Accueil » Etat de droit et politique » La loi du 29 juin 2010 est votée : les hommes sont désormais des sous-citoyens
AIMELES Antiféminisme

La loi du 29 juin 2010 est votée : les hommes sont désormais des sous-citoyens

Publié le 3 juin 2010 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

provoqueront à la violence pour obtenir leur carte de résidente, ou qui allégueront de fausses accusations en les appuyant le plus possible pour qu’elles soient reconnues devant un tribunal…

 

Le système ne laisse à personne la possibilité de s’échapper du matriarcat français. Article 20 bis. Les femmes en France, à l’image des vaches sacrées, ne doivent plus être touchées, ni approchées. D’ailleurs elles le sont de moins en moins. Qui voudrait aujourd’hui d’une femme française en sachant le risque qu’il encoure ? Nombre d’hommes ont désormais peur d’avoir des enfants avec ces femmes qui tentent par tous les moyens de les rassurer. Ce genre de lois ne nous rassurera pas en tant qu’hommes. Ces lois ne feront qu’augmenter la peur chez nous, la peur de l’omnipotence féminine qui se propage à tous les niveaux de la société française. Il faut en conclure que le projet final des féministes est bien l’incompréhension totale entre hommes et femmes et qu’elles ne sont pas loin d’y arriver.

15 Commentaires

  1. Ping de Hancel de sexe male:

    Je viens juste de voir cette vidéo postée il y a trois mois d’un féminophobe belge qui veut devenir moine :

    https://www.facebook.com/VewsRTBF/videos/443450073025129/

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Le Mexique confronté à une inquiétante vague de féminicides" Figaro du 26/02/2020.

    Dans un pays où les personnes enlevées sont à 3/4 des hommes, et la très grande majorité des victimes d'homicides sont des hommes, il faudrait se préoccuper spécialement des femmes. Au nom de quoi exactement ?