Accueil » Etat de droit et politique » Pour une définition du socialisme
AIMELES Antiféminisme

Pour une définition du socialisme

Publié le 17 décembre 2019 par Léonidas Durandal à 16 h 55 min

La force, c’est le groupe, l’instinct grégaire. Individuellement, le socialiste conçoit donc très mal que la société puisse détenir ses richesses d’individus plus productifs que d’autres. Enfin, il ne le conçoit pas, jusqu’au moment de l’imposition. Là, il remet tout le monde à égalité, car si des individus sont plus riches que d’autres, ils le doivent à la chance bien entendu, à leurs conditions de naissance, voire à leurs abus.

Du coup, aucune richesse n’est légitime aux yeux des collectifs qui imposent ce genre de diktat. Cette différence comme toute différence, menace les autres. Et le socialiste les refuse sous couvert d’égalité, une égalité qui ressemble à s’y méprendre à de l’indifférenciation.

Le socialiste enragera de voir qu’1 % des riches échappent à l’impôt, et qu’ils y échapperont toujours. Mais jamais il ne se dira que les pauvres devraient pouvoir bénéficier de ce même avantage. Toujours il voudra mettre sous sa coupelle la totalité de l’humanité. Bien entendu, il le fera parce qu’il aime le pauvre, parce qu’il faut « lutter contre les injustices ». Le socialiste aime tant le pauvre qu’il ne verra pas d’objections à ce qu’il reste à sa place. Il aime tant lutter contre les injustices qu’il en deviendra notable.

Prenons l’idée d’immigration chez un socialiste internationaliste français. L’immigration permet de réparer les politiques anti-famille qu’il a menées. Oui, car la société socialiste française a fini par s’apercevoir que les enfants étaient nécessaires à sa survie. Elle l’a découvert bien tard, quand le mal avait accompli son oeuvre. Mais cet échec n’a pas été l’objet d’une remise en question chez nous. Au contraire. Pour le notable socialiste, il suffisait de remplacer les individus manquants par d’autres individus venus d’ailleurs. Oui, nous sommes tous interchangeables, indifférenciés même si la différence est une richesse (cherchez la cohérence). Le socialiste français a donc naturellement eu recours à l’immigration au son de « we are the world… »

Résultat en France, voilà qu’après des décennies de cette politique, il s’avère que notre niveau de vie a baissé au fur et à mesure que l’immigration a augmenté. Notre pays est aujourd’hui en 33ème position mondiale concernant le PIB par habitant. Le gâteau a moins augmenté en proportion de l’augmentation des habitants, à tel point que notre société menace même d’imploser alors qu’elle n’a jamais été si riche.

Au Zimbabwe, le socialiste Mugabe s’est dit que les fermiers blancs, ces sales riches, pouvaient bien céder leurs terres à toute cette population qui le méritait tant. Résultat, le pays est au bord de la famine. Les populations majoritaires ont bien été récompensés par leur jalousie. Idem dans notre colonie de Nouvelle Calédonie. La partition a mené au désastre du côté indigène. Et comment il aurait pu en être autrement ?

Seul un socialiste peut imaginer que les humains sont interchangeables. La tribu socialiste entre d’ailleurs facilement en résonance avec les tribu africaines ou polynésiennes. Or dans la réalité, un individu est l’héritier de milliers de générations de pères qui l’ont précédé. Ce capital culturel définit jusqu’à la biologie de l’individu dont la différence la plus visible en ce cas est celle du quotient intellectuel.

Notez que le socialisme peut aussi se traduire aussi par un refus complet de l’immigration, et une volonté de rester entre soi (comme au Zimbabwe), dans un groupe délimité ethniquement parlant. Car l’important pour un socialiste n’est pas tant l’immigration que l’idée qu’il se fait du groupe et de son pouvoir. S’il considère appartenir au groupe « monde », il sera immigrationiste. S’il considère que le groupe détient sa force d’une race, il sera raciste. L’idée à retenir est vraiment que pour lui, la société doit passer devant les individus de la société. De là découlent tout un tas de régressions.

Le socialisme en tant que tel n’est pas forcément inefficace, il peut même l’être trop

Le socialisme économique a été théorisé par Keynes. A partir de là, les gouvernants socialistes ont compris qu’ils pouvaient forcer la consommation jusqu’à la destruction. Je m’explique.

Dans un système capitalistique naturel, l’argent va aller aux individus selon leur productivité. Seulement, plus un individu devient riche et moins sa propension à consommer est forte (difficile de faire boire un âne qui n’a plus soif). Du coup l’argent dort sur un compte en banque, ou il va à l’étranger ou il est mal investi, « >

Lire la suite

43 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) "La reconnaissance faciale pour reconnaître les clients qui ne portent pas de masque" Conservative zone tumblr du 14/101/2021.

    https://conservative-zone.tumblr.com/post/640051324137914368/walmart-using-face-recognition-to-identify-people

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "États-Unis : un policier salué en héros pour son sang-froid lors de l'attaque du Capitole" Figaro du 11/01/2021.

    "Attaque" qui s'est soldée par la mort de 4 manifestants pacifiques. Alors que les sales gauchistes ont laissé entrer les manifestants, ils parlent de violences. De qui vient les violences ? Ce que ne veulent surtout pas dire ce genre de journalistes, directeurs de gafam et autres, c'est à quel point ils sont lâches. Les élus de cette république avaient l'occasion de rencontrer leurs électeurs, ils se sont cachés comme des grosses merdes sous leurs bancs. Des minus élus grâce à la fraude sans laquelle ils ne seraient rien. 

    • Ping de Cyrus de sexe male:

      M. Durandal,

      Pour être tout à fait franc, c'est la confluence de plusieurs réalités. L'incitation par Trump à envahir le Capitole (indirecte et subtile), la colère préexistante des manifestants MAGA suite aux événements du 3 novembre ET ses suites, le ras-le-bol généralisé de l'électorat de Trump, l'infiltration des Antifas, des électeurs MAGA voulant en découdre indépendamment de Trump et de son incitation indirecte et subtile, la police trop peu présente à certains endroits, la police trop présente en d'autres endroits (la confrontation physique faisant monter l'adrénaline donne encore plus envie d'entrer dans le Congrès de force, car ça donne un sentiment de victoire, de puissance, de domination, de réussite et d'humiliation de l'ennemi) et le fait qu'à d'autres endroits la police les a laissés entrer ou les a incités à passer par tel endroit pour entrer par telle porte.

      Il y a de la sincérité dans l'électorat de Trump là-dedans, M. Durandal, pas seulement de l'agitation des Antifas et/ou des manoeuvres de l'État profond pour faire mal paraître l'électorat de Trump et par ricochet, Trump lui-même.

      Cordialement,

      Cyrus

       

       

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    "Fabien Bouglé : « Nous assistons avec les éoliennes à un immense hold-up planétaire » [Interview]" Breizh du 11/01/2021.

    Quand le prix du marché est subventionné, vous pouvez être certain qu'il y a corruption derrière, achat d'électeurs, ou financement de copains, ou appropriation d'un marché non rentable par des entreprises fictives. 

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    "Démissions en série autour de Donald Trump après les événements du Capitole" AFP du 08/01/2021.

    Où tu comprends que Donald Trump était entouré de racailles socialistes qui ne disaient pas leur nom. Elles avaient tout noyauté, absolument tout. µDans de telles conditions, il était donc vital qu’il ne soit pas réélu. Le ménage à faire aurait été gigantesque. A mon avis et plus j'y pense, l'assassinat du général Soleiman a probablement été le fruit d'une manipulation de son entourage pour saboter sa politique au Moyen-Orient. 

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    "La tension entre liberté et égalité dans les pays développés" IDL du 04/01/2021.

    Cet article est très important de plusieurs points de vue : un pays peut connaître l'égalité et la prospérité, ce que j'avais remarqué dans les pays du nord de l'Europe et que je ne m'explique pas encore très bien. Ou comment arrivent-ils à être un peu libres en étant égalitaire ? Et puis, la France que je croyais au moins égalitaire, n'est ni libre, ni égalitaire. Et avec les pays du sud, elle fait partie d'une sorte de modèle suranné, d'une sorte de socialisme primitif fait d'une élite qui abuse du peuple, avec le consentement du peuple, quasi tribal.  

  6. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo coub) "Le professeur Perronne viré de l'APHP par la mafia socialiste" Durandal coub du 21/12/2020.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.