Accueil » Confusion des sexes » L’incapacité des femmes modernes à faire vivre leur culture/le parasitage de la culture masculine
AIMELES Antiféminisme

L’incapacité des femmes modernes à faire vivre leur culture/le parasitage de la culture masculine

Publié le 20 octobre 2015 par Léonidas Durandal à 9 h 52 min

ne sont pas interchangeables. Seuls les robots le sont. Et par définition, les robots ne peuvent faire humanité. Soit nous arrivons à créer une société harmonieuse entre hommes et femmes et donc garante de la complémentarité et de notre culture humaine. Soit nous finirons pas saborder définitivement ce qui reste de notre civilisation au profit d’une élite dégénérée qui survivra dans les pires conditions humaines tout en écrasant le petit peuple.

1 « Nous devons sauver nos femmes de ce suicide collectif », Aimeles du 07/12/2010.

2 « Evaluations internationales PISA : une machine à détruire les mères. » Aimeles du 06/12/2015.

3 « Mythologie féministe : la famille bourgeoise du 19ème siècle », Aimeles du 15/06/2015.

4 « Il fallait bien qu’elles pourrissent aussi le milieu de jeux vidéos », Aimeles du 26/09/2014.

44 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "On va monter un fight club" : Gal Gadot, Brie Larson et Sigourney Weaver mettent les points sur les i aux Oscars" L'Obs du 10/02/2020.

    Ridicule et terrifiant à la fois. Seule notre maladie sociale a pu promouvoir de tels exemples de femmes obsédés par la culture masculine. 

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Sexualité et cinéma : ces réalisatrices qui veulent changer l’image des femmes à l’écran" Figaro du 24/01/2020.

    Même la photo pue le plaquage du féminin sur des attitudes masculines. Des malades incapables de s'épanouir en tant que femmes. 

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    « Pas encore sorti, « Captain Marvel » déjà la cible de critiques négatives », Le Point du 20/02/2019.

    Encore une pleine de gratitude d’avoir pu spolier la culture masculine à bon compte.