Accueil » Moyens déloyaux » (Vidéo) Le théâtre des pleurnicheuses.
AIMELES Antiféminisme

(Vidéo) Le théâtre des pleurnicheuses.

Publié le 26 février 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Si le lien n’est pas actif, essayez sur Dailymotion :

Le théâtre des pleurnicheuses par LeonidasDD

Si les deux liens précédents ne sont pas actifs, essayez sur Youtube :

88 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Le post-partum des mères en confinement, une inquiétude de plus pour les soignants" Marie Claire du 10/04/2020.

    Cette manière d'instrumentaliser la souffrance des femmes sans leur parler à elles, pour en faire un problème institutionnel. Elles en oublient les femmes au passage. 

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Quand la crise du Covid-19 renforce les inégalités femmes-hommes" Marie Claire du 10/04/2020.

    Alors que les hommes sont les premières victimes sur le marché du travail et que les femmes sont protégées par leurs boulots de fonctionnaires, les féministes arrivent à se plaindre particulièrement de la crise pour les femmes. 

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    "Revenge porn : durant le confinement, le cyberharcèlement se répand" Libération du 13/04/2020.

    Les hommes et les femmes ne se voient plus, n'ont plus de relations entre eux, mais ils en auraient quand même. En somme, les hommes profiteraient de leur temps libre, pour ressortir de vieilles vidéos. Et pour une raison encore inconnue, se mettraient à vouloir les diffuser subitement, probablement parce qu'ils s'ennuient en confinement. Très capilo tracté comme plainte. Je me demande si les féministes ne profitent pas plutôt du confinement pour raconter n'importe quoi pour continuer à exister. 

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    "Giulia Foïs, sur son viol : « Au procès, j’ai refusé de pleurer. Ça s’est retourné contre moi »" L'Obs du 03/03/2020.

    Si ce récit est vrai, et je dis bien, s'il est vrai, cela n'aurait rien d'étonnant. Les féministes ne cessent de fabriquer un imaginaire victimaire dans la tête des gens. Face à la réalité, pas sûr que des jurés féministes soient en passe de comprendre. 

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    "César 2020 : les remises de prix, ces tribunes de choix contre le sexisme" L'Express du 28/02/2020.

    Si le covid19 s'invitait à la soirée, j'aurais bien du mal à pleurer. 

  6. Ping de Léonidas Durandal:

    "Cho Nam-Joo, l’auteure du roman phénomène sur les Coréennes d’aujourd’hui" Figaro du 25/02/2020.

    "…l’image de la femme dépeinte par les médias, par le cinéma ou sur Internet renvoyait à un être consumériste, émotionnellement tordu et dénué de bon sens. J’avais peur que la femme du début du XXIe siècle ne soit réduite à ce portrait. J’ai donc voulu laisser une trace écrite de la vie, des pensées et des efforts qui ont véritablement été ceux de la femme coréenne."

    C'est quand même bizarre que ça ressemble aux modèles que nous avons en France…

  7. Ping de Léonidas Durandal:

    "Le travail en sous-main des femmes pour créer le désir sexuel des hommes" La tribune de Genève du 14/01/2020.

    Et les esclavager. Malheureusement, comme à leur habitude, certaines femmes réussissent à se plaindre de leurs propres stratégies de captation de capital masculin. Elles profitent des hommes, ou elles veulent en profiter plutôt, mais elles se plaignent d'avoir à se faire belles pour ça… lol

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.