs moins originales ne s’y retrouveront pas. Moi par exemple, qui aime tant les formes, et même les filles un peu enrobées sauf quand elles me rappellent trop ma grand-mère, eh bien, quel intérêt aurais-je à regarder de tels matchs. Najat ! Le sport n’y gagnera rien, mais nos féministes seront heureuses. Elles nous auront enfin obligés à nous soumettre dans le sport, dernier bastion parait-il de la domination masculine selon ces dames (Fabienne Le Boucaret dans le Figaro du 15/05/2013) et il ne nous restera bientôt plus qu’à pisser sur la cuvette des toilettes pour résister, quand elles ne seront pas à la maison bien entendu, pour pas se faire prendre, ou même dans les cas extrêmes se faire exproprier de son propre domicile pour violences conjugales. Car quand la maîtresse de notre monde rentre chez elle, qu’elle est frustrée de sa journée, qu’elle s’est battue pour avoir la même reconnaissance au travail qu’elle l’avait précédemment dans son foyer, il vaut mieux avoir une bonne troupe de copains pour se défendre :

 

dans-les-onze-commandements-l-humour-gras

 

Bien entendu, les rabats-joie qui possèdent une culture astronomique en ce domaine, vont me rétorquer qu’il y a des contre-exemples de femmes féminines dans l’élite sportive et qui ne seraient peut-être pas lesbiennes. Pour n’en faire mention que d’un seul qui m’apparaît bien trompeur, l’équipe d’Allemagne “>

Lire la suite

33 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “Tennis : Amélie Mauresmo renonce à la Coupe Davis pour entraîner Lucas Pouille”, Le Monde du 06/12/2018.

    Finalement, elle a renoncé à jouer son petit rôle de pantin jusqu’au bout.

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “En France, seuls 38% des licenciés sportifs sont des licenciées”, Libération du 10/10/2018.

    Au sport les gonzesses, pour l’égalité ! Et si possible à vous cogner sur la gueule.

  3. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “”Sur YouTube, l’opacité règne toujours””, L’Express du 21/05/2018.

    “On compte seulement 13 femmes parmi les 100 premiers youtubeurs. Les vedettes féminines sont en grande majorité spécialisées dans la beauté. Dès qu’elles essaient de produire un contenu un peu plus scientifique et fouillé, elles gagnent beaucoup moins d’abonnés, et ne sont, quoi qu’elles fassent, pas prises au sérieux. Aude GG, qui fait un travail de qualité sur des figures féministes, a par exemple du mal à gagner en visibilité. “

    Il faudrait forcer les gens à regarder des vidéos  qui ne les intéressent pas parce que des femmes les produiraient, et ceci  à cause de supposées discriminations sexuelles, tandis que dans la vraie vie, les femmes sont déjà avantagées au départ par leur apparence, et par la censure des garçons………. Super cohérent le livre.

    Laisser un commentaire

    Ne laissez votre courriel que si vous voulez que votre gravatar soit affiché

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.