Accueil » Questions idéologiques » Le socialisme c’est la guerre (la répétition morbide de nos erreurs depuis 1789)
AIMELES Antiféminisme

Le socialisme c’est la guerre (la répétition morbide de nos erreurs depuis 1789)

Publié le 9 octobre 2019 par Léonidas Durandal à 10 h 37 min

Collectivement, les hommes sont chargés de la responsabilité de chaque malheur de femme. Tel est le principe de « féminicide ». Dans un décompte macabre, qui reste anecdotique pour une population de 70 millions d’habitants, il est suggéré que les hommes auraient en eux la volonté de se servir des femmes comme victimes émissaires. Les féministes ne perçoivent même pas que dans notre société, la seule revendication sexuée provient de leurs rangs. A travers ces morts, elles cherchent à anéantir les dernières traces d’autonomie masculine, grandes prêtresses d’un sacrifice et d’une violence qu’elles ne pourraient reconnaître sans une conversion absolue. Elles ont si bien réussi dans leurs prétentions, que le nombre de femmes décédées n’a cessé d’augmenter depuis qu’elles pointent du doigt les hommes. Et comment pourrait-il en être autrement, puisque chaque femme folle à lier, va se sentir investie d’un rôle divin dans son intimité à l’écoute de leurs discours. Les morts ne diminueront qu’à partir du moment où le couple disparaîtra, ou toute masculinité aura été annihilée… et encore la violence devra revenir plus fort, ailleurs, qui sait où ? Peut-être sur ces enfants qu’elles ont déjà commencé à sacrifier par millions.

Le socialisme, c’est la dépression

Nous croulons sous les richesses et paradoxalement, jamais nous n’avons été aussi peu contents de nous. Vendre son âme à des intérêts immédiats a un coût exorbitant. Les peuples ne peuvent se gouverner à coup d’immanences, de rendus possibles grâce à une science dont les nouveaux socialistes réactionnaires se défient d’ailleurs de plus en plus. Car le socialiste scientiste d’hier (racialiste, colonialiste etc…) qui a échoué, donne naissance au fanatique religieux d’aujourd’hui, qu’il soit islamiste ou végan, quand il n’insiste pas en tant que transhumaniste. Au mieux le socialiste est un tribal féminisé qui donne de l’argent à ceux qui votent pour lui (Danemark), au pire il est fou à lier (il refuse le débat argumentatif) et fait de la surenchère en matière de destruction civilisationnelle pour justifier ses propres tares (France, Espagne, Pays Bas…).

Depuis que nous avons laissé de côté Jésus, l’influence des cycles sacrificiels a repris de l’importance. Nous ne nous occupons plus de vérité. Nous cherchons à purger la violence issue de cette fausse religion matriarcale, jusqu’à l’inévitable crise mimétique qui a fait, fait et fera de nous des victimes/bourreaux/sauveurs.

47 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) "« J'ai peur que le passe sanitaire devienne bientôt un passe écologique », affirme Philippe Herlin" Apoch time france du 04/11/2021.

    Que ça fait du bien d'entendre quelqu'un qui sait de quoi il parle. 

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "En prison avec des djihadistes, Cesare Battisti démarre une grève de la faim" l'obs du 01/02/2021.

    Typique d'un acharnement pour rien, juste pour avoir remis en question, il y a for longtemps, la prééminence de l'état. 

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.