Accueil » C'était mieux avant » L’amour entre hommes et femmes durant 14-18
Antiféminisme Aimeles

L’amour entre hommes et femmes durant 14-18

Publié le 11 novembre 2014 par Léonidas Durandal à 10 h 16 min

respirerais moi aussi, mais ce n’est pas encore que ça arrivera, quand je n’en sais rien, nous fait prévoir la fin.

J’ai aperçu Bertandeau l’autre jour étant au repos. Ils s’apprêtaient à aller loger dans les bois ou ils seront bien mieux que dans un village car tous les villages sont bombardés maintenant et ça y empoisonne pense tous les résidus de viande qui se promènent partout et avec se soleil, ça ne peut pas faire autrement que de sentir mauvais, la plupart des eaux sont pourries et je me demande si l’on est obligé d’y passer l’été ce que nous boirons.

Il y en a qui ont de la chance. Léonard a quitté le front avec une autre sous of pour grenoble ou ils vont faire l’instruction du permis c’est vraiment de la chance de s’en sortir comme ça aussi juge s’il était content et il y a de quoi car quitté cet enfer est un vrai bonheur. Ce n’est pas à moi qu’arrivera cette chance.

Enfin j’espère bien malgré ça qu’il viendra bien ce jour ou l’on se reverra alors ma petite quel bonheur de se serrer dans les bras l’un de l’autre de revoir sa petite Nenette grandir marchant toute seule, de revoir toute sa famille et de reprendre sa petite vie tranquille d’autre fois, ah sur ce sera un grand bonheur d’autant plus grand que nous aurons souffert les uns les autres mais quand sera t-il peut être plus vite que l’on ne le croit.

Enfin en attendant espérons toujours et prenons courage.

En attendant ma chérie je t’envoie des milliers de caresses et de baisers de bien loin hélas.

Des grosses bises à Ma Nénette.

Embrasse bien ton père et ta mère pour moi. Mes amitiés à M et Mariane Besniers.

Je te quitte ma jolie en t’embrassant de nouveau.

Ton petit homme qui t’aime et t’adore. »

 

 

 

**********

 

 

FIN DES TEMOIGNAGES

 

Evidemment, des hommes préoccupés par leurs enfants, soumis à la France comme à leur femme, des hommes et des femmes dépendants de liens d’amours forts, souffrants du manque, sachant s’exprimer à l’écrit, on est loin des images de femmes en cours de « libération » affective et sociale, de pater familias brutaux, ou même de femmes soumises et incultes propagées par les féministes.

 

Une France plus cultivée, une France plus aimante, une France qui vivait bien sa complémentarité, voilà ce que les féministes ont contribué à détruire. Voilà pourquoi elles tentent de caricaturer le passé : pour nous faire accepter les souffrances actuelles, dont elles sont responsables. Non, le divorce et l’avortement n’ont pas été des progrès pour l’humanité. Non, la mixité n’a pas été positive. Oui, l’indifférenciation nous conduit toujours plus loin dans notre misère affective, morale, et bientôt économique. Ces processus qui s’étalent sur plusieurs décennies devront être combattus fermement si nous voulons reconstruire une société un tant soit peu respirable humainement. La position des féministes est d’ailleurs à mettre en parallèle avec celle de pas mal de généraux incompétents de 14-18 qui ont failli nous conduire à un désastre encore plus grand. Ceux-là voulaient ignorer le facteur humain. Ils ont envoyé des millions de personnes se faire tuer parce qu’ils se croyaient plus intelligents que la moyenne. Ce même esprit de déni des réalités et de refus de prise en compte de la nature humaine perdure aujourd’hui chez notre élite féministe. Il s’est transmis à travers tout un système de croyances franc-maçonnes qui a été incapable de revenir sur ses erreurs et qui a pourtant inondé notre société de ses idées tout en laissant le mal consumériste et individualiste se propager, religion qui a échoué en 1789, échoué avant 14-18, échoué avant 39-45, qui a échoué dans toutes les parties du monde qu’elle a voulu influencer (communisme) de manière autrement plus gigantesque que l’Eglise catholique, religion maçonne qui est aujourd’hui en train de faire belote rebelote et 10 de der aujourd’hui avec la théorie du genre. Contrairement à la culture catholique, rien de bon n’est sorti de cette religion. Il est donc temps que ses adeptes « >

Lire la suite

6 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    Notre belle chanson nationaliste sur 14-18 nous a placés à la presque dernière place de l’eurovision. Il ne fallait pas se leurrer, nous n’avions aucune chance avec une telle démarche. Mais tout au moins avons-nous dit merde à cette fête de l’hypocrisie :

     

    http://www.dailymotion.com/embed/video/x2jqwf1

    Lisa Angell N'oubliez pas – France Eurovision 2015 par tuxboard

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    Le nouveau thème introduit au Puy du fou cette année : deux amoureux durant la guerre de 14-18;
    Puissent les auteurs du spectacle avoir été inspirés pour que nous retrouvions un peu de notre passé perdu à cause des clichés féministes sur cette époque :

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    « A quoi ressemblait la France en 1914 ? », ER du 11/11/2014

    On peut aussi le voir uniquement de manière quantitative et raisonner sur des anachronismes…
    Quand j’entends qu’ils n’avaient pas de diplôme et quand j’imagine que nos hommes politiques se gargarisent du niveau d’instruction actuel, malgré 30 années de sur richesse.
    Un petit détail quantitatif qui pourra relativiser toute cette daube pour ceux qui comprendront : le dépôt de chanson à la Sacem était de 12 000 titres par an. Soit autant qu’aujourd’hui mais avec une société 1/3 moins populeuse.

  4. Ping de kasimar:

    « La solution finale »Tiens tiens, ça me rappelle une certaine méthode ça … « ailleurs que dans les secteurs industriels »Vous êtes sur que même dans le domaine industriel les femmes ne travaillaient pas ? Germinal d’Emile Zola est pourtant très populaire avec ses nombreuses main d’oeuvre masculine, féminines et enfantines, et ce au 19ème siècle, siècle « patriarcal » s’il en est.

  5. Ping de gael:

    tres bonne article les feministe sont insupportable

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.