Accueil » Non classé » La traque
AIMELES Antiféminisme

La traque

Publié le 29 juillet 2021 par Léonidas Durandal à 6 h 54 min

présente à jamais, éternelle, pleine de ratés. Empêcher les ratés c’est empêcher la vie. Le monde catholique ancien le savait. Jamais aucun auteur n’aurait pu écrire un article comme celui-ci. Aucun écrivain n’aurait entrepris de rappeler de telles évidences. Nous connaissons le prix exact de notre bonheur lorsque nous l’avons perdu. Le monde catholique ancien, imparfait, nous file entre les doigts comme des paillettes d’or découvertes dans un torrent et que nous voudrions retenir.

En attendant le changement, inévitable, ou la déchéance complète, il nous faut donc supporter à la radio, à la télé, d’entendre des hommes être traités comme des bêtes par d’autres hommes, et supporter de nous voir à travers eux, lorsque nous sommes restés humains et que nous comprenons que oui, nous avons été fabriqués sur le même modèle que celui-là, traité injustement.

Laisser un commentaire

Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

-

Votre sexe SVP :

-

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.