Accueil » La pieuvre féministe » La pornographie, dans les journaux dits sérieux, opposée au mariage dans les revues people
AIMELES Antiféminisme

La pornographie, dans les journaux dits sérieux, opposée au mariage dans les revues people

Publié le 28 septembre 2015 par Léonidas Durandal à 11 h 48 min

élite d’écriture corrompue, le tout sexuel comme signe d’épanouissement du couple donne à faire réfléchir objectivement sur notre état de décadence. Il n’est pas étonnant que le simple citoyen soit devenu incapable de penser et de gérer ses affects face à des cataclysmes sociaux prévisibles quand il a été si peu préparé à les affronter dans son intimité. A partir du moment où il pense que le tout sexuel peut régler les problèmes de notre société, il se trouve for déconfit quand l’Islam fut venu. Sans parler de sa vie de couple chaotique dont il ne peut comprendre comment elle a pu échouer. Logiquement, il ne pouvait en être autrement.

1 « Contraception : pourquoi les hommes sont-ils exclus ? », Figaro Madame du 26/09/2015.

2 « Bisexualité, les célébrités font leur outing », Figaro Madame du 24/09/2015.

3 « Jean d’Orléans : le dauphin serait-il un requin ? », Les Echos du 27/09/2015.

17 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Le secret de la prostate, objet de plaisir mal identifié" Figaro du 30/11/2020.

    Une femme pour nous dire ce que nous devons aimer en tant qu'hommes… Maïa Mazurette et sa cpgnie d'hystériques ont encore frappé. Après, elle sera la première à dire que l'issue d'une libération sexuelle entre hommes et femmes, ne doit pas déboucher sur une plus grande violence entre partenaires. Elle s'essaye pourtant à la pénétration forcée (au lieu d'apprendre à accueillir le saint phallus. Tout un symbole). A une autre époque, elle n'aurait pas pu parler, car elle serait vermoulue par la syphilis.