Accueil » Domination féminine » La tutelle des femmes sur les hommes aux origines du politiquement correct
AIMELES Antiféminisme

La tutelle des femmes sur les hommes aux origines du politiquement correct

Publié le 8 novembre 2016 par Léonidas Durandal à 16 h 35 min

intime n’a plus de limite désormais qu’il s’exerce au niveau social, et ne supporte plus que le politiquement correct au fur et à mesure qu’il s’impose. 

 

116 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    (Sondage) Didier Gailhaguet, innocent, mais condamné par le déchaînement populaire lancé contre les hommes par les inquisitrices du féminisme :

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Nathalie Péchalat : "On ne vient pas sur une patinoire pour y trouver un monde de souffrance"" Figaro du 06/02/2020.

    Didier Gailhaguet doit assumer sa responsabilité morale. Son rôle était de fouiller, prévenir, sensibiliser. Ce que je regrette dans ses dernières allocutions, c’est qu’à aucun moment il ne se sent responsable. Et sans prise de conscience, il n’y aura pas de solutions. Tout le monde doit se sentir concerné, pas seulement Didier Gailhaguet mais aussi son comité exécutif, les présidents de ligues et de clubs."

    Le puritanisme qui va tout stériliser, encore une fois. Le type n'a rien fait, mais il est responsable de tout. D'ailleurs, pourquoi en démissionne-t-elle pas dans la foulée ?

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    "Si Polanski recevait un César…" L'Obs du 01/02/2020.

    Il décrypte exactement le mécanisme de censure des femmes. R Polanski a beau avoir toutes les bonnes raisons du monde d'être reconnu, surtout qu'il est de gôche !, il le sera sous les quolibets et face à notre gêne. 

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    "Royaume-Uni : vers une interdiction de la réparation de l'hymen ?" Figaro du 28/01/2020.

    Des femmes jalouses veulent interdire à des femmes menteuses de se marier. Où sont les hommes ? 

    • Ping de Une Maghrébin de moins de 50 ans de sexe male:

      Pour nous autres, la répartition de l’hymen est très problématique pour ne pas dire une arnaque. Lors de la nuit de noces, tu présentes fièrement à la famille le traditionnel drap blanc taché de sang, croyant t’être uni à une vierge, alors qu’en réalité t’as épousé un garage à bites qui s’est fait recoudre l’hymen. Une contrefaçon pas très amène. Je vois donc cette interdiction comme une bonne chose. Un grand merci aux militantes féministes britanniques. Grace à leur louable initiative, on se fera moins baiser. Amen.

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    ""Chaque fille a du potentiel" : Meghan Markle célèbre les femmes dans une nouvelle vidéo" Figaro du 12/10/2019.

    Chacun jugera de la crédibilité d'une fille qui parle de droit des femmes à… en ayant mis son cul au chaud près d’un homme. 

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.