Accueil » Confusion des sexes » Modèle de lettre contre le mariage homosexuel à envoyer à votre Sénateur
Antiféminisme Aimeles

Modèle de lettre contre le mariage homosexuel à envoyer à votre Sénateur

Publié le 5 novembre 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Liste et adresse de vos sénateurs

(Votre nom, vos coordonnées)

A

(le nom des Sénateurs de votre département),

 

Objet : Contestation du mariage homosexuel.

 

 

 

Mesdames et Messieurs Les Sénateurs de la République française,

 

La légitimité d’un Sénateur de la République française se fonde sur sa possibilité d’exprimer un droit de veto quant aux décisions de l’Assemblée Nationale lorsque celles-ci, trop emportées, trop soumises à la mode, ou aux pressions médiatiques, s’opposent au légitime désir de notre pays de grandir en force et en cohérence.

 

Or, l’Assemblée Nationale risque de voter d’ici peu, un projet de loi qui remettra en cause l’un des fondements de notre société : le mariage.

 

L’institution du mariage est prévue pour organiser la filiation. Loin de respecter la filiation, ce futur projet de loi, permettra de la détruire pour la définir aux guises de désirs d’individus centrés sur leurs pratiques sexuelles. Un enfant ne naît pas d’une pulsion, mais de la rencontre de la différence entre un homme et une femme. Contre toutes attentes, cette rencontre peut-être annulée par les possibilités scientifiques qui nous sont données. Or, si la science nous donne de larges possibilités, elle peut nous mettre en garde contre certaines orientations sociales, et elle ne nous exonère pas de notre responsabilité de citoyen ou d’élu de la République.

 

Les études de M Simon Baron-Cohen montrent que les différences entre hommes et femmes sont tout autant biologiques que culturelles, que cette différence doit donc être respectée. Les études de M Mark Regnerus montrent que les enfants éduqués par des personnes à pulsions homosexuelles connaissent de graves difficultés psychologiques et d’insertion sociale, plus que les autres. Elles montrent combien les études précédentes commandées par le réseau LGBT ont menti à la population pour assouvir des intérêts communautaires. Enfin, vous pourrez constater autour de vous combien le laxisme en matière familiale a entraîné notre pays dans des situations de plus en plus difficiles à gérer que ce soit dans l’école, sur le marché du travail ou au niveau de l’assistance sociale. Il n’est que temps que le Sénat s’oppose à ce genre de décision. Quelque soit votre bord politique, votre mission d’ élu de la République vous engage à prendre une décision courageuse pour préserver les intérêts de la France, et mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour que cette loi soit abrogée.

 

Je compte donc sur vous pour préserver notre Nation contre de tels projets de lois, remplis de bonnes intentions, mais qui en dernier ressort, démembreront notre pays.

 

En espérant avoir pu enrichir l’exercice de votre libre conscience, veuillez agréer cher Sénateur, l’expression de mes considérations les plus sincères.

 

M

 

Abonnez-vous

Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous

Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle