Accueil » Art » Lettre aux survivants
Antiféminisme Aimeles

Lettre aux survivants

Publié le 24 février 2020 par Léonidas Durandal à 13 h 50 min

sans problème.

En ce moment, dans notre monde, un virus menace l’humanité. Ils l’ont appelé le covid-19. Il est à espérer que celui-ci ne soit pas bien dangereux car vraiment, nous nous comportons tel des enfants. D’abord, nous avons élu des représentants qui ne veulent pas nous protéger du virus, mais nous protéger de nous-mêmes et de nos possibles réactions de panique. En attendant, nous sommes laissés sans défense. Le plus important pour eux, c’est de favoriser notre infantilisation. Si par malheur nous sommes atteints par la maladie, ils pourront alors se dire qu’ils ont eu un rôle en ce monde. Ils sont prêts à nous tuer pour se sentir exister. Voilà ce que cachent leurs justifications. Car depuis plus de deux mois, aucune procédure n’a été mise en place pour que le citoyen se protège par ses propres moyens. Il ne fallait pas lui faire peur, le pauvre. Par contre, quel déploiement de désinformation pour nous dire que la situation était sous contrôle.

Et croyez-vous que nos dirigeants se seraient guéris de leur infantilisme en apprenant des erreurs des autres dirigeants, erreurs commises au préalable, sur le même sujet. Eh bien pas du tout. Car nous avons été avertis des bêtises commises en Chine, juste avant de commettre les mêmes. Là où l’épidémie s’est déclarée, les lanceurs d’alerte ont été inquiétés par la justice ! On les a fait taire parce qu’ils disaient que le réel était réel. Vous comprenez, le problème, c’est pas le problème, c’est les réseaux sociaux, c’est internet. Et pour cause ! Ces moyens numériques n’arrivaient plus à cacher que nos dirigeants étaient dépassés. Pendant ce temps, leur déni a permis à la maladie de se propager tranquillement durant deux semaines vitales, tout comme elle se propagera facilement chez nous alors que nous avons eu deux mois pour organiser la lutte dans la société et que nous n’avons rien fait.

Vous connaissez certainement l’épilogue de cette histoire. Moi pas. J’écris alors que vous savez quel a été la dangerosité de ce virus. Sachez seulement que si vous avez survécu à cette histoire, je le répète, vous ne le devez qu’au hasard, pas à des décisions qui nous ont révélé l’ampleur de la bêtise collective atteinte. Prémunissez-vous de ce comportement dans le monde de demain. A cette fin, n’accusez jamais l’incurie de vos dirigeants. Ici, autour de moi, tout le monde attend que l’état prenne des décisions à sa place ? Et je crois que le problème vient de là, plus que du manque de compétence de l’élite. Car si nous étions bien conscients, pourquoi la société civile ne s’organiserait-elle pas ? Pourquoi se laisserait-elle priver de liberté par des médias sous contrôle étatique ? En vérité, parce qu’il n’y a aucune différence entre nous et nos dirigeants. Comme il n’y en a aucune entre vous et vos dirigeants. Nous sommes aussi idiots et incapables les uns que les autres. Nous avons nourri une relation d’adulte à enfant et à la fin, il n’y avait plus que des enfants pour gouverner.

Juste pour vous faire comprendre, après toutes les épidémies qui nous ont menacés, il y a bien des années que tout le monde devrait posséder quelques masques chez lui. Pourtant ce n’est le cas chez presque personne. Telles des vaches indoues, nous attendons que la manne tombe du ciel du dieu état. Je le répète, espérons donc que ce virus soit anodin, car jusqu’à ce jour en de telles circonstances, malgré toute notre pseudo science libératrice, nous devons notre salut à la chance.

Abus pour de petites affaires, abus pour de grandes affaires. Prenez-en de la graine. Evidemment notre vacuité se retrouve à tout point de vue. Sans exception. Nous favorisons la stérilité de nos populations occidentales au milieu de l’opulence pour mieux être remplacés par des peuples tribaux qui finiront par tuer la poule aux œufs d’or de notre culture. Nous déléguons notre sécurité aux services de l’état qui en profitent pour nous priver de liberté et nous transformer en proies faciles à dépecer. Nous confions l’éducation des enfants à de gentils médiocres parce que l’humain serait bon par nature et qu’il va vouloir naturellement faire leur bien. Idem pour les employés dans les entreprises qui sont paraît-il interchangeables (idée souvent défendue par les dirigeants), aussi rentables les uns que les autres (idée souvent défendue par les syndicats), jamais prompts à se laisser aller si l’occasion se présente. Nous entravons nos agriculteurs pour préserver notre environnement « >

Lire la suite

56 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Esprits Libres – Didier Raoult" Radio classique du 01/04/2020.

    Ouah, la grosse claque, même pour moi. Je comprends mieux ce que la compétence a de dérangeant. 

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Andrew Cuomo, le nouveau héros de l'Amérique" L'Express du 30/03/2020.

    Voilà le nouvel héro gauchiste fabriqué de toute pièce. L'article précise-t-il que ce démocrate a refusé le confinement proposé par D Trump ? Dans  notre presse, c'est Donald Trump qui n'a pas réagi avec assez de vigueur, et qui a pris cette crise à la légère. Tant et si bien que là-bas comme ici en Europe, ce sont les états les plus socialistes qui sont touchés. Là-bas, la Californie et l'état de New York. Et chez nous, la France l'Espagne et l'Italie. Pur hasard !

    "Aux Etats-unis, qui recensent le plus grand nombre de cas confirmés, la propagation du virus s’accélère dans la région de New York." Le Monde du 31/03/2020.

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    "Coronavirus – Le Professeur Raoult menacé par un médecin financé par des laboratoires pharmaceutiques" MPI du 30/03/2020.

    Celui qui l'a menacé, croit véritablement en ses mensonges. Voilà ce qui explique l'attitude de tous les autres, qui font n'importe quoi.

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    "Onze ans après le H1N1, Roselyne Bachelot se voit réhabilitée" Figaro du 29/03/2020.

    Réhabiliter les incompétentes qui ont eu tort de bout en bout. C'est la cerise sur le gâteau, la réécriture de l'histoire à l'avantage de tous ces incompétents. 

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    "EXCLUSIF. Coronavirus : plusieurs cas mortels d'usage de la chloroquine en France"  Le Point du 30/03/2020.

    Ces Français ne font plus ni confiance à l'état, ni en la médecine, jusqu'à se tuer.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.