Accueil » Les avortoirs » Lettre à envoyer au hasard en Irlande, affaire Savita Halappanavar
AIMELES Antiféminisme

Lettre à envoyer au hasard en Irlande, affaire Savita Halappanavar

Publié le 5 décembre 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

perdu notre sensibilité et notre moralité sans nous en apercevoir, progressivement.

 

Pour vous convaincre, ce genre de personnes qui sont pour l’avortement, vous parlerons en utilisant les mots de « liberté », « cas dramatiques » « horrible » « aider les mères » mais en fait, ils ne font juste que mentir pour imposer leurs idées.

 

Je ne sais pas si vous êtes pour ou contre l’avortement. Mais j’aimerais vous encourager à conserver votre tradition. C’est une bonne tradition, et le peuple irlandais n’a rien à gagner à adopter des mesures bestiales comme en France. Je voudrais vous encourager à continuer à supporter la vie sans souffrir aucune exception, dans la lutte contre cette idéologie de la mort : l’avortement.

 

Un anonyme en France.

 

Cordialement.

 

 

121205Savita

23 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "« La Fuite en héritage » : rebelles irlandaises" Les Echos du 14/10/2019.

    Les fondations de cette société ont bien été minées. Et elle est en train d'exploser de toutes parts. La civilisation, cela se défend. 

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    « Référendum sur l’avortement en Irlande : les deux tiers des Irlandais ont choisi la culture de mort », RITV du 28/05/2018.

    Voilà, la boucle est bouclée. L’impuissance des catholiques est entérinée en Irlande. Le monde de l’argent a gagné.

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    « La constitution irlandaise critiquée après la mort tragique d’une femme enceinte en état de mort cérébrale », Figaro du 29/12/2014.

    Ainsi on se sert encore du cas de l’Irlande comme d’un contre exemple qui ne tolérerait pas injustement les infanticides par avortement.
    Et comme d’habitude, on se sert d’un cas dramatique pour échauffer les jeunes esprits.
    On dirait une de ces nombreuses dépêches de l’AFP qui font « officiel » mais qui servent à propager la parole de mort.

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    Encore un cas dramatisé pour faire passer l’avortement en Irlande :

    Madame figaro du 20/08/2014 « Irlande : l’accouchement forcé d’une femme ravive le débat sur l’avortement ».

    Seulement l’enfant est bien vivant, et quand il aura grandi, il pourfendra lui-aussi toutes les idées de ces mécréantes.

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    Le président du groupe chargé de faire voter la loi en Irlande menace tous les députés d’exclusion s’ils ne le font pas. Cela ne vous rappelle rien ?

     

    L’express du 11/07/2013

     

    La loi a été votée.

  6. Ping de Léonidas Durandal:

    Les Croates décident de se défendre contre la dénaturation du mariage :

     

    Plus d’un quart des citoyens en âge de voter signent une pétition pour inscrire dans la constitution le mariage comme étant celui d’un homme et d’une femme :

     

    NDF du 22/06/2013