Les violences faites aux hommes continuent d’être ignorées

Article écrit par

le

dans la catégorie

Article initial sur « Patriotisme de clocher ». Je crois que je n’ai pas l’archive complète et le blog a été malheureusement supprimé : la suite pouvait être lue ici

 

En cette « Journée internationale contre les violences faites aux femmes », François Hollande a annoncé un « plan global » pour les femmes victimes de violences. Lutter contre la violence illégitime est un noble combat. Mais le gouvernement n’est-il pas en train d’ignorer la souffrance d’une partie importante des victimes de violences ?

Une enquête réalisée en 1980 sur la violence au sein des foyers américains (Behind Closed Doors: Violence in the American Family [disponible en librairie] de Murray Arnold Straus, Richard J. Gelles, Suzanne Steinmetz) révèle que les femmes commettent près de la moitié des violences physiques. Suzanne Steinmetz, l’un des auteurs de cette enquête, a remarqué que « [le] crime le plus sous-estimé n’est pas la femme battue, mais le mari battu ».

Dans la majorité des cas, les violences étaient commises simultanément par les deux conjoints. Néanmoins, l’étude a aussi révélé que dans 27% des cas, le mari était le seul coupable de violence physique et que dans 24% des cas, la femme était la seule coupable de violence physique. Les auteurs démontrent aussi que 4,6% des hommes mariés seraient battus par leur épouse, une proportion qui suggérerait la présence de « plus de 2 millions d’épouses très violentes » rien qu’aux États-Unis. Alors que 47% des maris violents avaient battu gravement leur femme au moins 3 fois au cours de l’année étudiée, 53% des femmes violentes avaient battu gravement leur mari au moins 3 fois au cours de l’année étudiée.


« Comme le montre la gravure du XVIIe siècle illustrant cet article, la violence commise par des femmes contre leur époux n’est pas une nouveauté. Dans son article Les hommes : victimes inacceptables de la violence maritale (en anglais), le docteur Malcolm George explique que même si ce type de violence illégitime a été exposé dans des livres depuis les années 1950, les premières références à des « hommes battus » dans des travaux universitaires n’ont été faites qu’en 1977 par Suzanne Steinmetz. »

 

40 réponses à “Les violences faites aux hommes continuent d’être ignorées”


  1. Avatar de Hancel
    Hancel

    Egalité des sexes. A force que le féminisme leur bourre le crâne de thèses délirantes du genre « un homme est une femme comme les autres », certaines filles finissent par perdre le sens de la réalité : https://twitter.com/i/status/1214685429125058562


    1. Avatar de Léonidas Durandal

      Oh le joli osotogari. Je l’ai regardé une deuxième fois tellement il était beau. Elle s’est prise pour xéna.

      Je note aussi que 95% des jeunes trouvent légitimes les violences conjugales. Mais devant la justice, c’est le rapport inversé. Dans 95% des cas, le type va se faire condamner.

      J’ai l’impression que cette perte des réalités, c’est une des caractéristiques de notre époque. Songez par exemple que nous n’arrivons pas à gérer les familles normales, mais nous inventons tout un tas de nouvelles familles qui rend la situation encore plus compliquée.


  2. Avatar de Léonidas Durandal

    (Vidéo) « UN VRAI FILM DE BOULES – SPOT DE PRÉVENTION CONTRE LE CANCER TESTICULAIRE » – MOVEMBER ET CERHOM du 05/11/2018.

    Enfin un spot qui s’adresse aux hommes avec un langage d’hommes. C’est vrai que je n’oserai pas aller demander des conseils à mon médecin, mais ça permettra peut-être quand même de décomplexer un peu.


  3. Avatar de Léonidas Durandal

    « Les femmes de plus en plus violentées et menacées au travail », AFP du 31/05/2018.

    Où les violences faites aux femmes sont largement chiffrées. Où celles faites aux hommes sont tout juste évoquées.

    Pas d’explications. Pas d’éléments sur le sexe des auteurs de violences. Pas d’hypothèses. Amalgames entre « violences » et « menaces », sans définir l’un et l’autre.

    De la belle manipulation médiatique.

    Juste un constat : plus les idées féministes progressent, plus les femmes ont l’air d’être mal à l’aise sur le marché de l’emploi.


  4. Avatar de Léonidas Durandal

    « Roger Moore victime de violences conjugales » L’Express du 23/05/2017.

    S’il avait répliqué, les féministes l’auraient accusé de domination patriarcale…


  5. Avatar de Léonidas Durandal
    Léonidas Durandal

    Un de mes contacts sur Facebook a essayé de sensibiliser ses « amis » sur les violences conjugales faites aux hommes. Il a partagé un de mes liens et voici quelles ont été les réactions immédiates :

    ho bat humour4

     

    D’un côté une femme qui minimise le phénomène comme pour mieux protéger la plainte de ses soeurs. Et de l’autre, un homme qui le prend sur le ton de la rigolade. Le débat est clos.

    L’homme victime d’une femme dans son intimité est pris en tenaille : soit il se défend et sera accusé de violences conjugales. Soit il se laisse faire, et il est accusé d’être un lâche et on se moque de lui. Le féminisme qui participe à accentuer cette tendance détruit ainsi toute représentation masculine dans la famille et la soumet aussi bien socialement qu’intimement.


    1. Avatar de Manuela
      Manuela

      parce que la femme violente est avant tout une victime qui répond à la violence qu’elle subit voilà c’est pas compliqué à comprendre, sauf que dans la réalité il existe beaucoup plus de femme manipulatrice que de femme battues et d’hommes violent. Je me demande même parfois si certaines femmes battues ne sont pas en fait des femmes violentes.


      1. Avatar de Manuela
        Manuela

        j’ajouterai même que les hommes qui se font gifler dans les films par exemple le sont très souvent, dans des scènes sensées êtres comiques, surtout si l’homme a un geste déplacé ou s’il tente d’embrasser maladroitement une femme par surprise il mérite bien une torgnole, alors que la situation inverse serait intolérable.


        1. Avatar de sonia
          sonia

          je pense perso que si on ne veut pas voir le problème des hommes battues c’est peut être aussi a cause de l’image de l’homme fort et indestructible qu’il y a dans notre société ( et d’autre aussi) . D’où les moqueries quand un homme se plaint de la violence qu’il peux subir de sa femme .


          1. Avatar de Manuela
            Manuela

            oui c’est ça, surtout si il est taillé comme un rugbyman et que sa femme est épaisse comme un carrelet de six semaines, ce ne serait malheureusement pas crédible et pourtant.


          2. Avatar de kasimar
            kasimar

            Malheureusement entre une société qui ne va pas au delà des clichés comme vous dites et une société

            En fait le problème est que la société assimile la plupart du temps la violence à la condition physique. Mais jamais il n’a été fait mention de la violence verbale, psychologique … qui est beaucoup plus utilisées, en tout cas les harpies vont plus loin dans ce cas-là mais toujours dans la culpabilisation la plus malhonnête et la plus grotesque qui soit. Bien sûr celà ne concerne que les hommes ,les bouc émissaire de la secte favorisée et favorite.

            Les hommes battus ne datent pas de la libération des femmes il y a quelques décennies, ça c’est ce que la société bien-pensante veut nous faire avaler.


      2. Avatar de Léonidas Durandal
        Léonidas Durandal

        Elles sont super violentes, mais une autre forme que celle physique. Beaucoup d’hommes sont soulagés de changer de femme dans une relation violente, véritablement libérés.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre sexe SVP :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler le site

© 2022 AIMELES Antiféminisme | Haut