Accueil » Etat de droit et politique » Le féminisme bien plus puissant que le sionisme.
AIMELES Antiféminisme

Le féminisme bien plus puissant que le sionisme.

Publié le 5 novembre 2011 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

sur une femme.

 

Maintenant, je voudrais m’adresser à Alain Soral et à son association Egalité et Réconciliation. Je connais leur combat contre le féminisme. Alain Soral lui a consacré tout un livre. Cependant aujourd’hui, le site de l’association ne traite de ces sujets que de manière succincte. Le nombre d’articles consacré à l’antiféminisme est anecdotique. L’affaire Dominique Strauss Kahn aurait été l’occasion pour l’association de distinguer lutte contre les idées, et lutte contre les personnes. Un soutien inattendu à Dominique Strauss Kahn aurait montré que les anti-sionistes n’étaient pas des fanatiques prêts à écraser n’importe qui au nom de leurs idées, mais qu’ils combattaient, au contraire, une idéologie de la haine. J’ai pris la position mesurée de l’association sur l’affaire Dominique Strauss Kahn comme une première tentative en ce sens. Il y avait un couac au niveau idéologique et je pense que nombre d’adhérents, et peut-être même Alain Soral lui-même, l’ont bien senti. Comment une idéologie si dominatrice pouvait se faire éliminer de la scène médiatique française aussi facilement ? C’est la question à laquelle je tente de répondre dans le présent article. En espérant qu’il puisse être tenu compte de ma modeste contribution, je pose les questions suivantes : est-il impossible stratégiquement de lutter à la fois contre le sionisme et le féminisme ? Serait-ce trop décrédibilisant ? Croyez-vous réellement que ce combat contre le féminisme soit si anecdotique ? Réconcilier hommes et femmes, à travers la lutte contre le féminisme, n’est-ce pas une tâche, au moins aussi noble, que de vouloir réconcilier des Français d’origines si diverses ?

19 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Féminisme contre sionisme : la guerre est déclarée !" ER du 06/03/2020.

    Et voilà, celle qui devait être enterrée professionnellement, a bien entendu été promue.

    • Ping de Hancel de sexe male:

      La veuve noire féministe a tendu sa toile sur toute la planète. Tu secoues un fil à la cérémonnie des César et la vibration remonte jusqu’aux salopes d’Hollywood qui te signent un contrat. Elle est pas belle la vie ?

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    « Ramadan, Hulot, Schiappa : féminisme ou déontologie ? Le système hésite », RITV du 12/02/2018.

    « Le féminisme, moyen de la Révolution, triomphe, la Révolution dans son ensemble triomphe, et plus ils triompheront, plus ils entreront en conflit. »

    C’est aussi la position de Patrick Buisson :

    A mon avis, ils n’ont pas compris le féminisme comme une forme de dégénérescence sociale. Le féminisme détruit l’ancien régime, et après deux siècles, il est simplement en passe de détruire tout ce que notre République a pu construire de positif (dans le sang, et en parasitant l’héritage catholique).