Accueil » Homme en lutte » Patrick Scheffer, le vernis de l’innocence, désespéré mais pas désespérant.
AIMELES Antiféminisme

Patrick Scheffer, le vernis de l’innocence, désespéré mais pas désespérant.

Publié le 21 octobre 2011 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

bien au-dessus du niveau de ce qui se publie en librairie en ce moment, et il est disponible en téléchargement :

 

http://issuu.com/patschef/docs/le_vernis_de_l_innocence