Accueil » La pieuvre féministe » Les vidéos de l’association Parole de Femmes après l’affaire Strauss Kahn : encore un moyen d’éloigner hommes et femmes les uns des autres.
Antiféminisme Aimeles

Les vidéos de l’association Parole de Femmes après l’affaire Strauss Kahn : encore un moyen d’éloigner hommes et femmes les uns des autres.

Publié le 2 juin 2011 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Une nébuleuse du lobby LGBT, liée à de grands conglomérats, l’association “Paroles de femmes”, a décidé de publier une série de vidéos suite à l’affaire Strauss Kahn : le but serait d’encourager les hommes à “se tenir” quand ils aborderaient des femmes. Une femme qui dit non, c’est non. En tout cas, voilà comment on nous présente le produit.

 

Dans les faits, voici encore une vidéo, pétrie des meilleures intentions, qui va participer à éloigner les hommes et les femmes les uns des autres. En fin de vidéo, le court métrage nous annonce que la réalité est encore pire.

Laissez-moi vous dire que la réalité n’est pas celle-là. Il est terrible de voir qu’on jette encore l’opprobre sur les hommes qui aujourd’hui n’osent même plus aborder les femmes. Les quelques uns qui s’y risquent encore, le font peut-être maladroitement, mais croire qu’on est toujours habile dans ce genre de situation, c’est méconnaître profondément les rapports humains, ou vouloir les ignorer par mauvaise foi. On pourrait encourager les hommes à des comportements galants, leur montrer comment faire, et là on effectuerait une mission de rapprochement entre les hommes et les femmes. Non ici, c’est encore une vision séparatiste, enfermante et culpabilisatrice qui nous est proposée : si vous vous plantez, c’est que vous êtes un incapable. La seule manière que les féministes connaissent aujourd’hui, c’est la culpabilisation, dixit Elisabeth Badinter. Elles ne connaissent rien aux hommes, mais il faut les entendre vouloir donner des leçons à tout le monde. Il faut les voir cracher leur haine en affirmant vouloir nous donner des leçons de bonne tenue. Vraiment, il y en a qui devraient aller se faire soigner !!!

 

Paroles de Femmes la Websérie – Episode 1 par Makiandco
 

Les moralistes féministes cherchent à contrôler chacun de nos comportements. Mais à mon avis, elles devraient se pencher sur leur propre moralité…

Abonnez-vous

Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle

16 Commentaires

  1. Commentaire de Persephone:

    Encore du blablabla… je veux bien vous croire sur cette histoire de statistique mais ce ne sont certainement pas les seuls chiffres affichés! Regardez les chiffres avancés par d’autres et vous verrez que le viol est une réalité, certes difficilement quantifiable mais tangible. Je vous soupçone de retenir les chiffres qui vous arrangent. De plus pourquoi se sentir aussi agressé? Le viol n’est certainement pas le seul domaine ou les chiffres sont gonflés et si vous ne l’avez jamais commis en quoi vous vous sentez concerné? Si je dis que la délinquence est plus masculine vous sentez vous offusqué? Le viol existe (existera toujours), s’il est difficile de se fier aux chiffres, ça n’est pas un phénomène marginal. Il faut toujours que vous voyez les gentils hommes d’un côté et les méchantes femmes affabulatrices de l’autre. D’autant que ne connais personnellement quelque personne qui en ont été victime (vous pouvez toujours dire qu’elles afabulent) et qui pour certaines n’ont pas porté plainte, voulant ne pas s’apesentir, et oublier cet épisode de leur vie.

    Et encore une fois arrêtez de croire que le féminisme est un seul et même courant uni! Il y’a des extrémistes c’est clair, mais comme partout. Je me revendique clairement féministe. Ma définition du féminisme c’est que je refuse d’être catégorisée ou limitée de par mon sexe. Quand aux féministes qui soi-disant pourrisent notre société, a part inciter les hommes à faire la vaiselle et à pas considérer les femmes comme des objets j’ai pas la sensation que la vie soit si terrible chez nos homologues “bitus”. Et n’oubliez pas que les femmes représentent 50% voire plus de la société alors nos intérêtes sont loin d’être des broutilles.

    “Le lesbiennes sont le produit de notre époque”, je sais que votre révisionnisme historique va loin mais là! Les homosexuels existeraient depuis une cinquantaire, centaine d’années? C’est ridicule, les homosexuels ont toujours existé et dans tous les pays. Et est-ce parce qu’on ne fait pas l’amour avec des hommes qu’on les detestent? quelle vision primaire du monde (je vous concède qu’elles doivent y preter moins d’intérêt et encore…). De plus j’espère que vous savez que l’homosexualité ne se décide pas et ne se guéri pas non plus! Beaucoup on essayé ça marche pas! Elles n’ont pas choisi de ne pas désirer les hommes! je suis désolé mais cette phrase “Elles sont le produit de notre époque, un manque d’auto analyse, un manque de culpabilité,” ne veut rien dire (quelle auto-analye quelle culpabilité?) quand à cette phrase “Leurs femmes sont des mecs chatrés.” que cela signifi-t-il? Je crois voir votre conception de la femme dans cette phrase. Bref j’ai peur de voir en votre pensée un profonde intolérance, une vision arrièrée (ou très emprinte de religion, esprit faible donc) et surtout, bon je suis désolée de tomber la-dedans mais, vous avez  un problème avec les femmes! “Je sais à quel point les femmes ont besoin de nous.” Que veut dire cette phrase?! les femmes n’ont pas plus besoin des hommes que les hommes des femmes. Et pourquoi voir la chose en terme de besoin d’ailleurs?  Et j’aimerais mais vraiment que vous m’expliquiez ce que vous entendez par “aimer” un homme et le “comprendre” parce que dans vos texte ces deux mots semblent recouvrir un sens qui m’échappe.

    Pour conclure je suis féministe et je n’ai pas subie les mauvais traitements que ma “caste” supposent d’après vous. Après vous pouvez toujours me taxer de fausse féministe.

  2. Commentaire de Persephone:

    “Les feministes ni connaissaient rien aux hommes blablabla”… Les féministes? croyez vous que les féministes sont une masse uniforme à la pensée semblable?Et puis qu’il y a-t-il à savoir sur “comment fonctionnent les hommes”? Qu’il est dans leur “nature” d’aller chasser, conquérir ou quelque chose du genre, une femme et que ce genre de spot inhibent leur instinct… Mouais bof… Si ce spot est certes extrême et très malabile il ne fustigent pas les hommes qui abordent les femmes mais ceux qui se se révèlent agressifs, je suis d’accord dans le domaine la différence peut-être vague. Mais je ne pense pas que “l’abordage” disparaîtra un jour et tant mieux. Et puis ce spot utilise finalement les mêmes ficelles que votre blog à savoir faire passer une idée avec des mots choc (“les femmes ne servent plus à rien”) et de fait réducteur. Après je ne suis pas un homme et en me forçant très fort je peux envisager que ce spot vous agresse… Bien que je trouve ça infondé…

    Honnêtement je ne peux que me basé sur mon vécu et mes connaissances mais, même en ayant baignée dans ce monde prétenduant gouverné par le feminisme, les femmes que je connais, que je fréquente ne pensent pas que les tous hommes sont d’infâmes violeurs, violent ou tout ce que vous voulez. Ne seriez vous pas un peu paranoïaque?

    Pour ma part ce spot ne me parle pas tellement, évidemment je suis pour le respect entre sexe, et d’ailleurs au finalement ça va a peu près de ce point de vue là de nos jours (mon point de vue bien sûr), mais on ne pourra jamais éviter les gens agressifs, trop insistants (homme ou femme d’ailleurs) et je suis plus pour engager les femmes à ne pas se démonter et à rembarrer le gêneur.

    Et votre association féministe= lesbiennes…un peu facile non? (d’ailleurs pourquoi pensez vous que les lesbiennes détestent les hommes?)

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      La statistique de 75 000 viols par an a bien été créée pour culpabiliser tous les hommes. E Badinter le reconnait dans une émission de radio il y a deux ans : la meilleure arme (et pour elle la seule) est la culpabilisation des hommes. Or loin des 75 000 viols par an, il y a 1 800 dépôts de plaintes dont 300 se révèlent immédiatement faux. Pour les autres, nombre de poursuites arrivent aux même conclusions : affabulations. Il reste peut-être un millier de viols dont les auteurs sont sanctionnés durement par la justice. Donc affabulations de féministes, culpabilisation et tentative de récupération. Cela fait beaucoup pour un homme comme moi. Si les autres hommes ne se sentent pas concernés, il faut vraiment qu’ils s’en achètent une paire.

      Si les lesbiennes ne détestent pas les hommes, vous pourrez au moins reconnaître qu’elles ne les aiment pas, puisqu’elles n’arrivent pas à nouer de relations stables ou/et sexuelles avec eux. En vérité, elles en arrivent à les détester. Elles sont le produit de notre époque, un manque d’auto analyse, un manque de culpabilité, qui aboutit à la haine de l’autre. Par définition, elles sont incapables de nouer des relations avec un être différent, ou bien, elles sont incapables d’accepter le sexe qui leur a été alloué par la nature (souvent à cause de leurs parents). Regardez donc comment elles vieillissent. Nombre de jeunes filles ont des expériences homosexuelles, surtout de nos jours. Mais très vite, elles pré sentent le danger. Leurs femmes sont des mecs chatrés. Et elles ne seront jamais unies à elles mêmes. Très vite, elles reviennent vers les hommes, mais avec une incapacité à les comprendre. Et quand elles insistent, c’est encore pire. Pitoyable.

      Je sais à quel point les femmes ont besoin de nous. Elles ne veulent pas le reconnaître pour asseoir leur domination au quotidien.

      Le féminisme est une incompréhension profonde et un manque d’amour sans fond envers les hommes. Voilà pourquoi de nombreuses féministes ont des tendances lesbiennes et inversement. Il faut être déséquilibrée pour être féministe, il faut avoir un rapport au monde erroné, et un rapport aux hommes, pour le moins suspect. Souvent, il faut avoir été battue par son père, violée, enfant de divorcés, écrasée par sa mère etc… pour être féministe. Cela se mérite.

  3. Commentaire de Persephone:

    Moi mon problème principal avec cette vidéo c’est surtout le jeu des acteurs… Enfin bon il est vrai que cette vidéo comporte peu d’intérêt. J’en comprends vaguement l’intérêt jusqu’à ce que le type se mette à débiter son discours. C’est cliché et terriblement réducteur. Après ça reste une vidéo, je pense que les femmes ont une vision beaucoup moins binaire des hommes. 

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      Les féministes ne connaissent rien aux hommes.

      Ce sont des malades qui pensent que tous les hommes sont des violeurs, des pédophiles etc… heureusement que les femmes ne sont pas toutes comme cela… pui, mais le féminisme qui sert à caricaturer les hommes, assure un pouvoir disproportionné aux femmes. Ce ne sont pas les femmes qui croient à ce genre de balivernes (en dehors des lesbiennes), ce sont les hommes … et c’est bien le soucis.

  4. Commentaire de Jonathan:

    “Rondoudou” ferait effectivement mieux de retourner vers son site “Je suis féministe” qu’elle connaît apparemment beaucoup. C’est à se demander ce qu’une fanatique misandre de son genre vient faire véritablement sur ce blog, si ce n’est pour cracher sa haine, sa place étant vers la secte féministe qui incite à la haine à longueur d’année et dans la plus totale impunité. Bref, passons…

    Je confirme que le simple fait d’aborder une femme en étant à l’aise te fait déjà passer à 50% pour un harceleur sexuel en occident. J’ai moi-même beaucoup vécu ce genre de chose, étant donné ma timidité lorsque j’étais plus jeune, j’ai donc souvent été pénalisé avec les femmes. Paradoxalement, les grosse brutes, elles, réussissaient sans problèmes à les convaincre. C’est dire à quel point, dans les faits, l’incohérence est totale…

    Donc il est indéniable que les féministes ne connaissent rien aux hommes, étant donné qu’elles récupèrent quotidiennement les clichés négatifs misandres et les crimes commis par des hommes, pour justifier leur idéologie. Et, si tu veux rire un bon coup, rends-toi sur le blog “F Comme…”, bourré d’extrémistes misandres. Elles sont visiblement tellement à court d’arguments qu’elles doivent regarder ce qui pourrait les faire sentir victimes de sexisme dans l’utilisation de l’orthographe ! L’exemple des “tirets = masculin et parenthèses = féminin” se trouve justement sur le billet “Cher Bernard D. de Valenciennes”.

  5. Commentaire de rondoudou:

    Claro ! je pense que le niveau maternelle, elle, elle a dut le passer depuis un bout de temps…

  6. Commentaire de rondoudou:

    http://www.jesuisfeministe.com/?p=3176

    en espérant que ça vous ouvrira les yeux sur 2/3 trucs.

  7. Commentaire de rondoudou:

    ahhhhhhhhhh j’ai compris !!!!! En fait, depuis que vous êtes nés vous confondez femmes et hommes non ??! ceci expliquerait tout alors !

    Votre moralité à 2 balles est affichés un peu partout sur votre blog j’vous signal…..

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      Eh ce n’est pas moi qui ait inventé cette vidéo… ce sont bien des femmes qui essaient de contrôler nos comportements! (comme vous voudriez le faire pour moi ????)

       

      Sur mon blog, vous pouvez lire très peu de mes concepts moraux : vous ne connaissez rien de ma moralité dans la vie de tous les jours.

  8. Commentaire de rondoudou:

    Déjà on dit femmes et hommes et non pas hommes et femmmes. “Elles ne connaissent rien aux hommes” et toi tu connais rien aux femmes “Les moralistes féministes cherchent à contrôler chacun de nos comportements. Mais à mon avis, elles devraient se pencher sur leur propre moralité… ” Remplacez “féministes” par “Léonidas Durandal” en effectuant tout les accords et vous obtiendrez une phrase bien plus criante de vérité…

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      Maintenant que j’ai bien discuté avec vous, je sais une chose : vous n’êtes pas une spécialiste en matière de moralité….

      De plus que savez-vous spécialement de ma moralité ?

      Quant à connaître les femmes, oui j’ai la prétention de les connaître un peu (hihiihihi).

  9. Commentaire de route:

    ed40676200bb3cd468c03b7b2a9d37bc

    Y as des baffes qui se perdent ouais …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Abonnez-vous

    Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle