Accueil » Virez-les » Laurence Neuer, fer de fange LGBT chez le Point.
Antiféminisme Aimeles

Laurence Neuer, fer de fange LGBT chez le Point.

Publié le 24 juin 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

style= »padding-left: 120px; »>« Loin de la ressemblance au sens strict, l’air de famille appelle la « re-connaissance » des voix, aussi différentes soient-elles, qui en écrivent la partition. Car, comme le note le psychiatre Richard Rechtman, « c’est l’altérité et non l’identité qui permet de penser un univers commun ».

 

Quel verbiage. Qu’en est-il quand cette « reconnaissance » s’appuie sur un manque d’altérité et sur l’exemple de personnes qui ont été incapables de la dépasser ? Pour des penseurs moyens, la conclusion devrait s’imposer d’elle-même. Mais pas pour ces illuminés. En vase clos, en mode présent, ils sont ridicules de leur pensée homosexuelle. Ces utopistes font bien du mal à ceux qui les lisent et à notre société. Mais remercions quand même Laurence Neuer de nous avoir évité la lecture inutile de tous ces auteurs, de toute cette pensée en érigeant un monument à la gloire de l’inculture et de la prétention journalistique d’une époque où personne n’est à sa place, où les pingouins d’un système fin de race glacière, se prennent pour des tigres de la philosophie hot.

 

Après cela il est inutile de continuer à vouloir écrire. Tout le reste n’est que vacuité. Laurence Neuer a atteint son sommet. Au-dessus, c’est l’soleil.

 

 

130624neuerc

Laisser un commentaire

Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

-

Votre sexe SVP :

-

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.