Accueil » Questions idéologiques » Le féminisme c’est pas ça
Antiféminisme Aimeles

Le féminisme c’est pas ça

Publié le 14 octobre 2017 par Léonidas Durandal à 12 h 02 min

sous couvert de lutte contre l’homophobie à l’école.

 

« « La PMA sans père ouvre une boîte de Pandore » » RTL du 10/10/2017.

Le féminisme ce n’est pas des femmes qui refusent toute filiation aux enfants.

 

«Les «mademoiselle» vont disparaître des formulaires administratifs » 20minutes du 21/02/2012.

Le féminisme ce ne sont pas des femmes qui veulent plus de considérations mais qui demandent la suppression du terme « mademoiselle » dans la société, tout en assurant leur promotion sur des sites appelés mademoizelles.com.

 

« Le pisse-debout, ou comment uriner partout quand on n’a pas de pénis », Mademoizelle.com du 20/09/2016.

Le féminisme ce n’est pas un mouvement de femmes qui veulent pouvoir pisser debout comme les hommes et qui obligent les petits garçons à pisser assis.

 

« Inégalités hommes-femmes : les premières sanctions tombent » Régionjob du 25/04/2013.

Le féminisme, ce n’est pas un mouvement de femmes qui veulent être indépendantes puis qui se plaignent d’être sous la férule d’un patron, et qui exigent alors que le patron les serve.

 

« Vivons nous dans une société patriarcale », Revue socialisme.

Le féminisme ne veut pas faire croire que tous les hommes étaient des tortionnaires par le passé et les femmes de saintes opprimées.

 

« Une députée veut supprimer « école maternelle » : une balle dans le pied des féministes », L’Obs du 01/02/2013.

Le féminisme n’est pas rempli de femmes jalouses d’autres femmes qui ont le temps de s’occuper de leurs enfants.

 

« RIP le « bon père de famille » », L’Express du 21/03/2013.

Le féminisme n’est pas un mouvement qui veut éliminer toute notion relative au père dans la société. Evidemment le féminisme reconnaît que la loi passée obligeait particulièrement les hommes.

 

Le féminisme ne fait pas la promotion des hommes efféminés puis les éloigne de leurs enfants en cas de divorce.

 

« Parité en entreprise : les premières sanctions viennent de tomber », widoobiz.com du 25/04/2013.

Le féminisme ne sera jamais un totalitarisme qui pense que n’importe quelle femme est interchangeable avec n’importe quel homme.

 

« Les femmes ne peuvent réussir dans la tech ? L’ingénieur de Google viré » Zdunet du 08/08/2017.

Le féminisme est capable d’entendre des propos assis sur des constats objectifs. Il n’agit pas par dogmatisme. Il ne veut pas imposer une domination des femmes dans les secteurs professionnels qui l’intéresse lui, et très rarement les femmes.

 

« Tonie Marshall : « Les filles s’autocensurent » », Figaro du 07/10/2017.

Le féminisme n’accuse pas les femmes d’être complexées pour leur en faire faire toujours plus.

 

« MARIS VIOLENTS, À LA PORTE ! », Miroimag du 27/11/2013.

Le féminisme ce n’est pas un mouvement qui détruit le couple en encourageant les fausses accusations, les divorces, la police des familles, les sanctions légales disproportionnées dans l’intimité du couple.

 

« Les violences masculines occultées : le syndrome d’aliénation parentale », Cairn info de 2009.

Le féminisme n’ignore pas la culpabilité de certaines femmes, leurs manipulations et leurs fausses accusations.

 

« Le droit à l’avortement sauve des vies », destination santé du 28/09/2017.

Le féminisme n’est pas un mouvement qui désire assurer le droit des femmes à disposer de leur corps sans se soucier de tuer ou non, des enfants.

 

« Harcèlement sexuel : une plainte «symbolique» des féministes », Elle du 06/05/2012.

Le féminisme n’est pas un mouvement de provocatrices qui veulent se faire plaindre alors que le système les défend, en dévoyant les mots et la réalité.

 

« Fausse agression de la Femen Amina Sboui: «On me pardonnera ce mensonge» » 20minutes du 07/10/2014.

Le féminisme n’est pas un mouvement de femmes qui ne savent plus quoi faire pour attirer l’attention à elles.

 

Si le féminisme ce n’est pas tout ça. C’est quoi au juste ?

29 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Les Japonaises militent contre l’interdiction des lunettes sur leur lieu de travail" Figaro du 04/12/2019.

    C'est tout de même sacrément culturel comme appréciation. En France, la femme à lunettes est une femme à quéquettes. 

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Saisissante illustration du "manspreading" autour d'Elizabeth II sur la photo de l'Otan" Figaro du 04/12/2019.

    Comment la royauté va faire si la reine n'écarte pas les jambes !!! Avec de telles manières, c'est pas demain la veille qu'elle aura un morpion. 

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    Le féminisme et la précarité menstruelle :

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    « La leçon de Zuzana Caputova, élue présidente de Slovaquie au nez et à la barbe des populistes » L’Obs du 14/04/2019.

    Les populistes, ces méchants zhommes, vilains pas beaux qui empêchent les femmes d’être reconnues comme maître de l’univers.

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo coub) « Je connais le pouvoir du patriarcat, je sais de quoi les hommes sont capables quand ils sont en colère » hercigprimas du 25/12/2018.

  6. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) « Féminisme et Masculinité TOXIQUES – Expliquez-Moi Cette Merde #12 », Raptor du 10/03/2019.

  7. Ping de Léonidas Durandal:

    « La culture du viol chez les chiens » Hommes libres du 09/03/2019.

    Le féminisme ne promeut pas des études délirantes et fausses.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.