Accueil » Questions idéologiques » Le Japon pour mieux comprendre la fuite en avant occidentale
AIMELES Antiféminisme

Le Japon pour mieux comprendre la fuite en avant occidentale

Publié le 29 janvier 2016 par Léonidas Durandal à 11 h 37 min

de la langue, et où bien entendu, les femmes ne sont pas meilleures ici que chez nous. D’ailleurs, à peine arrivées au gouvernement après avoir été encensées parce qu’elles étaient des femmes, deux ministres ont été obligés de démissionner suite à des accusations de corruption et de trafic électoral (Le Monde du 20/10/2014). Mais ni le Japon, ni Shinzo Abe, ni nos féministes qui aiment en faire un exemple, n’y voient un signe.

La femme est vue comme une ressource à exploiter, un gisement, qui n’a pas de particularités culturelles propres par rapport à l’homme. Elle peut rapporter autant. Là encore cet aveuglement répond au nôtre, surtout quand on songe à l’indépendance d’esprit et parfois même le caractère envahissant de la femme japonaise (Figaro du 11/06/2013).

1 « Crime statistique : de la planche à billets à la tyrannie » Aimeles du 24/01/2015.

16 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    « Japon : victime de viol, une journaliste se bat pour briser un tabou national », L’Obs du 28/12/2017.

    Donc 3 ans après les faits, alors qu’il est impossible de retrouver une quelconque trace de drogue dans son sang, les policiers décident de prendre la plainte parce que le soi-disant violeur lui aurait demandé de garder sa culotte, ce qui est plutôt une preuve de relation consentie… Car imaginez un violeur méchant et vilain demander « SVP madame, puis-je conserver votre culotte ? » est d’un ridicule complet. Donner validité à de tels propos l’est encore plus.

    La donzelle a joué sur l’honneur des hommes qui l’écoutaient. Et au Japon, plus qu’ailleurs, ça a super bien fonctionné.

    Je me demande si le type a conservé son trophée. Dans ce cas, ce serait marrant, car il pourrait être immédiatement libéré. Cependant, là encore, peut-être lui est-ce impossible étant donné les moeurs locales.

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    « Et si finalement le Japon se portait bien ? », Les Echos du 05/04/2016.

    Oui, mais il faudrait revoir nos indicateurs économiques. Pourquoi pas un PIB qui baisse puisque la population baisse… et une forme de décroissance pour gagner mieux au lieu de plus ? Cependant, je doute que cette attitude soit la motivation effective de la société japonaise qui échoue selon les critères qu’elle se donne.

  3. Ping de Mindstyle:

    Elle attaque gratuitement un chauffeur UBER avec un sentiment d’impunité qui ne devrait jamais exister dans une société saine :

    Le pire, c’est qu’elle a ensuite justifié ses mauvaises actions à cause du fait d’avoir eu « une mauvaise journée ».

    L’autre pire, c’est qu’elle serait membre du département de soins en neurologie dans un hôpital de la ville de Miami.

    Après avoir vu cette vidéo, j’ai pensé à cette citation de l’abbé Odon de Cluny :

    « La beauté physique des femmes ne va pas au-delà de la peau. Si les hommes voyaient ce qui est sous la peau, la vue des femmes leur soulèverait le cœur. Alors que nous ne pouvons pas toucher du bout des doigts un crachat ou de la crotte, comment pouvons-nous désirer embrasser ce sac de fiente ? »

  4. Ping de Mindstyle:

    En France, le travail des femmes est vivement appuyé par certaines personnes officiant dans le secteur privé.

    Par exemple, Monsieur Didier le MENESTREL, via sa fondation La Financière de l’Echiquier se constitue un harem où il peut puiser à loisir :

    http://www.fondation-echiquier.fr/pages/maison_echiquier/maisons_jeunes_talents.aspx?id=76

     

    Ecoeurant.

  5. Ping de François ALLINE:

    Content de voir que l’on se rejoint Léonidas. La démographie en berne du Japon n’a rien à voir avec l’homosexualisation de sa société, mais tout avec sa féminisation-hédoniste-gynocentrée. Donc avec l’extraordinaire culte du consumérisme occidental que nous leur avons exporté à la suite de leur défaite en 45.

    La mort des « Samouraïs » et de leur culture donne, en un peu moins d’un demi-siècle, celle de leur société qui était une véritable civilisation.

    La démarche est la même en France, Marisol Touraine nous expliquant dans son dernier rapport sur l’égalité homme//femme que favoriser l’emploi des femmes nous fera gagner….0,4% de croissance. Quel foutage de gueule !

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.