Accueil » La pieuvre féministe » Le document qui accuse le réseau gay : le mensonge était planifié
AIMELES Antiféminisme

Le document qui accuse le réseau gay : le mensonge était planifié

Publié le 14 septembre 2015 par Léonidas Durandal à 10 h 16 min

alt= »nambla2″ width= »195″ height= »258″ />

Maintenant, il y a deux manières fructueuses de faire passer le message sur la victime gay. Premièrement, l’opinion publique majoritaire devrait en arriver à penser que les gays sont victimes de la fatalité, en ce sens que la plupart n’ont pas eu le choix d’accepter ou de refuser leurs préférences sexuelles. Le discours qui doit être tenu : « Aussi longtemps qu’ils s’en rappellent, ils sont nés homosexuels, comme vous êtes né hétérosexuel ou blanc ou noir ou brillant ou sportif. Personne ne les a pervertis ou séduits ; ils n’ont jamais choisi, et ne peuvent être tenus moralement responsables. Ce qu’ils font n’est pas contre-nature, c’est naturel pour eux. Ce coup du sort aurait pu aisément vous arriver ! »

Les téléspectateurs hétérosexuels devraient pouvoir s’identifier aux homosexuels comme de victimes. M et Mme Toutlemonde ne devraient pas se donner d’excuses de dire « ils ne sont pas comme nous ». spaA cette fin, les personnes présentées dans les campagnes de promotion publiques  devrait être décentes et droites, attirantes et admirable quant aux standards hétérosexuels, complètement banales d’apparence, en un mot, elles ne devraient pas pouvoir se distinguer des hétérosexuels qu’elles cherchent à atteindre (Pour revenir sur les termes dont nous avons usé dans précédents articles, les délégués de notre cause devraient être de type R « hétéros-gays » plutôt que de type Q « homosexuel affiché ») C’est à cette seule condition que notre message pourra passer : « Ces personnes sont victimes d’une fatalité qui aurait pu être la nôtre ».

type Q

type Q

type R

type R

En tout état de cause, nous avons bien conscience de la question technique soulevée par de nombreux gays, à savoir que cette façon de concevoir l’homosexualité pourrait apparaître comme une affreuse maladie qui pourrait détruire notre statut de victimes de la fatalité. Mais en vérité, la communauté gay est faible et doit agir sur les leviers de pouvoir des faibles, dont le jeu sur la compassion. Dans tous les cas, nous compenserons l’aspect négatif de ce trait de la victime gay au principe 4 (voir en dessous)

wilfried agression

La mise en scène de l’agression

La deuxième manière de faire passer le message serait de décrire les gays comme victimes de la société. La majorité hétérosexuelle ne reconnaît pas la souffrance que cela provoque dans les vies des gays et cela doit être montré : des images graphiques de gays violentés ; dramatisation de l’insécurité dans le travail et l’intimité, perte de garde d’enfant, et humiliation publique : et la liste est ouverte.

« … Dans toute campagne pour conquérir le public, les gays doivent être présentés comme des victimes en besoin de protection de telle manière que les hétérosexuels soient enclins par réflexe à endosser le rôle de protecteur. »

 

3 Donner aux protecteurs une juste cause à défendre.

Une campagne médiatique qui met en scène des gays comme des victimes de la société et encourage les hétérosexuels à être leurs protecteurs doit rendre plus aisé les réponses et les explications de leurs nouveaux protecteurs. Peu de femmes hétérosexuelles et moins encore d’hommes, voudront défendre courageusement l’homosexualité en tant que tel. La plupart préféreront relier leur nouveau réflexe de protection à quelque principe de justice ou de loi, à quelque désir général de cohérence et de traitement juste de la part de la société.

débat sur la PMA en 2014

débat sur la PMA en 2014

Nos campagnes ne devraient jamais demander de supporter directement les pratiques homosexuelles, mais devraient avoir pour thème la lutte contre la discrimination. La liberté de parole, de croyances, d’association, une procédure équitable et une protection égale aux yeux de la loi, devraient être les préoccupations que nous devrions garder à l’esprit dans nos campagnes de communication.

Il est particulièrement important pour le mouvement gay, afin d’atteindre son but, d’accepter les standards de la loi et de la justice parce que les hétérosexuels qui le supporteront devront avoir en main des arguments convaincants face aux réponses morales de ses ennemis. Les homophobes habillent leur répulsion émotionnelle dans les robes intimidantes du dogme religieux, donc les défendeurs des droits des gays doivent être prêts à contrer le dogme par des principes (ndt : caricature de l’opposition).

 

4 Faire que les gays aient l’air bien.

Pour réussir à rendre la victime gay compatissante pour les hétérosexuels, vous devez la caricaturer comme monsieur Tout le « >

Lire la suite

56 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Angelina Jolie s'offre une sortie shopping avec ses filles Shiloh et Zahara (et elles ont bien grandi)" Figaro du 10/01/2021.

    Shiloh, enfant utilisée par les progressistes pour faire passer leurs idées, cherche à assumer sa féminité depuis qu'elle est adolescente. Elle a échappé aux griffes du diable. Prions pour que les dégénérés ne réussissent pas à la perdre. 

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Mon oncle Frank: un autre genre d’Amérique sur Amazon Prime Vidéo" Figaro du 10/12/2020.

    Y-a pas à dire, c'est super original : un pédé issu du trou du cul du monde, revient dans sa famille. Avec, ça, y-a pas à dire, les derniers réactionnaires en Amérique vont se convertir à la religion LGBTQIFD?%FDSD$. 

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    "Un document de la CIA explique comment faire accepter une guerre à l’opinion publique et pourquoi l’Etat profond est hostile à Trump" Le cri des peuples du 05/12/2020.

    Vrai à ceci près que Donald Trump a diminué le nombre des bombardements, et non pas augmenté. Seule l'Iran peut se plaindre plus qu'avant de son action, pour des raisons qui m'échappent.