Accueil » Confusion des sexes » Le diktat de la théorie du genre à l’école, tous coupables.
Antiféminisme Aimeles

Le diktat de la théorie du genre à l’école, tous coupables.

Publié le 1 mars 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

de mettre en place le dispositif. Nous n’influons pas cette élite dégénérée, mais nous sommes à la base de ce pays.

 

Comme le rappelle le reportage d’Harald Eia en Norvège, plus un pays est libre, plus les filles et les garçons prennent des orientations professionnelles marquées. Ces mesures liberticides qui cherchent à gommer nos différences doivent être combattues. Elles ne servent pas l’égalité, mais une volonté dictatoriale de confusion et d’amalgames, très proche de l’homosexualité. Ne nous laissons pas imposer nos comportements en matière de sexualité ou autre.

 

Il y a aussi cette pétition à signer :

 

 

Pétition

130301AFC

 

 

Pour cette ligne azur, je ne sais pas trop quoi faire sinon les appeler pour leur demander des explications viriles. Mais ces gens cyniques pourraient se servir du nombre de nos appels pour justifier de leurs budgets, alors…

 

Bref aujourd’hui, tous les moyens imaginatifs et traditionnels sont bons pour combattre cette idéologie de mort, l’idéologie féministe qui a fait bien assez de mal à notre société, qu’elle soit théorie du genre ou féminisation forcée, avortement, ou divorce, pilule ou préservatif. Que le mensonge cesse.

 

140 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    L’entrisme des associations LGBT dans l’ensemble des lycées de France (sous couvert d’aider des jeunes en difficulté… mais de manière politiquement orientée) :

     

     


  2. Ping de Léonidas Durandal:

    “OLIVE ET LÉANDRE, L’AMOUR POSSIBLE POUR CEUX QUI PERSÉVÈRENT”, Libération du 12/12/2018.

    Un putain de poulpe et d’ours homosexuels pour bien maraver la tête de nos enfants dès 4 ans.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.