Accueil » Eglise/Religion » La position incestueuse de Marie dans l’Église catholique depuis le concile d’Ephèse
AIMELES Antiféminisme

La position incestueuse de Marie dans l’Église catholique depuis le concile d’Ephèse

Publié le 2 janvier 2021 par Léonidas Durandal à 11 h 31 min

qui seraient mariés ensemble. Je trouve cela inapproprié. L’Église est une communauté de croyance. Elle communie au corps mystique du Christ. Je la vois difficilement être l’époux ou l’épouse de quoique ce soit. Dans son ensemble, Elle est la famille des enfants de Dieu, une famille qui va au-delà de la famille naturelle, tout en pouvant l’inclure. Retrouver ce lien filial, ce serait à nouveau pouvoir s’aimer, ce à quoi les impies doivent nous reconnaître selon les Textes (Jean 13 35), et ce à quoi ils ne nous reconnaissent pas en ce moment. Et pour cause, quel est l’amour d’une famille qui est proche de l’inceste ? Et quel exemple donne-t-elle ? Car la confusion entre hommes et femmes n’est pas que dans le monde. Elle a d’abord été cultivée dans notre Eglise, ceci expliquant cela.