Accueil » Les avortoirs » Les féministes couvrent Monsanto pour pouvoir imposer l’avortement au Brésil
AIMELES Antiféminisme

Les féministes couvrent Monsanto pour pouvoir imposer l’avortement au Brésil

Publié le 17 février 2016 par Léonidas Durandal à 11 h 41 min

d’un bébé sans malformation ? Personne, malgré les millions d’euros que cette organisation déverse en Amérique latine pour y autoriser l’avortement contre toute tradition là-bas.

 

La responsabilité féministe

En validant de fait l’hypothèse simpliste du virus comme propagateur de l’épidémie, les féministes ont permis faire vivre un mensonge lourd de conséquences. De fait, elles empêchent toujours une vraie prise de conscience sur ces problèmes et participent à la désinformation.

Au nom de leur cause, elles incitent aussi les femmes à avorter d’enfants sains, elles leur donnent les moyens de les tuer, elles propagent une désinformation complète sur le sujet, et alimentent la peur des populations pour gagner en pouvoir.

16 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) "LE B.A.-BA DE BÉA BACH N°4: LE GARDASIL, AVEC GÉRARD DELÉPINE ÉMISSION" ER du 25/02/2020.

    Tout cela pour protéger les pauvres femmes du cancer du col de l'utérus. Dernièrement, il fallait aussi vacciner les garçons (revendication féministe) pour protéger les pov' femmes, c'est à dire tuer les garçons pour rassurer les pov' femmes, qu'on ne rassurera jamais.