Accueil » Etat de droit et politique » Pour une définition du socialisme
AIMELES Antiféminisme

Pour une définition du socialisme

Publié le 17 décembre 2019 par Léonidas Durandal à 16 h 55 min

une majorité d’individus lui doivent sa survie, et beaucoup moins à l’état. Il n’y a aucune oppression capitalistique, mais seulement une cruauté naturelle chez les hommes qui s’exprime par l’avidité de s’en sortir, qui permet la richesse, qui permet l’injustice, qui fonde la liberté de l’homme à choisir entre le bien et le mal.

Par contre, l’oppression de l’état sur les individus est réelle. L’abus de pouvoir de l’état affleure toujours avec la complicité des grands de ce monde. Les riches devenus riches les premiers dans une société capitaliste, ont intérêt à se servir de l’état comme d’un intermédiaire préservant leur rente de situation, quitte à détruire la société inégalitaire qui leur a permis de créer de la richesse.

Le progrès de l’humanité passe aujourd’hui par une prise de conscience individuelle et collective du mal socialiste, son éradication et des mesures pour ne plus jamais le voir revenir, ou tout au moins, espérer le contrôler. Ainsi l’état est-il un mal nécessaire qui doit être réduit à la portion congru exception faite de ses prérogatives régaliennes. Si la justice, la police, l’armée, doivent exister, ces institutions doivent être surveillées de près par l’élection du peuple.

L’individu n’est pas le socle de la société capitaliste, mais la famille naturelle telle que définie par l’Église catholique. L’individu est le socle de la société socialiste, promu par elle, mais qui en est brimé ou qui en fait un impuissant dégénéré.

Le socialisme est cruel, tout comme le capitalisme, mais en plus il est hypocrite et injuste. Il cache sa jalousie derrière des concepts ridicules tels que « égalité », et le vol, il l’appelle « justice ». La justice n’a lieu d’être que par le respect de la personne, sinon elle barbarie et oppression d’un groupe forcément plus fort que l’individu, oppressive.

Les lois civiles, moins rigoureuses que les lois religieuses, doivent s’en inspirer et poursuivre cet idéal de prise en compte et d’élévation de l’être humain. Car la chrétienté est la seule religion qui conceptualise l’autonomie individuelle. Dès que l’Église catholique aura expurgé de ses pratiques, les considérations politiques, elle sera à la tête d’un nouveau mouvement de développement et de progrès de l’humanité.

Quant au communisme, cet aboutissement du socialisme, il se définit lui-même pour ce qu’il est : une volonté d’en revenir au communisme primitif, c’est à dire une régression tribale de 10 000 ans au moins pour l’humanité.

Désir régressif communiste, désir régressif caché socialiste, la notion de progrès ne peut plus être laissée dans les mains des progressistes qui voient dans l’humain un animal malmené par l’histoire et les conséquences de ses découvertes scientifiques. L’humain n’est pas entièrement nature païenne, pas plus qu’il n’est entièrement culture sociale. Il est une personne complexe qui doit s’ajuster au groupe si possible, tout autant que le groupe est en charge de le respecter. Et cet individu ne peut se respecter lui-même, il ne peut même avoir conscience de lui, s’il est enfermé dans les illusions maternelles. Ainsi, seul le père peut abolir les illusions du communisme ou du socialisme qui sont fermement liés au pouvoir des mères sur les enfants, pouvoir qui doit être remis à sa juste place par le Père, par le père. Prions.

43 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) "La reconnaissance faciale pour reconnaître les clients qui ne portent pas de masque" Conservative zone tumblr du 14/101/2021.

    https://conservative-zone.tumblr.com/post/640051324137914368/walmart-using-face-recognition-to-identify-people

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "États-Unis : un policier salué en héros pour son sang-froid lors de l'attaque du Capitole" Figaro du 11/01/2021.

    "Attaque" qui s'est soldée par la mort de 4 manifestants pacifiques. Alors que les sales gauchistes ont laissé entrer les manifestants, ils parlent de violences. De qui vient les violences ? Ce que ne veulent surtout pas dire ce genre de journalistes, directeurs de gafam et autres, c'est à quel point ils sont lâches. Les élus de cette république avaient l'occasion de rencontrer leurs électeurs, ils se sont cachés comme des grosses merdes sous leurs bancs. Des minus élus grâce à la fraude sans laquelle ils ne seraient rien. 

    • Ping de Cyrus de sexe male:

      M. Durandal,

      Pour être tout à fait franc, c'est la confluence de plusieurs réalités. L'incitation par Trump à envahir le Capitole (indirecte et subtile), la colère préexistante des manifestants MAGA suite aux événements du 3 novembre ET ses suites, le ras-le-bol généralisé de l'électorat de Trump, l'infiltration des Antifas, des électeurs MAGA voulant en découdre indépendamment de Trump et de son incitation indirecte et subtile, la police trop peu présente à certains endroits, la police trop présente en d'autres endroits (la confrontation physique faisant monter l'adrénaline donne encore plus envie d'entrer dans le Congrès de force, car ça donne un sentiment de victoire, de puissance, de domination, de réussite et d'humiliation de l'ennemi) et le fait qu'à d'autres endroits la police les a laissés entrer ou les a incités à passer par tel endroit pour entrer par telle porte.

      Il y a de la sincérité dans l'électorat de Trump là-dedans, M. Durandal, pas seulement de l'agitation des Antifas et/ou des manoeuvres de l'État profond pour faire mal paraître l'électorat de Trump et par ricochet, Trump lui-même.

      Cordialement,

      Cyrus

       

       

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    "Fabien Bouglé : « Nous assistons avec les éoliennes à un immense hold-up planétaire » [Interview]" Breizh du 11/01/2021.

    Quand le prix du marché est subventionné, vous pouvez être certain qu'il y a corruption derrière, achat d'électeurs, ou financement de copains, ou appropriation d'un marché non rentable par des entreprises fictives. 

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    "Démissions en série autour de Donald Trump après les événements du Capitole" AFP du 08/01/2021.

    Où tu comprends que Donald Trump était entouré de racailles socialistes qui ne disaient pas leur nom. Elles avaient tout noyauté, absolument tout. µDans de telles conditions, il était donc vital qu’il ne soit pas réélu. Le ménage à faire aurait été gigantesque. A mon avis et plus j'y pense, l'assassinat du général Soleiman a probablement été le fruit d'une manipulation de son entourage pour saboter sa politique au Moyen-Orient. 

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    "La tension entre liberté et égalité dans les pays développés" IDL du 04/01/2021.

    Cet article est très important de plusieurs points de vue : un pays peut connaître l'égalité et la prospérité, ce que j'avais remarqué dans les pays du nord de l'Europe et que je ne m'explique pas encore très bien. Ou comment arrivent-ils à être un peu libres en étant égalitaire ? Et puis, la France que je croyais au moins égalitaire, n'est ni libre, ni égalitaire. Et avec les pays du sud, elle fait partie d'une sorte de modèle suranné, d'une sorte de socialisme primitif fait d'une élite qui abuse du peuple, avec le consentement du peuple, quasi tribal.  

  6. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo coub) "Le professeur Perronne viré de l'APHP par la mafia socialiste" Durandal coub du 21/12/2020.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.