Accueil » Rire » (Vidéo) Les perles de Mademoiselle Caroline Fourest
Antiféminisme Aimeles

(Vidéo) Les perles de Mademoiselle Caroline Fourest

Publié le 19 février 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Si le lien n’est plus actif sur Rutube, essayez sur Dailymotion :

Les perles de féministes : Caroline Fourest. par LeonidasDD

Si les deux liens précédents ont été désactivés, essayez sur Youtube :

Abonnez-vous

Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle

4 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “La TV anglaise claque le bec à Caroline Fourest”, Bd Voltaires 14/01/2015

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Commentaires de l’article du 10/02/2012 que j’ai désormais supprimé et nommé “Caroline Fourest jetée de l’ULB. Bravo aux étudiants musulmans pour leur efficacité.” (c’était la vidéo ci-dessus qui était en publication)

    kasimar
    Envoyé le 10/02/2012 à 8 h 55 min

    Ouahou!

    Y a eu du chahut du début à la fin de cette conférence.

    Giulia
    Envoyé le 28/11/2012 à 0 h 03 min

    Je ne crois pas que ça soit une bonne idée, je n’ aime pas non plus la Fourest, mais cette reaction c’ est exactement celle qu’ elle recherchait: maintenent, elle pourrat pleurnicher en disant qu’ on la censure. Elle n’ attendait que ça!

    On aurait du confuter ses arguments ( et croyez moi, ils sont confutables)

    Léonidas Durandal
    aimeles.over-blog.com/
    Envoyé le 15/04/2013 à 1 h 06 min
    Pauvre Caroline Fourest, poursuivie toute la journée par les extrémistes !!!! Mince, elle semble protégée par les forces de l’ordre, tous des hommes. Mais où est passée l’affreuse la domination masculine et patriarcale ?????

    NDF 15/04/2013

    Léonidas Durandal
    aimeles.over-blog.com/
    TMOpb25pZGFzIER1cmFuZGFs@nodomain.invalid
    Envoyé le 11/02/2012 à 9 h 04 min | En réponse à Léonidas Durandal.

    Voilà ce que j’appelle une belle action.

    Léonidas Durandal
    aimeles.over-blog.com/
    TMOpb25pZGFzIER1cmFuZGFs@nodomain.invalid
    Envoyé le 28/11/2012 à 3 h 18 min | En réponse à Léonidas Durandal.

    Comment discuter avec une personne qui vient vous aggresser dans une manifestation ? Je ne sais pas. Je n’ai pas envie de discuter avec ces gens là qui mentent perpétuellement, qui dès qu’ils ouvrent la bouche, c’est pour prononcer un mensonge ou agir en forme de provocation. Il n’y a qu’à voir comment elle s’est comportée à canal plus après l’histoire des fémens, elle a tout simplement raconté une histoire délirante. Quel intérêt de discuter avec une femme qui souffre de délires ? Vous avez raison, ses arguments sont largement démontables quand elle en a. Mais il faut tout de même qu’elle argumente. On ne peut pas se retrouver systématiquement face à des gens qui manipulent le procès d’intention pour instruire des procès en inquisition ? Vous sous-estimez la volonté de ces gens d’utiliser tous les moyens imaginables qu’ils ont en leur possession pour nous stigmatiser. Ce sont des fauteurs de guerre, en Lybie ou ailleurs. Contre les fauteurs de guerres, il arrive un moment où seul l’acte d’autorité les empêche de nuire. C Fourest veut défendre la liberté d’espression envers et contre toutes les dictatures religieuses. Eh bien les Mahométans de l’ULB la lui ont apprise, en quelque sorte. Les dizaines de milliers de Lybiens et de Syriens qui sont morts à cause de sa bouche, nous donnent-ils le droit de la faire taire ? Je crois que oui. C’est la différence entre des gens comme moi qui essaient de préserver la paix et d’autres comme C Fourest qui sont des semeuses de mort. Les premiers ont le droit à parler, je ne suis pas pour une liberté d’expression totale et je n’ai jamais tué personne, j’essaie seulement que mon solde soit positif à la fin de la journée. Les seconds disent défendre la liberté d’expression et accumulent les morts dans leur sillage. Sa responsabilité est énorme quand elle ouvre la bouche. Si elle se sert de sa bouche pour tuer des gens, c’est un moindre mal que de l’empêcher de parler.

    Quand le monde se complique, il n’y a plus de solution bonne ou mauvaise, chacun fait ce qu’il peut, la situation devient confuse. C’est ce qui est en train de se passer. C Fourest est d’une telle violence qu’elle appelle à l’utilisation de moyens disportionné contre elle. D’ailleurs elle était terrifiée de l’intervention à l’ULB, car pour la première fois, elle se retrouvait en face des conséquences de ses actes. Si son éducation a mal été faîte, il est bon que des adultes s’en charge. Je sens que le moment où je vais faire un article sur cette femme approche, et qu’il ne va pas être piqué des vers vu le flot qu’il génère en moi rien qu’à l’énoncé de votre point de vue.

  3. Commentaire de Giulia:

    5b98a1c6cc863bdc32c820c694c072b2

    Là, Caroline Fourest devient presque comique:

    C’ est un Roberst-Pierre qui se croit Oscar Wilde. Quand je pense qu’ elle est sensée defendre mon genre… J’ en ai des frissons.

    J’ ai eu l’ occasion de lire certaines de ses “ouvrages” ( pas en original helas), c’ etait à mourir de rire tellement elles disaient des banalités et des stupidités affligeantes et aussi dangeureuses et insultantes pour tous ce qui ne pensent pas comme elle.

    Elle dit etre lesbienne….bon: une lésbienne est une femme qui est attirée par une autre femme…. En quoi Fourest est fémme? En quoi elle est homme? EN RIEN. Fourest est le NEANT, physiquement et caracterialement  et sa compagne, Venner…IDENTIQUEl!

    L’ une est un Néant maigre et l’ autre est un Néant gros! Un Néant maigre “amoureuse” ( “” parceque J ne crois pas qu’ une personne de cette éspèce soit capable d’ aimer qui que se soit) d’ un Neant gros

    Et dire quelles affirment d’ etre “ouvertes aux autres”… Mais elles aiment un RIEN qui est aussi le reflet d’ elles memes!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Abonnez-vous

    Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle