Accueil » Domination féminine » Les signes de la féminisation en France selon Isabelle M, internaute.
Antiféminisme Aimeles

Les signes de la féminisation en France selon Isabelle M, internaute.

Publié le 31 janvier 2014 par Léonidas Durandal à 16 h 43 min

Vous pouvez retrouver cet échange sur youtube, “les avortements d’adolescentes”. J’ai rajouté des liens et des photos pour illustrer le propos et pour ceux qui voudraient aller un peu plus loin.

*************************************

En réponse à Mcabronito, un autre de ces antifas pré pubère sans papa :
Mcabronito : – “Par exemple affirmer que la société est psychologiquement dominée par la femme, je ne sais pas d’où ça vient”

Isabelle M : – ” Regardez autour de vous , lisez , écoutez … Vous verrez que tout se féminise affreusement. Quelques exemples en vrac qui me viennent à l’esprit :

  • L’obsession du  sexe , du ‘harcèlement sexuel’, du viol ( à la fois peur et fantasme féminin narcissique par excellence) (ndrec :anorexie voir Aimeles du 11/12/2013)
  •  Le culte du corps ( chirurgie esthétique, obsession du poids ..)
  •  L ‘instabilité ( divorces demandés à 70% par les femmes )(ndrec : 80% en réalité) , l’incitation à la désunion (magazines féminins truffés d ‘articles qui visent à déculpabiliser les mauvais désirs de divorce de la femme ), les sites de rencontre,  les ‘speed dating’,  les relations sans lendemain,  parler du couple sans cesse et non plus de la famille.
  •  La peur du conflit.
  • L’obsession pathologique de la “violence” ( slogans martelés et placardés dans tous les lieux qui fourmillent de femmes) (ndrec : aimeles du 13/11/2011).
  • Le compromis qui prend le pas sur l’autorité .
  • Les conseillers conjugaux,  les coaches de tout poil.

 

esprit féminisé

  • La manipulation éhontée des hommes et leur féminisation à petit feu. Exemple : les papas penauds qui jouent le rôle de seconde mère pour soi-disant faire plaisir à leur dictatrice de femme.

papa attentionné

  • Le politiquement correct faux et hypocrite.
  • La perte des valeurs.
  • L’égocentrisme exacerbé.
  •  La multiplication des talks- shows.
  •  La victimisation systématique des plus fragiles (femmes) et la mise au ban des forces vives (hommes) , les jérémiades qui n’en finissent plus .Najat Vallaud féminisatiion assemblée nationale
  • La publicité qui joue à fond sur le travers narcissique de la femme  : La femme qui hurle de plaisir avec Zalando ( avec une connotation érotique qui plait énormément au sexe sensuel par excellence) … Taillefine , la boisson qui manquait aux femmes … Loréal : “Parce que JE le vaux bien” (slogan ultra narcissique prononcé par la  vieille peau féministe de Jane Fonda , icône en son temps du ‘woman’s lib’ made in USA )… Monoprix et son slogan “SE faire plaisir tous les jours

zalando

  • La surconsommation , l’achat émotif , qui fait plaisir , envie , qui tente, au détriment du besoin réel (plus pragmatique , plus masculin)
  • La mise en avant du ‘coups de coeur’ , du ‘coup de foudre’ (au détriment d’une relation qui dure dans le temps ) etc…”

 

M Sani a fait un bon résumé de tout cela sur son blog :

Mode

Abonnez-vous

Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle

9 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “Psychiatrie. Refuser d’être un homme : une conférence jeudi à Nantes”, Breizh du 17/10/2018.

    Là encore, que dirait-on si nous affirmions en tant qu’hommes vouloir faire la déconstruction de la féminité pour empêcher les femmes d’enfanter ? La conférence n’aurait pas lieu, et nous irions devant un tribunal.

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “Charge mentale : les hommes immatures jusqu’à… 43 ans ?”, Le Point du 18/01/2018.

    Où il est demandé aux hommes de prendre en charge des fonctions maternelles, mais aussi de réagir en femmes, ce que ces femmes appellent devenir “mâture”. Après une longue rééducation l’homme ne réussirait à devenir femme qu’à 43 ans. Mais ce n’est pas assez tôt pour ces dames ! Pliez pliez, petits jouets, Qu’importe qu’à la fin vous vous cassiez.

  3. Commentaire de gastirad39:

    Une fois de plus, ce lamentable débat montre bien  que le monde politique (mâle comme femelle) se moque des hommes, ces sous-citoyens qu’on peut impunément exploiter avec la complicité des femmes, au moyen d’une théorie sans fondements appelée féminisme.Mes félicitations à ce courageux député, mais sait-il que la loi se moque des intérêts masculins depuis 1907 (13 07 1907: loi sur les salaires féminins)?

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      Je pense que tout le monde aura compris que ce commentaire allait dans l’article suivant sur “L’Assemblée nationale” où on prend les pères pour de la m….”

  4. Commentaire de kasimar:

    @EmilyLe problème voyez-vous c’est que l’être humain est de nature complexe; il a suscité philosophie et sociologie, sans parler de la psychiatrie, de la biologie, de l’Histoire inhérante à l’humanité. Je ne suis pas non plus tout à fait en phase avec Leonidas, notamment en ce qui concerne le divorce, mais ce billet-ci, je le suis totalement, pour la simple et bonne raison qu’il existe des ennemis de la vérité, et que il faut remettre ce genre d’individus à leur place. Dans le cas où les personnes ne sont pas au courant, il est bon de rappeler l’injustice dans laquelle nous vivons, et que pour une raison que nous ignorons, la féminisation de la société est authentique.

  5. Commentaire de kasimar:

    Vous avez oublié :-la violence que subit l’homme et qui est tue, voire complètement ignorée par les mêmes chantres de la féminisation que vous évoquez.-le décrochage scolaire des petits garçons, que l’on nie encore en prétendant que cyniquement les petites filles subissent de la discrimination, là où les garçons subissent réellement une dévalorisation par la féminisation de l’enseignement.-les femmes qui touchent une pension même quand elles ont demandé le divorce, tandisqu’elles travaillent. Dites à votre petit copain simplement que l’ensemble de la société : presse, justice, assistantes sociales, écoles, lycées, collèges et universités subissent de la féminisation. Le monde du travail, se féminise également de plus en plus; c’est qu’une question de temps avant que les bastions masculins peu nombreux dans le monde du travail et généralement inaccessible à la totalité des candidats: ingénierie informatique par exemple, se féminisent à leur tour. Après soit il est franchement stupide et borné, soit c’est un petit sophiste de cour de récréation.

  6. Commentaire de Emily:

    Bon je vais râler, pour changer. Je suis d’accord, pour certaines choses, d’autres; non. Je vais pas m’étaler. est-ce qu’ on est capable, de nos jours, de s’entendre, avec nos différences de sexe, différences de vies, nos différences de caractères ?Est-ce trop demander ? Dans votre guerre, vous avez oubliez que vous parler à des êtres humains. 

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      Oui, je l’oublie. Je suis un homme et je pense à la société dans son ensemble. C’est le devoir d’un homme de penser à une Nation. Quant aux comportements individuels, la moralité est importante. Une femme vient de nous le rappeler dans cet article.

      • Commentaire de Régis:

        L’homme et la femme ne sont pas égaux et ne le serons jamais. Ils sont complementaires et non comparables. Un chien et un chat ne serons jamais egaux, c est la meme chose. Les lois du vivant sont superieur au lois humaine. C’est elles qui nous definissent, et si nous sortons de cette emprise nous sommes condamné a disparaitre. La differenciation crée le désir qui pousse au rapports sexuelles et donc a la fecondation. Si la differenciation disparait l espece est condamné a disparaitre.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Abonnez-vous

    Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle