Accueil » Rire » (Ligue du Lol, réminiscence) La soupe était trop chaude
AIMELES Antiféminisme

(Ligue du Lol, réminiscence) La soupe était trop chaude

Publié le 1 mars 2019 par Léonidas Durandal à 17 h 44 min

les poubelles des faits divers et en parant cette démarche d’éboueurs, de la caution des sciences humaines. Faire chialer les jeunes filles prépubères sur des histoires personnelles en très petit nombre, pour qu’elles s’engagent dans des parcours hystériques qui les rendra malheureuses et alimentera ainsi la catastrophe féministe, c’est toujours plus facile que de faire un vrai travail scientifique d’homme ou de littérateur.

Personnellement, j’ai décidé de ne plus trop pleurer sur ce genre d’histoires, même si j’ai de la compassion pour Gérard. Elles ne font qu’alimenter une sensiblerie toute féminine qui nous mène droit dans le mur en matière de relations hommes femmes, voire dans la société entière. Gérard avait ses raisons, j’en suis certain. Mais un journaliste honnête doit éviter de se pencher sur les fonds de culotte des autres, pente trop naturelle chez lui, tandis que son fondement est mordoré.

Laisser un commentaire

Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

-

Votre sexe SVP :

-

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.