Accueil » Homme en lutte » Pécho en mode catho
Antiféminisme Aimeles

Pécho en mode catho

Publié le 22 janvier 2019 par Léonidas Durandal à 18 h 22 min

entendu, un prêtre qui recevrait une confession mettant en danger de manière évidente et urgente une autre personne, surtout un enfant, se devrait d’agir. Mais il y a des manières appropriées de le faire en préservant le secret de la confession, en parlant au pervers, à sa famille, à la victime, en obtenant les informations dont il a besoin durant la confession, et surtout en exigeant une pénitence réparatrice pour tous.

Si vous avez commis de petits péchés devant les hommes, et envers vous, demandez-vous aussi pourquoi vous vous traitez comme un grand criminel, incapable de parler ? Là encore, c’est votre ego qui fait obstacle à la reconnaissance de votre misère. Quand vous la comprendrez, vous verrez à quel point vous n’êtes pas si éloigné de l’assassin, du pédékiraste, ou du mafieux, combien vous devez surveiller votre esprit et combien il peut dévier avec rapidité et vous conduire à un geste ou une parole inappropriée : il n’y a pas que l’abus sexuel qui viole des enfants.

Pour le cas commun, beaucoup se passe avant la confession, dans le silence de la prière du soir durant laquelle vous devez faire le plus rapidement possible le bilan de vos échecs et de vos réussites de la journée. Comme dit Jésus, ne vous complaisez pas dans de longues prières où vous allez rabâcher vos péchés. En tant qu’homme, vous devez agir de manière concise, efficace, et totale, d’un coeur franc et entier, à genoux devant la croix de préférence, nu de préférence. Il n’y a que vous qui puissiez avoir honte de votre corps, là encore parce que vous êtes imbus de vous. Dieu lui connaît tout.

 

Savoir que vous ne vous êtes pas trompé

Désormais, vous voilà prêt à distinguer le coup de bite d’un soir d’un possible mariage. Si vous êtes humble, il est très facile d’élucider vos intentions et celle de la personne en face de vous. Plus encore, vous aurez un avenir avec cette personne parce que vous vous sentirez bien avec elle, que vous aurez le même point de vue sur la vie, que vous voudrez en connaître plus d’elle et que sa présence vous apaisera.

Vous vous trompez si vous restez dans le fantasme, si la personne en face de vous vous maintient dans vos illusions en créant une distance artificielle, si les disputes surviennent sans que vous ne compreniez pourquoi, pour des motifs futiles, si rien n’est naturel, si vous ne « sentez » pas l’autre. Il faut apprendre à se faire confiance et ne pas avoir la prétention de résoudre tous les problèmes d’une femme. Il faut vouloir être heureux.

Si vous avez reçu un mauvais exemple, vous aurez tendance à chercher le malheur. Avant de vous mettre en couple, il faut vous guérir de ça, car alors vous n’apprécierez pas même la plus attentionnée des femmes, et au contraire, vous vous tournerez vers les pires des catins en leur reprochant d’être ce qu’elles sont. Dans ce cas, c’est vous qui avez un problème, pas elles. Aimer le bon, le beau, le bien et le vrai, est un préalable à tout mariage réussi.

 

Former un couple en en brisant un autre ?

Sachez également que personne ne se marie avec une autre par hasard. En plus des enfants, il y a un lien indéfectible quand l’union a été mise sous le regard de Dieu (et j’ai même tendance à penser : quand une union n’a pas été mise sous le regard de Dieu). Intervenir dans cette relation pour la saborder, ou soi-même vouloir y échapper, équivaut à vouloir échapper à son destin. Cela ne se peut pas. Il faut l’affronter et au pire envisager la séparation de corps si la situation à gérer est au-dessus de vos forces.

De même, brouiller un couple est autrement plus délicat qu’il n’y paraît au premier abord. Les personnes qui se sont choisies l’ont fait pour des motivations très profondes. Un tiers n’y a pas sa place. Au mieux, faites-vous l’aide des couples en difficulté, pas le fossoyeur de leur relation. Vous serez fier de vous tout en comprenant combien il est dangereux de mettre le doigt là où il n’a pas sa place.

Bon, maintenant vous avez la prétendante, vous êtes prêt à vous marier. Il va falloir aussi gérer l’avant mariage.

 

Lire la suite

3 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    « Paris : un diamantaire meurt lors d’une opération d’élargissement du sexe » le Point du 04/03/2019.

    Un diamantaire israélien veut augmenter la taille de ses bijoux de familles, et il en meurt. La conversion était pourtant toute proche. 

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.