Accueil » Homme en lutte » La quenelle, une révolte de jeunes hommes contre une France féminisée.
AIMELES Antiféminisme

La quenelle, une révolte de jeunes hommes contre une France féminisée.

Publié le 11 janvier 2014 par Léonidas Durandal à 14 h 22 min

font-family: book antiqua,palatino; font-size: medium; text-decoration: underline; »>La répression de M Valls est une chance.

Grâce à M Valls, ces jeunes vont avoir la possibilité de retrouver une forme de virilité, et quelque part, nous devons en remercier notre ministre de l’intérieur. Tout d’abord, les jeunes garçons sont en train de découvrir quel est le prix d’un affrontement avec un système féminisé. Protégés, nourris d’illusions depuis la plus tendre enfance, ils ont pu croire un temps que l’expression de leur masculinité ne dérangerait pas, qu’elle se ferait à l’abri de la censure. Aujourd’hui, ils découvrent que ce système féminisé ne tolère pas le moindre écart, et qu’il n’y a pas plus tyrannique et dictatorial que cette idéologie faite de coton, apparemment sans règles morales et pourtant contrôlante. Le système féminisé essaie d’étouffer, d’amadouer, d’ignorer. Jusqu’au jour où il ne le peut plus. Là se révèle sa vraie tyrannie. ShoananasC’est cela que nous sommes en train de découvrir en ce moment. Enfin M Valls et M M’Bala M’Bala nous donnent une chance, en tant qu’hommes, en tant que jeunes garçons, de nous engager dans un combat dont nous savons maintenant à quel point il est réel. Si nous nous écrasons, si nous ne savons pas nous protéger tout en donnant des coups au système, si nous n’apprenons pas cela au cours de la lutte, et si nous ne réussissons pas malgré tous les obstacles, et Dieu sait qu’ils sont nombreux, nous saurons alors que les dernières forces vives de la France sont en train d’échouer. Ils va falloir que nous apprenions enfin à nous battre et intelligemment. Le jeu est terminé. Notre système pourri et entièrement féminisé est en train de révéler son vrai visage. Plût au ciel que nous lui en donnions un autre dans un avenir proche.

Le prix à payer.

Deux lycéens se sont retrouvés en garde à vue pour le geste de la quenelle, puis en conseil de discipline (2). On a fait d’eux un exemple pour tous les autres. Maintenant, jeunes, vous savez ce que vous risquez. Battez-vous donc de manière intelligente : masquez vos visages, diffusez anonymement, et utilisez un langage parallèle pour contourner la censure. Faites preuve d’intelligence dans le combat. Un homme ne va pas au massacre bêtement. Il réfléchit avant d’agir bien que la réflexion ne dût jamais l’empêcher en rien. Songez qu’on vous autorise aujourd’hui à fréquenter des lycées poubelles, qui vous donnent un enseignement de plus en plus médiocre et féminisé(4), mais qu’on ne vous autorisera pas à faire un tout petit geste humoristique. EspéranceOn vous flatte là où vous auriez besoin d’être poussés et on vous contredit lorsque vous vous engagez politiquement. Tout est aujourd’hui pourri du côté de la doxa. Alors prenez son contre-pieds de manière nette en privilégiant le savoir. Devenez le plus cultivé possible, tout en gardant votre impudence. Et si vous vous faites prendre, tant pis, cela vous fera peut-être réfléchir et devenir plus forts.

1 Rue89 du 03/01/2014, « Attention les gars, la quenelle c’est un truc de pédés ».

2 Figaro du 07/01/2014, « Quenelle, deux lycéens placés en garde à vue ».

3 Aimeles du 10/01/2014, « Affaire Dieudonné : M Valls est-il cynique ou sous l’influence de sa femme ? »

4 Aimeles du 06/12/2013, « Evaluation internationale PISA, une machine à détruire les mère »

13 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Quand Europol s’inquiète des "Incels", du terrorisme d’extrême droite et des anti-féministes" RTBF du 26/06/2020.

    Après l'écrasement des hommes, une surveillance accrue pour en contrôler les conséquences. Nos responsables ne se posent pas de questions quant à leurs agissements et se servent des mini révoltes comme autant d'arguments pour poursuivre sur leur chemin. Ils donnent même à ces révoltes une ampleur factice afin d'épouvanter le bon peuple.

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    «  »Ça va, Manu ? » : quand Macron recadre un collégien qui « fait l’imbécile » », L’Obs du 18/06/2018.

    Pour être plus crédible, il aurait fallu éviter le tutoiement, monsieur.

    Le personnel politique se la joue proche du peuple. Il a l’impression de nous faire un grand honneur en daignant aller nous serrer des mains. Il oublie qu’il nous doit autant que nous lui devons.

  3. Ping de Mohand Zatout:

    Vous avez fait le tour de question, chapeau! Analyse digne d’un Dostoevski

  4. Ping de kasimar:

    LeonidasVous avez subi de toute façon de la censure, s’il faut je créerais un blog à mon tour, mais en aucun cas je ne laisserais la matrice gagner ce combat. Les gens doivent savoir, je ferais tout pour les en informer quelque soit le prix que j’en paierais.D’ailleurs je vois de plus en plus de gens se rendre compte de l’existence des sociétés secrètes, ou encore de l’emprise du néo-libéralisme, de la manipulation de la science de toutes part par des politiciens et les lobbys pétroliers … La machine est à bout de souffle on dirait 😉

    • Ping de Léonidas Durandal:

      En 1939, quand la machine a été à bout de souffle, elle s’est effondrée face au nazisme.
      Aujourd’hui on apprend que le gouvernement pitoyable de cette époque était en fait, un merveilleux gouvernement et qu’il a fait plein de choses bien pour les Français. Ces gens là réécrivent l’histoire dès après le chaos.

  5. Ping de ALEXANDRE:

    Toujours aussi pertinent Durandal. Très juste observation de ce phénomène qui recouvre bien plus de sens que ce que médias complices du pouvoir en disent.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.