Accueil » Surveillance citoyenne » Le soupçon de pédophilie qui écarte les hommes des enfants
AIMELES Antiféminisme

Le soupçon de pédophilie qui écarte les hommes des enfants

Publié le 10 avril 2017 par Léonidas Durandal à 14 h 32 min

enseignants de sexe masculin à de probables pédophiles et qui les ferait démissionner en masse ? La propagande progressiste n’est pourtant pas avare de caricatures de prêtres abuseurs alors qu’il y a 100 fois plus de victimes de tels actes dans l’éducation nationale, et que là, bizarrement le hussard de la République est protégé des amuseurs publics ou de la polémique.Enfin protégé, c’est un grand mot, car lui-aussi subit la pression mais de manière moins frontale. Car l’esprit franc-maçon ménage ceux qui appliquent son programme. Tandis que pour l’Église, point besoin de mettre des gants…

 

 

Mgr Barbarin innocent et caricaturé, à qui il a été demandé de démissionner par les plus hautes sphères de l’Etat, tandis que jamais un ministre de l’éducation ne songera à le faire pour les très nombreux cas en son sein

 

 

La recherche « Prêtre pédophile » sur Qwant vous renvoie à « Abus sexuels sur mineurs dans l’Eglise catholique » (Wikipédia), et à des dessins diffamatoires

 

La recherche « Abus sexuels dans l’éducation nationale » fait apparaître l’absence de rubrique dans le wikipédia pour les enseignants, et renvoie à l’article sur l’Eglise catholique, le célibat des prêtres et les accusations infondées !

 

 

La situation se complique encore en comparant le traitement médiatique dont les femmes bénéficient par rapport à la pédophilie. Une des plus grandes actrices en France peut expliquer dans les journaux qu' »elle préfère les hommes immatures qui restent des garçons », sans que cela ne soulève de tollé et tout au moins d’interrogations. Nous avons aussi un homme présidentiable qui a rencontré sa femme, de l’âge de sa mère, sur les bancs du lycée à 16 ans, âge où les garçons sont beaucoup plus immatures que les filles, et pour lequel tous les journaux sanctifient l’idylle stérile adultérine. Ici comme ailleurs la délinquance des femmes n’est pas interrogée, et l’impunité est de mise, quand l’abus n’est pas célébré. La pédophilie au féminin semble tolérée.

Au-delà de la légitime question de traitement équitable que les hommes pourraient soulever, il est à penser que ce mouvement pédophile est pour partie entretenu par des femmes quand cela les arrange, et que la répression en direction des hommes constitue un autre de ces contrôles indirects qu’elles exercent sur la société. Si l’on ajoute à cela que nombre de pédophiles condamnés ont des pulsions homosexuelles dans des proportions beaucoup plus importantes que le reste de la population, et que l’idéologie gay  souvent proche historiquement des milieux pédophiles est célébrée par nos élites féminisées, il est facile de comprendre que nous ne réglerons pas le problème pédophile en continuant à stigmatiser l’homme blanc hétérosexuel et de tradition catholique.      

8 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Peut-on encore écouter Michael Jackson ?" L'Obs du 25/06/2019.

    Les morts, on leur fait dire n'importe quoi. 

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Les civilités" Hommes libres du 23/06/2019.

    Ne plus se faire confiance au titre que nous ne nous connaissons plus, parce que nous sommes dans une société multi ethnique, suppose évidemment beaucoup plus de civilité que d'habitude. Si à 12 ans, un garçon n'est pas capable de respecter des consignes de sécurité…

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    "La peur et la camionnette blanche" IDL du 13/06/2019.

    Ou quand les femmes et les enfants peuvent prendre en otage toute une société.

     

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    Un médecin accusé d’agressions sexuelles sur près de 180 étudiants aux Etats-Unis AFP du 18/05/2019.

    Ils ont quand même déterré un cold case de 25 ans pour nous faire la morale aujourd'hui. Tous, ils feraient mieux de s'occuper des problèmes actuels. 

  5. Ping de François ALLINE:

    Léonidas : « La France fabrique à pédophiles continue son œuvre à l’instant même où la pédophilie n’a jamais été autant réprimée »

    Je suis le premier a condamner la pédophilie (En réalité pédoclastie), mais si vous voulez un exemple de pays où c’est institutionnalisé, je vous recommande le Japon, pays où la mère tire exclusivement son statut social de « l’éducation » de ses enfants, en particulier des garçons et qui est devenu un gigantesque « Qui veut épouser mon fils » produisant des jeunes gens de sexe masculin appelés omnivores et les jeunes filles carnivores. Ces garçons ne s’intéressent plus au sexe à 80% pour ce qui est des 18/34 ans…

    https://dozodomo.com/bento/unagi/japon-hommes-herbivores-femmes-carnivores/